Archive

Category Archives for "Façade"

Façade, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Que la façade de votre maison soit en béton, en pierre ou bien en d’autres matériaux, il faut parfaitement entretenir votre façade face aux diverses agressions extérieures. Ainsi, cette dernière pourra prospérer sur le long terme. La rénovation d’une façade peut passer par différentes étapes telles que le ravalement, le bardage ainsi que l’étanchéité. Voyons cela ensemble.

En quoi consiste le nettoyage de façade ?

Souvent, quand vous regardez une habitation, vous vous attardez sur la façade. Cette dernière ayant une couleur splendide ces premières années, peut vite se dégrader avec les agressions extérieures telles que la pollution ou les intempéries.

Ainsi dans ce genre de cas, il convient de nettoyer sa façade. Or ce n’est pas une opération si simple que cela, et l’eau ne vous suffira pas. Dans des magasins spécialisés, vous pourrez trouver des produits appropriés pour vous occuper de votre façade sale et dégradée. En plus d’un nettoyage, vous pourrez traiter votre face extérieure avec ce que l’on appelle un ravalement de façade. Il faut savoir que le tarif d’une telle opération n’est pas aussi important que ce que beaucoup de gens croient. Une chose est certainement concernant le nettoyage de façade, il faut agir selon deux critères que sont l’origine de la salissure mais également selon la nature de votre revêtement. Ce dernier peut être fait de divers matériaux tels que la brique, la pierre ou même le bois. Ainsi, différentes solutions s’offriront à vous comme par exemple l’anti-javel et l’anti-mousse.

Pour ce qui est du tarif du nettoyage de façade, ce dernier varie surtout selon l’état de votre façade. En effet, les variations de prix peut être grandes si l’état de votre façade est mauvais. Or, les prix sont généralement accessibles pour ce genre d’opérations. En effet, pour un simple nettoyage de façade, il faut envisager un tarif situé entre 10 et 45 euros le mètre carré.

Notre guide complet pour le nettoyage de façade.

Le ravalement de façade, c’est quoi ?

Un ravalement de façade consiste en un nettoyage et en un traitement de votre façade. Tout d’abord la face extérieure de votre habitation sera nettoyée. Ensuite, un traitement spécifique sera appliqué. Pour ce qui est du nettoyage, il peut s’effectuer de diverses manières selon le genre de façade. Ainsi, diverses solutions sont possibles telles que le sablage ou encore le nettoyage haute pression. Certains nettoyages sont simples à effectuer mais d’autres demandent des compétences spécifiques. Ainsi, un expert sera plus approprié dans ces cas là.

Ensuite, viendra la rénovation ainsi que les finitions : Quand la face extérieure a enfin été traitée, il faudra certainement reboucher les fissures ou encore remplacer les joints de la façade. Pour ce qui est de la finition, vous l’aurez choisi au préalable avec un expert du ravalement de façade (si vous avez fait appel à un professionnel évidemment). Enfin dernière étape à ne surtout pas oublier lors d’un ravalement de façade : L’isolation.

Notre autres solutions sur le ravalement de façade 

Comment traiter vos façades si des fissures apparaissent ?

Bardage d’une façade : Caractéristiques et prix

Le bardage de la façade est l’installation d’un parement venant s’additionner au bâti présent, sans changer ce dernier. Il intègre une multitude de points forts. Tout d’abord, cette opération permet de changer totalement l’aspect extérieur de l’habitation. Avec un bardage, il est également possible de donner un look plus contemporain à une une façade dégradée. En outre, cette opération peut également permette de mieux protéger l’habitation face aux intempéries puisque le bâti sera plus étanche et résistera aux chocs mécaniques. En outre, le bardage permet également d’obtenir une meilleure isolation phonique et thermique.

Concernant le tarif d’une telle opération, tout dépend du prix. En effet (si nous prenons au m²) le bois pin sylvestre vous coûtera 10 euros, ou encore le PVC « effet bois » entre 10 et 45 euros.

Faire le crépis d’une habitation

Faire le crépi d’une habitation donne la possibilité d’effacer le poids des ans, mais également de boucher les fissures pouvant être présentes sur votre maison. Ainsi pour apporter une touche de modernité à votre habitat, cette opération est vraiment appropriée.

Le crépi a deux missions :

Protéger efficacement la façade de l’humidité ainsi que des intempéries. Il donne la possibilité au mur de respirer. Grâce à lui l’étanchéité est également meilleure. Il faut savoir que le crépi est considérée comme une finition puisque s’appliquant après les enduits.

Puis il possède un aspect intéressant de décoration. Effectivement, divers aspects et couleurs sont possibles avec les crépis.

Autre point : Renseignez-vous concernant la réglementation par rapport au crépi de votre façade. Le tarif d’un crépis va dépendre de plusieurs facteurs tels que la réalisation ainsi que la finition. Pour du projeté, comptez au minimum 15 euros le mètre carré, et 50 euros au maximum.

Les types d’enduit de façade et leurs caractéristiques

Les enduits de façade sont classés en deux groupes :

Le genre monocouche extérieur : Avec ce dernier, vous n’aurez qu’un seul produit à mettre. Il garantit la protection ainsi que la résorption des fissures. Cet enduit peut être utilisé de deux manières : via une pose manuelle ou bien grâce à ce que l’on appelle une machine à projeter.

Le genre traditionnel extérieur : Cet enduit est directement conçu et mélangé sur place. Si vous optez pour une pose manuelle, il vous faudra trois couches, et deux couches si vous désirez utiliser une machine à projeter.

Mettre un enduit sur une façade nécessite un certain savoir-faire en la matière. En effet il faut posséder certains compétences spécifiques. En plus, le résultat sera visible de tout le monde. La pose est certainement l’opération la plus délicate. En ce qui concerne la finition, vous pourrez opter pour un enduit de diverses sortes, pouvant être écrasé ou bien projeté par exemple.

Comment s’effectue une étanchéité de façade ? Et pour quel prix ?

Toutes les façades ne sont pas étanches. Ainsi, certaines doivent être protégées de façon particulière. Il y a diverses façons d’imperméabiliser une façade non étanche. Voici les trois principales : L’usage d’un produit hydrofuge, l’utilisation d’une peinture minérale microporeuse ou encore la pose d’un revêtement étanche.

En règle générale, ce genre de travaux a un prix situé entre dix et quarante euros le mètre carré. Une chose est certaine : Pour obtenir un prix d’imperméabilisation de façade correct, effectuer plusieurs devis d’experts afin de choisir la solution qui vous conviendra le mieux.

Comment nettoyer une façade avec un karcher ?

Des taches, mousses ou lichens salissent vos murs ? Ou, y a-t-il des graffitis ou des traces de pollution que vous aimeriez enlever ? Que ce soit dans l’un ou dans l’autre cas, il est temps que vous procédiez à un nettoyage de façade. L’entretien façade est en effet une opération que vous devez effectuer régulièrement. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre une variété de méthodes de nettoyage. Et parmi les plus efficaces, il y a l’usage du karcher. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de cette technique de nettoyage.

