Assainissement

Assainissement, nos conseils et astuces via notre guide

L’assainissement est important dans un habitat. Chaque propriétaire doit être en mesure d’assainir sa maison afin d’améliorer la situation sanitaire des occupants du logement, mais aussi de l’entourage. A noter que les travaux d’ assainissement sont fortement réglementés. Il s’agit d’une obligation auxquels tous les propriétaires doivent se conformer. En fonction de la zone où vous vous trouvez, on peut distinguer deux types d’ assainissement : l’ assainissement collectif et l’assainissement individuel. Pour le premier, ce sont généralement les collectivités qui se chargent de la récupération des déchets afin de les traiter. Mais pour ceux qui ne se trouvent pas dans la zone d’assainissement collectif, ils doivent construire eux-mêmes leur installation. Plusieurs solutions sont disponibles pour cela et nous allons vous les expliquer dans cet article.

Mini station d'épuration

Votre habitation ne figure pas dans la zone d’assainissement collectif ? Comme nous l’avons dit plus haut, vous devez procéder vous-mêmes à la collecte et le traitement de vos déchets. Pour cela, il vous faut une mini station d'épuration. Comme son nom le laisse à deviner, il s’agit d’un système destiné à traiter les eaux usées domestiques. Le principe de fonctionnement est le même que pour les stations d’épuration collectives. Les eaux usées sont tout d’abord collectées et traitées. Cela se fait dans une fosse toutes eaux. C’est seulement après qu’elles vont être traitées. Ici, il y aura le choix entre la filière agréée et la filière traditionnelle. Mais dans les deux cas, la pollution sera dégradée par des bactéries favorisées par oxygénation.A noter qu’il y a deux différents types de mini station d'épuration. D’une part, il y a celle à culture fixée où les bactéries sont placées sur des supports. D’autre part, il y a la mini station à culture libre. Ici, les micro-organismes sont laissés en suspension dans l’eau et dans la boue. Les critères de choix sont nombreux et peuvent être complexes. C’est pourquoi il vaut mieux laisser cette tâche au professionnel qui réalisera les travaux pour vous. Cependant, n’hésitez pas à lui demander un devis installation mini station d’épuration afin de connaître les détails relatifs aux travaux et à leurs coûts.

Fosse septique

Il s’agit d’une solution qui permet de traiter les eaux issues des toilettes. La fosse septique se présente le plus souvent comme sous la forme d’un bac en béton, mais elle peut aussi être conçue en plastique. Le principe de fonctionnement est simple ! La fosse est directement reliée au système d’évacuation des eaux-vannes. Une fois dedans, les déchets vont être prétraités grâce à des bactéries vivant sans oxygène. Le traitement suivra quelques étapes, à commencer par la séparation des liquides et des solides, la digestion des solides par les bactéries, la ventilation, les traitements des eaux clarifiées dans le champ d’épandage et le dernier traitement.Si la fosse septique est efficace et facile à installer, elle n’est plus autorisée actuellement en France. En effet, comme son traitement se limite à celui des eaux de toilettes, l’Etat a décidé de l’interdire pour les nouvelles constructions, au profit de la fosse toutes eaux.

Bac à graisse

Ce genre d’installation est très utile dans le domaine de l’assainissement. Comme son nom l’indique, il permet de séparer les graisses des eaux-vannes. Le but est notamment ici de protéger et préserver les canalisations.Pour s’acquitter efficacement d’une telle fonction, le bac à graisse est à installer entre le logement et la fosse toutes eaux. On la place souvent au niveau de l'évacuation des eaux ménagères. A noter que les maisons ne sont pas toujours équipées de ce genre de bac. Toutefois, il est obligatoire pour les habitations dotées d’une fosse septique ou, dont la fosse toutes eaux est sise à plus de 10 mètres du logement.Il est bon de savoir que le bac à graisse est disponible en différentes dimensions en fonction de son usage. Vous pouvez en trouver en 200 litres et en 500 litres. En ce qui concerne son installation, c’est l’affaire d’un professionnel. Vous devez en trouver un !

Canalisation

L’ assainissement d’une habitation doit passer par plusieurs équipements et installations. Pour les raccorder, on aura besoin de canalisation d’assainissement. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une conduite dans laquelle circulent les eaux usées, eaux ménagères et eaux pluviales entre deux lieux de desserte. A noter que l’installation des canalisations se fait au moment même de la construction de la maison. Elles doivent aussi rester étanches pour que les déchets ne puissent pas s’éparpiller. C’est la raison pour laquelle il est important de l’entretenir régulièrement.Mais qu’il s’agisse de l’installation ou de l’entretien, l’intervention d’un professionnel est toujours de mise. La pose et l’inspection des canalisations exigent l’usage de matériels spécifiques et la possession de compétences pointues en la matière.

Drainage

Durant les périodes de pluie,  beaucoup d’eaux pluviales peuvent s’accumuler dans le sol et contribuer par conséquent à le fragiliser. Afin d’éviter un tel désagrément, il convient donc de les évacuer et pour cela, il faudra faire un drainage.Les drains font en effet partie des travaux d’assainissement. Ils permettent de collecter les eaux pluviales pour ensuite les évacuer dans le puisard ou les drainer vers le réseau d’eaux pluviales. Pour ce faire, il existe des installations à réaliser. Ces installations sont souvent difficiles à mettre en place et requièrent différents matériaux comme des tuyaux, des galets, et bien d’autres encore. Pour un ouvrage de qualité, le recours à un spécialiste est donc recommandé. Il réalisera pour vous les différents travaux à faire.

Enrochement

Ce type de travaux se réalise avant même la construction de la maison. En effet, on fait souvent des travaux d’enrochement afin de consolider et protéger les sols nécessiteux. Dans l’ensemble, ils consistent à mettre en place divers blocs de pierre sur le terrain. Les dimensions de ces blocs peuvent être différents, le but étant de s’assurer que le terrain soit plus stable et uniforme.Il est inutile de vous préciser que cette tâche est à confier à un professionnel. Bien qu’agencer des blocs de pierre paraissent tout à fait simples, des études préalables sont en revanche nécessaires.

Aucun article à afficher