Nettoyer façade karcher

Un karcher est un appareil de nettoyage très utilisé de nos jours. On le connait aussi sous le nom de nettoyeur haute pression et il fonctionne par projection d’eau à haute pression sur la surface à nettoyer. L’invention de ce système de nettoyage remonte en l’année 1950, par un allemand appelé Alfred Kärcher, d’où le nom de l’appareil. Dans la pratique, le nettoyeur haute pression met l’eau sous pression et la propulse ensuite à haute vitesse. La force avec laquelle l’eau est projetée ainsi que son impact sur la surface vont permettre de désincruster toutes les saletés qui se collent sur celle-ci. Afin de pouvoir mettre l’eau sous pression, l’appareil se sert notamment d’un système de pompe à pistons avec soupapes d’admission et de refoulement. A noter que pour que le karcher soit plus efficace, on l’associe souvent à un détergent ainsi qu’un système de production d’eau chaude.

Pourquoi nettoyer sa façade avec un karcher ?

Parfois, les saletés s’incrustent solidement sur les surfaces de la façade, ce qui les rend particulièrement difficiles à enlever. Se servir d’une méthode de nettoyage douce n’est donc pas une bonne option. Dans un tel cas, on optera plutôt pour une méthode plus agressive et qu’y a-t-il de mieux que le karcher pour cela ? Ce nettoyeur haute pression permet d’éliminer toute sorte de saletés comme les salissures grasses, les poussières, les salissures noires ainsi que les résidus de peinture. Cela dit, on l’utilise surtout pour entretenir les façades et réduire leur encrassement.

En effet, le karcher va nettoyer en profondeur les salissures atmosphériques. Il se chargera de supprimer les traces de pollution persistantes et redonnera par conséquent son allure originelle à la façade. Cependant, pour que le résultat soit durable, il est nécessaire d’accompagner le nettoyage haute pression d’un traitement avec produit hydrofuge et aussi un traitement anti-mousses.

Enfin, il est bon de savoir que le karcher n’est pas utilisable en toutes circonstances. D’abord, il ne faut pas s’en servir sur un mur déjà en très mauvais état. Le fort impact du jet d’eau pourrait agrandir les fissures et occasionner encore plus de dégâts. Dans ce cas-ci, mieux vaut donc utiliser les méthodes de nettoyage douces. Par ailleurs, le nettoyeur haute pression est aussi à éviter en hiver puisque durant les saisons froides, son usage peut causer un choc thermique.

Nettoyage façade avec karcher : les étapes à suivre

Nettoyage façade avec karcher : les étapes à suivre

Nettoyer sa façade avec un karcher n’est pas une opération simple à réaliser. Dans la plupart des cas, on fait appel à un professionnel pour le faire. Ainsi, on pourra mieux éviter les différents risques liés à la dégradation de la façade. Bref, pour un nettoyage de façade avec karcher, voici les différentes étapes à suivre :

  • Étape 1: il faut que vous réalisiez un nettoyage préalable de la surface à nettoyer. Ici, vous pouvez vous servir d’une brosse et de produits de traitement. Cela permettra de détruire les salissures biologiques et grasses qui s’entassent sur la façade. Pour le produit, vous pouvez utiliser un nettoyant universel ou tout simplement du savon.
  • Étape 2 : une fois le produit appliqué, vous devez attendre quelques minutes (30 minutes) ou une heure environ. Ainsi, le nettoyant pourra laisser agir ses éléments actifs et faciliter par conséquent le nettoyage.
  • Étape 3 : prenez maintenant le karcher et réglez la pression afin qu’elle ne soit pas trop forte. Ici, il vaut mieux ne pas dépasser la pression de 80 ou 100 bars. L’impact pourrait ne pas être supporté par votre mur. Aussi, dans vos réglages, n’oubliez pas de tenir compte du type de matériau. Le mieux serait même de faire des essais avant de passer à l’action.
  • Étape 4 : maintenant que tout est au point, il ne vous reste plus qu’à rincer la surface avec du jet d’eau. Et pour que ce soit plus efficace, rincez en partant du haut et en descendant sur la façade, et de droite à gauche ou de gauche à droite en fonction de votre convenance.

Enfin, il est bon de préciser que certains modèles de nettoyeur haute pression intègrent des fonctionnalités qui permettent de produire de l’eau chaude ou d’ajouter du détergent. Si vous disposez d’un appareil de ce genre, il se peut que vous ne soyez plus obligé d’appliquer du produit sur la façade à nettoyer. En effet, le détergent mélangé à l’eau haute pression suffira pour se débarrasser des saletés qui s’accumulent sur la façade.

Prix nettoyage de façade avec karcher

De par sa complexité, le nettoyage de façade avec karcher est l’affaire des professionnels et des artisans façadiers. Si vous pensez avoir les compétences nécessaires pour en effectuer, vous pouvez le faire. Mais il faudra quand même faire attention pour ne pas abîmer vos murs.

Bref, si vous recherchez un professionnel pour s’occuper du nettoyage de votre façade, les prestataires ne manquent pas. Si le moyen utilisé est un nettoyeur haute pression, le prix au m2 devrait varier entre 10 et 50 euros. Le prix nettoyage de façade avec karcher est tributaire de plusieurs facteurs, dont la surface à nettoyer et l’importance et la ténacité des salissures. Mais avant de choisir votre artisan façadier, prenez le temps de bien le connaître et de demander un devis nettoyage de façade avec karcher. Ce devis est généralement gratuit et vous pouvez en demander plusieurs afin de faire une comparaison et choisir par conséquent le prestataire le plus abordable.

Trouvez des professionnels pour nettoyer votre facade

Hauteur du bâtiment

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Qu’est-ce qu’un parement de façade isolant ? Quel prix ?

 Vous aimeriez apporter quelques retouches à votre façade dans le but de l’embellir ? C’est un excellent projet ! De tels travaux ne pourront en effet qu’apporter plus de charme à votre habitat. Et parmi les différentes options que vous pouvez choisir pour cela, il y a le parement de façade. C’est une solution très prisée de nos jours. Elle s’adresse surtout aux propriétaires qui désirent rénover leur façade ou tout simplement la décorer. Le parement fait partie des solutions les plus esthétiques pour les murs extérieurs. Mais son rôle ne se limite pas à cela ! Il existe également ce que l’on appelle parement de façade isolant. Et comme son nom le laisse clairement entendre, ce type de revêtement mural possède des propriétés isolantes. Découvrez tout à son propos dans les paragraphes qui suivent.

Les différents types de parement de façade isolant ?

Pour commencer, un parement de façade est un type de spécial de revêtement que l’on utilise pour habiller ses murs. Il est surtout apprécié pour son rôle décoratif. Contrairement aux autres types de revêtement mural, le parement est très esthétique. On l’utilise donc avant tout pour décorer la façade et lui apporter du cachet. Toutefois, son rôle ne se limite pas du tout à cela. Il existe un type particulier de parement qui a de grandes propriétés isolantes. Le parement de façade isolant permet non seulement de sublimer la façade. Il contribue aussi à isoler l’habitat de l’extérieur. En d’autres termes, il n’y aura plus de pertes de chaleur à l’intérieur. Le confort thermique sera optimisé et le propriétaire ne sera plus obligé d’investir dans des appareils de chauffage très énergivores.

ien choisir son parement de façade isolant

Bien choisir son parement de façade isolant

Il existe une grande variété de parements de façade isolants. Si vous cherchez une solution performante, vous pouvez opter directement pour les panneaux isolants polyuréthane. Ils ont été spécialement conçus pour favoriser l’isolation extérieure d’un habitat. Autrement dit, ils disposent de toutes les technologies nécessaires pour cela. Toutefois, pour ce qui est du design, il faudra se contenter de leur aspect moderne. Les options de personnalisation sont très limitées et l’on a le choix qu’entre un nombre limité de finitions et de coloris.

Par ailleurs, si vous désirez miser sur le charme avant tout, il vous est possible d’opter tout simplement pour les matériaux classiques de parement de façade. Certains d’entre eux possèdent en effet de grandes propriétés isolantes. Vous pourrez alors profiter à la fois du charme et de l’isolation par l’extérieur. Parmi les matériaux de parement qui ont le plus de qualités d’isolation extérieure, on peut citer à titre d’exemple le bois, le métal, le fibre-ciment et aussi le PVC. Certains de ces matériaux ne sont certes pas naturellement étanches. Cependant, comme ils sont destinés à devenir un parement de façade, ils bénéficient le plus souvent d’un traitement spécifique qui améliore leur propriété isolante.

Nos autres articles :

Traitement et nettoyage parement de façade isolant

Tout comme les autres revêtements muraux, le parement de façade peut aussi avoir besoin de certains travaux d’entretien. La plupart du temps, un simple nettoyage peut suffire. Mais dans certains cas, il est nécessaire d’apporter un traitement spécifique.

Nettoyage et entretien parement de façade isolant

Le nettoyage permet au parement de façade de garder son éclat tout en limitant les détériorations dues aux accumulations de salissures et de moisissures. La fréquence de nettoyage va dépendre du type de matériau du parement. Il en est de même pour le produit utilisé. En ce qui concerne la technique qu’il convient d’adopter, elle va dépendre de plusieurs facteurs dont les plus importants sont le matériau de revêtement, l’état de la façade et les types de salissures qui s’entassent. A noter que pour un parement de façade en bois, le simple nettoyage ne suffira pas. A cause de ses caractéristiques particulières, ce matériau de parement a aussi besoin d’un traitement spécifique. Le but est notamment ici de le protéger et préserver contre les différentes agressions extérieures.

Traitement parement de façade par hydrofuge

L’hydrofuge constitue aussi une excellente solution pour protéger les parements de façade. Comme vous le savez déjà probablement, c’est une technique qui permet de rendre les murs étanches. Comme certains matériaux sont naturellement non étanches (bois, béton, etc.), ils ont besoin d’un traitement par hydrofuge pour les rendre moins sensibles aux agressions extérieures. Plusieurs techniques sont possibles pour cela. Mais ici encore, tout dépendra de l’état du parement de façade, du matériau avec lequel il a été conçu et aussi du budget dont dispose le propriétaire. Il est bon de savoir que le traitement par hydrofuge ne se fait pas n’importe comment. Dans la plupart des cas, il convient au préalable de réaliser un nettoyage et traitement des joints. Cela permettra d’avoir des résultats durables et une isolation plus performante. Et bien entendu, comme cela requiert des compétences et connaissances dans le domaine de la maçonnerie, le mieux est de faire appel à un professionnel pour le faire.

Prix parement de façade isolant

Le parement de façade isolant est une opération relativement simple à réaliser. Le propriétaire est en mesure de le faire lui-même. Cela lui permettra de se passer de la main d’œuvre et limiter les dépenses. Cependant, afin de profiter d’un ouvrage bien fait, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Grâce à ses compétences en la matière, il est en mesure de réaliser les travaux comme il faut et de vous permettre par conséquent de profiter d’un parement efficace et parfaitement isolant. Il vous suffit de choisir le prestataire qu’il vous faut, mais avant, vous devez toujours demander un devis parement de façade isolant.

Par ailleurs, le prix parement de façade isolant est très différent selon les matériaux utilisés. Avant d’opter pour tel ou tel matériau, prenez donc le temps de vous informer sur le cours actuel des matériaux de parement de façade. En effet, le prix peut varier de temps en temps. Cela dit, tout devrait normalement être compris dans le devis que l’artisan façadier va vous remettre.

Trouvez des professionnels de parement de façade

Si autre, précisez
Si autre, précisez
Si autre, précisez
* champs obligatoires

Pourquoi réaliser un devis parement de façade ? Nos éléments.

Vous désirez rénover vos murs extérieurs ? Ou vous désirez tout simplement les embellir ? Que ce soit dans l’un ou dans l’autre cas, un parement de façade peut toujours vous être utile ! Ce type de revêtement de façade est en effet apprécié autant pour son rôle de protecteur que son rôle esthétique. Cela dit, bon nombre de propriétaires ne comprennent toujours pas son réel intérêt et hésitent à se lancer dans un projet de ce genre. Mais alors, qu’est-ce qu’un parement de façade ? Pour quelles raisons faire un devis parement de façade ? A quel coût ? Afin de répondre à ces questions, nous vous invitons à découvrir dans cet article tous les éléments de réponses qu’il vous faudra.

C’est quoi un parement de façade ?

Un parement de façade est avant tout la partie extérieure visible de votre maison. C’est la partie que l’on voit quand on jette un œil à votre habitat et il contribuera à lui conférer une identité propre. D’un autre côté, il peut aussi désigner le type de revêtement que l’on utilise ou encore les travaux à réaliser. Dans l’ensemble, parement de façade peut donc se rapporter à tous ces éléments en même temps.

Pourquoi réaliser un parement de façade ?

Il y a plus d’une raison pour laquelle se lancer dans un parement de façade. Comme nous l’avons déjà dit en introduction, il s’agit avant tout d’un moyen pour décorer ses murs extérieurs. Contrairement aux autres types de revêtement, le parement est très esthétique et contribuera par conséquent à sublimer la façade. Il est disponible en différents matériaux et finitions. Ce qui signifie qu’on peut facilement choisir celui qui lui plait. Cela dit, tout va dépendre de deux principaux facteurs à savoir le type de matériau de façade et aussi le budget.

Par ailleurs, le parement de façade joue également un rôle de protection des murs. En les recouvrant, il contribue à les tenir loin de l’humidité, de la pluie, du gel et de tout autre chose qui pourrait les dégrader. Le parement permet aussi d’améliorer l’isolation de l’habitat. Certains types de parement sont dotés de grandes qualités d’isolation. Ils pourront ainsi vous aider à optimiser votre confort intérieur et à diminuer votre consommation énergétique.

Quel matériau choisir pour un devis parement de façade ?

Quel matériau choisir pour un parement de façade ?

Un devis parement de façade est disponible en une grande variété de matériaux. En fonction de ses goûts, de ses besoins et de son budget, on peut choisir le parement qui lui est adapté. Toutefois, dans le choix, il est important de prendre en compte certains critères importants. En effet, tous les matériaux de parement ne présentent pas les mêmes propriétés. Certains sont plus isolants, plus esthétiques ou plus résistants que d’autres. Parmi les matériaux les plus utilisés et les plus appréciés des utilisateurs, on peut citer en particulier les suivants :

  • Le devis parement de façade en bois: très apprécié pour son caractère chaleureux, élégant et naturel, le bois reste l’un des matériaux de parement les plus prisés. Il est notamment disponible en différentes essences et en diverses finitions en fonction des goûts et besoins des propriétaires. Le bois est aussi un matériau durable et possède d’énormes qualités d’isolation. Cela dit, comparé aux autres matériaux de parement, il exige un entretien régulier et peut même demander un traitement spécifique.
  • Le devis parement de façade en PVC : c’est une alternative intéressante pour tous ceux qui ont un budget limité. Le parement en PVC est très facile à travailler, ce qui signifie qu’on peut en trouver en différentes couleurs et finitions. Selon vos goûts, on peut par exemple trouver un parement PVC en imitation bois ou en imitation pierre. Ce matériau ne demande que très peu d’entretien et il peut vous accompagner durant de longues années.
  • Le devis parement de façade en terre cuite : la terre cuite fait partie des parements haut de gamme de notre époque. En plus d’être naturel et recyclable, le parement en terre cuite est aussi design et propose un large choix de finitions et de coloris. Il saura donc habiller vos murs avec classe et élégance. En ce qui concerne l’entretien, vous n’aurez à faire qu’un simple nettoyage régulier. En raison de son raffinement, le prix d ce type de matériau est en revanche un peu élevé.
  • Le devis parement de façade en fibre-ciment : ce type de parement est surtout apprécié pour sa solidité et résistance exceptionnelles. En optant pour un parement en fibre-ciment, vous n’aurez plus aucune crainte à vous faire concernant la résistance de votre façade aux différentes agressions extérieures. L’apparence ne sera pas non plus un problème puisque vous pourrez choisir entre une grande variété de finitions et de couleurs.

Y a-t-il une réglementation relative au parement de façade ?

Il n’existe pas vraiment une réglementation qui encadre le parement de façade. Toutefois, le mieux serait toujours de se renseigner auprès de votre mairie puisque dans certaines zones, une déclaration préalable de travaux est nécessaire pour savoir si les travaux que vous vous apprêtez à réaliser sont conformes au PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Y a-t-il une réglementation relative au parement de façade ?

Nos autres articles :

A qui confier la réalisation d’un parement de façade ? Pourquoi réaliser un devis parement de façade ?

Vous pouvez faire vous-même le parement de votre façade. Cela dit, comme il s’agit d’une mission qui requiert un certain niveau de technicité et de compétences, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Un artisan façadier est en mesure de réaliser votre ouvrage dans les normes et suivant les standards de qualité. Il ne vous suffit que d’en trouver un à proximité de vous et de demander un devis parement de façade.

Combien coûte un parement de façade ?

Le prix parement de façade peut varier en fonction de plusieurs critères. Il y a tout d’abord le type de matériau de parement utilisé, l’état de la façade et aussi la surface sur laquelle on poser du parement. Une différence de tarif peut aussi être observée d’un professionnel à un autre. C’est la raison pour laquelle on vous conseille de demander un devis, voire plusieurs avant de faire votre choix. Ainsi, vous pourrez mieux comparer.

Trouvez des professionnels de parement de façade

Si autre, précisez
Si autre, précisez
Si autre, précisez
* champs obligatoires

Les différents matériaux d’un parement de façade

Le parement de façade est une excellente option pour tous ceux qui désirent sublimer leurs murs extérieurs. En effet, dans le cadre de travaux de construction ou de rénovation, le parement permet d’apporter plus de charme et de protection à la façade. En fonction de ses besoins et de son goût, on peut librement choisir le matériau parement de façade que l’on souhaite habiller ses murs. Cela dit, tout dépend également du budget du propriétaire. Quoi qu’il en soit, le choix est vaste et chacun peut trouver le modèle de parement qui correspond le mieux à ses goûts et envies. Et afin de vous en donner une idée et vous aider à mieux choisir, nous allons vous détailler dans cet article les différents matériaux les plus utilisés dans ce type de travaux.

Matériaux de parement de façade, que sont ils et quels sont leurs avantages ?

Parement de façade en bois

Vous aimez le style élégant et raffiné ? Alors, le parement en bois ne peut que vous plaire ! Depuis longtemps utilisé comme matériau d’habillage des murs, le bois est très apprécié pour son aspect esthétique naturel et chaleureux. En optant pour un parement de façade en bois, vous contribuez à apporter du cachet et du charme à vos murs extérieurs. Le rendu sera en effet magnifique, d’autant plus que vous avez au choix un grand nombre d’essences (le mélèze, le douglas, le pin maritime, le sapin, etc.). Mieux encore, le bois peut être disponible dans des versions lasurées ou peintes selon vos besoins et goûts personnels.

Mais ce n’est pas tout ! Si le parement en bois a le vent en poupe, c’est également pour ses énormes qualités isolantes. En investissant dans ce type particulier de parement, votre confort thermique intérieur sera optimisé. Ce qui vous permettra par la même occasion de limiter les pertes de chaleur et de réduire votre consommation énergétique. D’ailleurs, comme le bois est un matériau durable et imputrescible, il pourra vous accompagner pour de longues années. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de l’entretenir régulièrement et d’apporter un traitement spécifique pour certaines essences de bois.

Enfin, pour ce qui est du prix parement de façade en bois, vous pouvez compter entre 10 et 150 euros le m2 en fonction de l’essence de bois que vous allez choisir.

Parement de façade en bois

Parement de façade en PVC

Vous recherchez une solution plus abordable pour votre parement de façade ? Le PVC peut être ce qu’il vous faut. Il fait partie des matériaux les moins chers pour l’habillage de vos murs. D’ailleurs, malgré son prix relativement bas, le parement de façade PVC possède de nombreuses qualités séduisantes. A titre d’exemple, on peut citer la large possibilité de finitions et de couleurs qu’il propose. On peut par exemple avoir un parement en PVC avec un effet bois ou une imitation bois. Il vous suffit de choisir le modèle qui convient à votre goût.

Outre son aspect esthétique, le parement de façade en bois est aussi résistant et facile à entretenir. Contrairement au bois, il n’a pas besoin d’un traitement spécifique. Cependant un entretien régulier est souhaitable pour que le parement puisse toujours préserver ses propriétés et garder son éclat. D’ailleurs, vous n’aurez pas besoin de faire grand-chose pour cela. Un simple nettoyage suffira pour garder votre parement en PVC loin de la dégradation.

Enfin, concernant le prix, le PVC est un matériau pas cher. Pour l’utiliser comme matériau parement de façade, vous devez compter entre 10 et 45 euros le m2.

Nos autres articles :

Parement de façade en terre cuite

Qui a-t-il de mieux pour habiller ses murs que d’opter pour un matériau naturel, recyclable et écologique ? La terre cuite constitue en effet un excellent choix pour tous ceux qui luttent pour la protection de l’environnement. Malgré ses propriétés écologiques, elle est tout à faut robuste et fait preuve d’une excellente capacité de protection de vos murs. Sa durabilité est aussi éprouvée puisque vous n’aurez pas à vous soucier de la rénover qu’après une dizaine d’années. Afin que votre parement de façade en terre cuite puisse garder son état d’origine, vous n’aurez rien d’autres à faire que de le nettoyer de temps en temps.

Par ailleurs, en ce qui concerne les couleurs et les finitions, vous n’en aurez que l’embarras du choix. La terre cuite est disponible en une grande variété de teintes parmi lesquelles vous ne pourrez que trouver celle qui correspond à vos goûts. Enfin, pour le prix, il vous faut débourser entre 20 et 150 euros le m2 pour un parement en terre cuite.

Parement de façade en fibre-ciment

Parement de façade en fibre-ciment

La solidité et la résistance font partie de vos principaux critères dans le choix d’un parement de façade ? Alors, le fibre-ciment ne pourra que vous satisfaire. Il s’agit notamment de l’un des matériaux les plus solides et les plus résistants pour le bardage de vos murs. Grâce à sa composition en ciment renforcé de cellulose et de silice, le parement de façade en fibre-ciment résiste à toute sorte de chocs et d’agressions extérieures. Le moins que l’on puisse dire, c’est que vous n’aurez donc aucun souci à se faire en ce qui concerne le gel, la pluie et tout autre type d’intempérie.

Grâce à toutes ces caractéristiques, le parement en fibre-ciment fait aussi preuve d’excellentes performances d’isolation thermique. Il tiendra votre habitat loin du froid et de l’humidité. Ce qui ne peut qu’être favorable en termes de confort thermique et de consommation énergétique. Et pour ce qui est de la finition, les nombreuses possibilités de personnalisation qu’offre ce matériau de parement vous permettront d’habiller vos murs comme vous le souhaitez.

Enfin, pour un parement de façade en fibre-ciment, il faudra compter en moyenne 30 à 150 euros le prix au m2.

En conclusion, il ne s’agit là que d’une sélection des matériaux les plus utilisés pour un parement de façade. En d’autres termes, vous pouvez encore en trouver d’autres en fonction de vos goûts, besoins et budgets. On peut citer à titre d’exemple le brique de parement, la pierre de parement, le parement en ardoise et bien d’autres encore.

Trouvez des professionnels de parement de façade

Si autre, précisez
Si autre, précisez
Si autre, précisez
* champs obligatoires

Parement de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

Votre façade est en mauvais état et son apparence ne vous plait plus ? Sachez qu’il vous est tout à fait possible de la rénover. D’ailleurs, ce peut être obligatoire au cas où vos murs présenteraient une dégradation énorme. Dans le cadre d’une rénovation de façade, vous aurez la possibilité de ravaler votre façade et lui redonner un coup de jeune. Pour cela, vous pouvez investir dans un parement de façade. Une telle opération vous permettra en effet d’apporter de l’esthétisme ainsi qu’un aspect décoratif à vos murs. Ils deviendront comme neufs et vous pouvez vivre dans le confort et le bien-être. Toutefois, vous devez savoir que le parement ne se fait pas n’importe comment. Bien évidemment, il vous est possible d’entreprendre vous-même les travaux. Cela dit, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel afin que vous puissiez profiter d’un ouvrage bien fait. Mais dans ce cas-ci, quel sera le prix à payer et le type de parement utilisé ? Afin de vous aider à mieux comprendre, nous allons vous expliquer dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos du parement de façade, sa réalisation et son coût.

Parement de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

D’une manière simpliste, on peut définir le parement de façade comme la couche superficielle extérieure d’un bâtiment. Il s’agit en effet de la partie que l’on peut voir de l’extérieur. C’est grâce à lui que l’on peut identifier un habitat, c’est son apparence extérieure. Toutefois, le parement peut aussi se rapporter aux travaux que l’on doit faire pour habiller la façade d’un habitat. C’est le fait d’installer des types particuliers de revêtement pour l’habillage du mur. Ces travaux sont généralement l’œuvre d’entreprises spécialisées. Cela dit, comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, ils peuvent également être réalisés par le propriétaire même de la maison. Mais dans ce cas-ci, il est important d’avoir à disposition certains outils et aussi posséder des connaissances en la matière.

Pourquoi investir dans un parement de façade ?

Le parement de façade est une étape importante dans les travaux de construction ou de rénovation. Tel que nous l’avons déjà dit plus haut, ce type de travaux répond à différents types de besoins :

  • Pour commencer, le parement permet de décorer et embellir sa façade. En fonction de vos goûts et de vos envies, vous avez en effet à votre disposition un large choix de matériaux, de couleurs et de finitions. Les possibilités de personnalisation sont donc importantes et vous n’en aurez que l’embarras du choix.
  • Le parement de façade est aussi un excellent moyen pour protéger ses murs. Comme il s’agit de l’habillage extérieur de l’habitat, il va contribuer à protéger la façade des agressions extérieures et des salissures. Ce qui la rendra plus résistante et plus durable. Mieux encore, certains types de parement de façade permettent aussi d’isoler la maison par l’extérieur et d’optimiser par conséquent le confort thermique des habitants.

Bref, il ne s’agit là que des deux principales raisons pour lesquelles il est important d’investir dans un parement de façade. Il y en a encore d’autres.

parement de facade

Quel matériau choisir pour son parement de façade ?

Il existe une grande variété de matériaux de parement de façade. Selon le goût et le budget de chacun, on peut en effet trouver différents types parements. Toutefois, les matériaux les plus souvent croisés sont les suivants :

  • Le parement en bois: c’est l’un des matériaux les plus prisés par les propriétaires. Le bois séduit avant tout par son aspect esthétique naturel. Il nous permet d’avoir une façade à la fois élégante et chaleureuse. Toutefois, ce matériau bénéficie également de grandes qualités isolantes. En plus d’assurer une apparence charmante à vos murs extérieurs, le parement vous garantit donc aussi un bon confort thermique. En fonction des goûts de chacun, il peut se décliner en différentes versions lasurées ou peintes. A noter que les essences de bois sont  imputrescibles et durables. Cela dit, il est important de les entretenir et leur appliquer un traitement régulier afin qu’elles puissent garder leur éclat.
  • Le parement en PVC : très prisé dans le domaine de la construction, le PVC constitue également un matériau de qualité pour un parement. On l’apprécie avant tout pour sa grande malléabilité. On peut en effet facilement le travailler afin qu’il puisse offrir le rendu que l’on recherche. Mais le PVC offre aussi une excellente résistance et n’exige que très peu d’entretien. Le parement en PVC peut vous accompagner durant de longues années sans que vous soyez obligé de mener de lourds travaux d’entretien. Il est disponible en une grande variété de couleurs et finitions et vous n’aurez aucune difficulté à trouver celui qui correspond à vos besoins. D’ailleurs, si vous avez un budget limité, le PVC est fait pour vous.
  • Le parement en terre cuite : ce type de parement est aussi très en vogue de nos jours. Avec les nouvelles exigences en termes de développement durable, le parement en terre cuite se présente comme la solution idéale pour un meilleur respect de l’environnement. D’ailleurs, comme il s’agit d’un matériau facile à travailler, on peut en trouver en différents styles et finitions. Les teintes sont aussi multiples et il vous sera très facile de trouver celle qui correspond le mieux à votre goût et style.
  • Le parement en fibre-ciment : outre son style contemporain, ce type de parement de façade s’apprécie aussi par sa résistance exceptionnelle. Conçu à base de ciment renforcé de cellulose et de silice, le parement en fibre-ciment est particulièrement robuste et préservera vos murs des diverses agressions extérieures. Il est disponible en différentes couleurs et finitions et son installation demeure simple et rapide à réaliser. S’adressant surtout à des murs en bois ou en métal, le parement en fibre-ciment se fixe en effet avec des clous ou des vis.

Le parement en pierre : résistante et pleine de charme, la pierre constitue un matériau de qualité pour une façade moderne et séduisante. Elle habille de nos jours un grand nombre d’habitats et on peut dire que le rendu est tout à fait époustouflant. D’ailleurs, ce n’est pas la seule qualité que l’on attribue au parement en pierre ! Grâce à sa structure, il s’agit également d’un matériau robuste. Il saura donc protéger vos murs des attaques de la pluie, du gel, etc. Sans oublier le fait que la pierre est dotée d’excellentes performances d’isolation et contribuera ainsi à tenir votre foyer loin du froid.

  • Le parement en brique : enfin, ce type de parement de façade s’adresse particulièrement à tous ceux qui désirent avoir une façade élégante et charmante. La brique a été depuis longtemps l’un des matériaux les plus utilisés pour habiller un mur. Tout comme le bois, elle offre un rendu à la fois élégant et chaleureux. D’ailleurs, c’est également un matériau écologique et durable. Il protège vos murs durant de longues années sans pour autant exiger des travaux d’entretien lourd.

Bref, comme nous l’avons déjà dit plus haut, il ne s’agit ici que d’une sélection des matériaux les plus utilisés pour un parement de façade. Il en existe également d’autres et vous pouvez facilement trouver celui qui correspond le mieux à vos goûts, besoins et budget.

Nos autres articles :

Les différents types de pose de parement de façade

Il existe deux principaux types de pose de parement de façade :

La pose reconstituée de parement de façade

C’est une technique très utilisée. Elle consiste notamment en l’ajout de plaquettes sur les façades de l’habitat. Pour cela, on peut se servir d’un moulage relativement épais, d’environ 2 cm. Ledit moulage se compose généralement d’un béton allégé. Toutefois, dans certains cas, il est constitué d’une roche calcaire en poudre accompagnée d’un liant.

La pose collée de parement de façade

La pose collée se présente comme une excellente alternative à la pose reconstituée. Ici, il faudra utiliser un mortier-colle qui va unir les plaquettes. La pose est relativement simple. Cela dit, avant de se lancer, il est important de nettoyer au préalable le mur. En effet, vous devez vous débarrasser de toutes les salissures, moisissures et taches qui s’accumulent sur la façade. Cela permettra de mieux coller le parement de façade, d’autant plus que le support doit être en mesure de supporter le poids des plaquettes. Une fois que le nettoyage est terminé, on peut désormais passer à l’étape suivante, c’est-à-dire la pose du parement de façade.

Les outils nécessaires à la pose de parement de façade

Avant de vous lancer dans les travaux décrits plus haut, vous devez avant tout vous munir de quelques outils. C’est en effet essentiel pour le bon déroulement de la pose et aussi son efficacité. Parmi les outils que vous devez absolument avoir à disposition, on citera en particulier les suivants : une règle de maçon, un mètre, des tasseaux, une truelle, un pinceau large, un niveau à bulle, un maillet de carreleur, du joint et une perceuse.

Par ailleurs, il ne faut pas non plus oublier de vous procurer de la colle. Il existe différents types sur le marché. Mais essayez de trouver une colle de qualité afin d’obtenir un meilleur résultat ainsi qu’une bonne tenue. Si vous désirez vous faciliter la tâche vous pouvez opter directement pour une colle ou un mortier prêt à l’emploi. Ici, il est important de suivre et respecter à la lettre le mode d’emploi fourni par le fabricant. Aussi, comme la colle sera destinée à poser un parement de façade, il est essentiel qu’elle soit résistante aux différentes agressions extérieures. Bien évidemment, vous devez donc porter votre choix sur une colle spéciale murs extérieurs. La quantité requise sera fonction de la surface de la façade sur laquelle vous allez poser le parement.

Le prix d'un parement de façade

Le prix d’un parement de façade

Le parement de façade est une opération qui peut nécessiter un coût important. Cependant, cela va dépendre de plusieurs critères à savoir le type de matériau utilisé pour le parement, la surface du mur que l’on recouvrir de parement, la technique utilisée et l’état de la façade. Le prix peut aussi être différent d’un professionnel à un autre. Avant de choisir le prestataire à qui vous désirez confier la mission, prenez donc le temps de comparer les prix. Pour cela, il ne vous  suffit que de demander un devis parement de façade à chaque professionnel que vous contacterez. Généralement, la demande de devis est gratuite et ne contient aucun engagement. Vous ne perdrez donc rien à en demander. D’autant plus que cela vous permettra de connaître d’avance le coût que pourront vous occasionner les travaux de parement de façade.

Par ailleurs, pour ce qui est de la moyenne du prix parement de façade, on peut obtenir les chiffres suivants en fonction des matériaux utilisés :

  • Pour un parement en béton imitation pierre, il faudra compter à partir de 15 euros le m2.
  • Pour un parement en pierre naturelle, le prix moyen est de 75 euros le m2. Cela dit ce prix peut aller jusqu’à 200 euros le m2 si les pierres utilisées affichent des finitions complexes.
  • Par ailleurs, pour un parement en pierre reconstituée, le prix moyen oscille entre 80 et 100 euros le m2.

Enfin, il ne s’agit là que de la moyenne des prix pratiqués par les fabricants et les professionnels. Le tarif peut donc toujours changer. Il y a des boutiques où les prix des parements de façade sont moins chers que d’autres. Si vous arrivez à en trouver, vous pourrez alors payer moins cher vos travaux de parement. Il en est de même pour le prestataire. Si le prix proposé est généralement fixe, vous pouvez en revanche négocier si la surface que vous aimeriez poser du parement est importante. Aussi, n’hésitez pas à vérifier si le prix incluant la fourniture en parement et la pose est moins cher que celui de les payer séparément. Bref, avant de vous lancer dans un projet de parement de façade, prenez avant tout le temps de tout voir et analyser afin de faire le bon choix.

Trouvez des professionnels de parement de façade

Si autre, précisez
Si autre, précisez
Si autre, précisez
* champs obligatoires

Types d’enduit de façade, bien les choisir et les utiliser. Guide complet

Enduire sa façade est une étape essentielle dans la construction d’une maison. Une fois que les murs sont en place, on ne peut pas en effet les laisser dans l’état qu’ils sont. Il convient de les protéger et aussi les décorer et pour cela, on a des produits qu’on appelle enduit de façade. Comme son nom le laisse clairement entendre, ce dernier sera appliqué sur la façade et lui servira de revêtement. A noter qu’il existe différents types d’enduit de façade et que chacun est libre de son choix en fonction de leurs goûts et besoins. Et afin que vous puissiez mieux choisir le vôtre, nous allons vous détailler dans cet article, les types d’enduits les plus utilisés et leurs caractéristiques respectives.

L’enduit de façade à la chaux

L’enduit à la chaux vient de plus en plus à la mode aujourd’hui. Beaucoup de gens s’en servent aujourd’hui comme substitut du mortier pour les murs extérieurs et du plâtre pour les murs intérieurs. Ce produit possède notamment des propriétés intéressantes qui le rendent particulièrement séduisant.

passer un enduit

Fabriquer son enduit à la chaux

Sachez qu’il vous est tout à fait possible de fabriquer vous-même votre enduit à la chaux. Pour cela, vous pouvez vous servir d’une chaux hydraulique ou d’une chaux aérienne. La différence réside dans le fait que la première va exiger de l’eau pour sa prise. En revanche, la chaux aérienne n’a besoin que d’une exposition à l’air pour durcir.

Quoi qu’il en soit, pour fabriquer votre chaux, vous devez avoir en main quelques outils. Pour vous protéger, équipez-vous d’un masque et de lunettes de protection. Après que vous ayez acheté votre sac de chaux, vous devez lire attentivement les indications qui se trouvent sur l’emballage. Cela vous permettra notamment de connaître les proportions nécessaires pour chaque élément de l’enduit. Tout en respectant ces proportions, vous devez alors mettre du sable dans une bétonnière. Le choix du sable doit dépendre de la couleur que vous aimeriez obtenir pour la finition. Après, il vous faut ajouter ensuite la chaux et de l’eau. Malaxer pendant quelques minutes afin que les produits puissent bien se mélanger. Cependant, faites attention à garder une consistance moyenne.

Appliquer un enduit à la chaux

Maintenant que la chaux a été soigneusement préparée, vous pouvez procéder à son application sur la façade. Mais avant, assurez-vous que celle-ci soit bien propre et ne contienne aucune fissure. Pour cela, prenez le temps de faire du nettoyage avec un nettoyeur haute pression à jet doux. Débarrassez-vous aussi des mousses, mauvaises herbes et autres saletés de ce genre. Et si des fissures sont présentes ou et les morceaux de joints se détachent, vous devez les corriger par rebouchage et ponçage. Bref, le mur doit être impeccable et à la veille de l’application de l’enduit, vous devez vous assurer de l’humidifier. Cela permet notamment d’améliorer l’adhérence.

Une fois que tout est prêt, posez maintenant l’enduit à la chaux. Ce type d’enduit s’applique généralement en une seule couche. La seule chose dont on aura besoin ici, c’est d’un pinceau ou d’un rouleau. Il suffira alors de plonger ce dernier dans la chaux préparée et de l’appliquer sur le mur avec un mouvement lent de haut en bas. Il faudra ensuite attendre le temps nécessaire pour que l’enduit sèche.

L’enduit de façade monocouche

L’enduit de façade monocouche

Il s’agit également d’un type enduit de façade très utilisé de nos jours. L’enduit monocouche permet avant tout de protéger ses murs des agressions extérieures. Toutefois, comme il est proposé en divers coloris et finitions, on peut très bien s’en servir pour décorer la façade. D’ailleurs, ce type d’enduit est un produit prêt à l’emploi. En d’autres termes, les utilisateurs ne sont plus obligés de faire une préparation lourde. L’enduit peut s’appliquer directement et faire par conséquent gagner beaucoup de temps.

Pour son application, on a besoin de certains matériels. Parmi eux, 6 outils sont indispensables à savoir une truelle, une taloche ou un sablon, une taloche grattoir, un lance d’arrosage, une règle de dressage et des gants de protection. Tout comme pour l’application de l’enduit à chaux, il convient tout d’abord de préparer le mur. Les choses à faire sont exactement les même que celles que nous avons décrites plus haut. C’est-à-dire, il faut bien nettoyer et réparer les fissures. Après, on doit humidifier la façade, juste à la veille de l’application de l’enduit monocouche.

Après tous ces préparatifs, on peut désormais passer à la pose de l’enduit. Pour garantir son efficacité, il faut suivre certaines étapes bien définies :

  • Pour commencer, on doit malaxer l’enduit dans une bétonnière et le projeter ensuite sur la façade à l’aide d’une truelle. Il faut ensuite le dresser avec la règle afin que le rendu soit plus uniforme. Sinon, il est bon de savoir que l’enduit monocouche peut aussi être appliqué avec un sablon. Cependant, avant de le faire, vous devez être sûr de bien maîtriser cette technique.
  • Après la projection de l’enduit sur le mur, on peut le laisser ainsi à l’état brut. Mais si vous désirez obtenir un rendu plus élégant, vous pouvez opter pour une finition lisse ou grattée. Et pour cela, vous devez gratter ou lisser le mur après que l’enduit ait été projeté.

Nos articles autres articles sur le sujet :

L’enduit de façade multicouche

Enfin, l’enduit de façade multicouche est aussi une bonne option si l’on désire mieux protéger et décorer ses murs extérieurs. Néanmoins, cela demandera beaucoup plus de travail et aussi beaucoup plus de temps. En général, on applique en effet 3 couches superposées :

  • La première couche que l’on appelle aussi gobetis ou couche d’accrochage présente une épaisseur d’environ 5 mm. Elle est essentielle pour favoriser l’adhérence du mur et permettre un meilleur accrochage des prochaines couches. La projection se fait à la truelle.
  • La deuxième couche ou corps d’enduit offre une épaisseur de 15 mm et sert principalement à uniformiser la surface. On la projette également avec une truelle et la dresse ensuite avec une règle.
  • La troisième couche de 5 mm d’épaisseur constitue la finition. Elle peut être appliquée directement à la taloche et jouera surtout un rôle décoratif.

Trouvez des professionnels rapidement et gratuitement


Surface de la façade en m²

Hauteur du bien

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Enduit façade PRB vs enduit façade Weber

L’intérêt d’enduire sa façade n’est plus à démontrer de nos jours. En plus d’être une protection contre les différentes agressions extérieures, il s’agit également d’une décoration pour embellir et personnaliser votre habitat. En effet, l’enduit de façade existe en une large gamme de couleurs et de finitions. Quel que soit le style que vous désirez apporter à votre habitat, le choix ne manque pas. Toutefois, pour que vous obteniez un produit de qualité, il faut considérer plusieurs points dans votre choix : le type d’enduit, les possibilités d’application, la couleur, les finitions, la résistance et aussi la marque. Concernant ce dernier point, il est bon de savoir qu’il y aujourd’hui de nombreux concurrents sur le marché de revêtement mural. Mais parmi les plus connus, on citera en particulier l’enduit façade PRB et l’enduit façade Weber. Les deux proposent des produits de haute qualité qui ne pourront que vous satisfaire. Afin que vous puissiez mieux apprécier leur qualité et faire le bon choix, nous allons vous lister ici les atouts et caractéristiques de chacune de ces deux marques d’enduit de façade.

Enduit de façade PRB, quelles caractéristiques ?

Il est impossible de parler d’enduit de façade sans mentionner le nom de PRB. La marque fait en effet partie dans le domaine et ses produits sont utilisés un peu partout dans le monde. Voici tout ce qu’il faut savoir sur elle et ses produits.

Quelques mots sur PRB

PRB ou Produits de Revêtement du Bâtiment est une marque de référence sur le marché des enduits de façade et autres revêtements muraux. Elle a été fondée en 1975, mais les premiers essais d’enduits réalisés par son fondateur (Jacques Laurent) ont débuté en 1962. C’est d’ailleurs cela qui a permis au fabricant de détenir des connaissances approfondies en la matière et de concevoir des produits qui répondent parfaitement aux besoins du chantier que ceux des clients.  PRB n’a cessé d’évoluer au fil du temps et propose désormais une large gamme d’enduits et de revêtements muraux qui se distinguent par leur qualité exceptionnelle et leur résistance.

Si l’on devait résumer les prouesses réalisées par cette entreprise de maçonnerie en chiffre, il s’agit aujourd’hui du 3ème producteur français d’enduits de façades. S’affichant comme leader dans son domaine, elle est en mesure de produire plus de 600 000 tonnes de revêtements muraux par an et détient à lui tout seul 20 % du marché français de la façade monocouche. Et pour couronner le tout, il est bon de savoir que PRB est le premier fabricant indépendant d’enduit en France. Bref, toutes ces réalisations font très bien preuve de la qualité et la fiabilité des produits de la marque.

Enduit façade PRB

La gamme d’enduits de façade PRB

Comme nous l’avons évoqué plus haut, PRB est un grand spécialiste des enduits de façade. Elle dispose dans son catalogue d’une large gamme de produits. En fonction de vos besoins, vous pouvez par exemple y trouver des enduits de façade PRB, des finitions (enduit de parement décoratif), des sous enduits traditionnels et modernes, des corps d’enduit à la chaux aérienne, des enduits monocouches, des sous-couches d’interposition, des sous-enduits allégés fibrés, etc. Bref, quels que soient vos besoins en enduit de façade, vous pouvez les trouver chez PRB.

D’ailleurs, en ce qui concerne la qualité et la fiabilité, il n’y a aucun souci à se faire. Cette marque française d’enduit de façade conçoit ses produits dans le respect des standards de qualité et des normes techniques imposées par l’Union européenne. Tous ses produits sont certifiés et vous pouvez les appliquer sans problème. Aussi, grâce à ses hautes performances d’isolation, les revêtements de façade vous permettront de bénéficier à coup sûr d’un crédit d’impôt de transition énergétique (CITE).

Si PRB dispose d’autant d’atouts, on ne peut pas en dire moins pour son principal concurrent Weber.

Enduit de façade Weber

Enduit de façade Weber

A côté de PRB, il y a également le fabricant d’enduit de façade Weber. Il s’agit aussi d’une marque de renom dans le domaine et on peut dire que ses produits sont très appréciés, aussi bien des professionnels et que  des particuliers. Voici tout ce que vous devez savoir à son propos.

Quelques mots sur Weber

La création de la marque Weber est très lointaine. En effet, son histoire commence en 1900, et même plusieurs années auparavant. La marque a été fondée par George Weber et Jean-Baptiste Broutin, des fabricants d’enduits à base de gypse et de chaux à Paris. Elle est lé résultat de leur fusion en 1927. Rien que par son histoire, on peut déjà dire que Weber possède de nombreuses années d’expérience dans la fabrication d’enduits de façade. Et cela se voit très bien dans la maturité et les performances exceptionnelles de ses produits.

A noter que Weber bénéficié d’une belle réputation mondiale. Elle ne s’est pas limitée à vendre ses produits en France. Elle est présente dans plus de 57 pays et y vend différents types de produits pour la construction et la rénovation. Les produits de la marque se reconnaissent avant tout pour les solutions innovantes qu’ils embarquent. Ils permettent aux utilisateurs d’avoir une façade résistante, durable et aussi séduisante. Et comme il s’agit d’une marque européenne, ses produits sont respectueux des normes et exigences techniques imposées.

La gamme d’enduits de façade Weber

La gamme d’enduits de façade Weber

Weber propose une large gamme de produits pour la construction et la rénovation. Afin que vous puissiez mener à bien vos travaux, la marque met en avant différents types de produits tels que des préparations et finitions de sol, des carrelages, des façades anciennes, des façades neuves, des systèmes d’isolation thermique par l’extérieur, des gros œuvres et TP, etc.

Avec un enduit façade Weber, vous pouvez protéger vos murs avec une très grande efficacité. Mieux encore, vous pouvez en profiter pour les sublimer et les rendre à votre image. Pour ce faire, Weber met à votre disposition toute une panoplie de couleurs et de finitions parmi lesquelles vous trouverez à coup sûr celles qui vous conviennent. D’ailleurs, le rapport qualité/prix est assez bon !

Trouvez un professionnel rapidement et gratuitement 


Surface de la façade en m²

Hauteur du bien

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Application pour d’un enduit pour une rénovation de façade, les différentes étapes

Les finitions figurent parmi les étapes les plus importantes de la construction maison. C’est en effet durant cette phase que l’on va ajouter la touche finale pour décorer le nouveau logement. Pour cela, l’enduit rénovation de façade joue un rôle essentiel. Il va notamment recouvrir les murs de la construction. Le but est avant tout de les protéger afin qu’ils ne puissent pas trop subir les différentes agressions extérieures. Cela dit, l’application enduit de façade joue aussi un rôle décoratif. Ce type de revêtement est disponible en un large choix de finitions et de couleurs. Si vous souhaitez personnaliser votre façade extérieure, il vous sera donc facile de trouver l’enduit qui met mieux en valeur votre personnalité et votre style. Il faudra juste bien le choisir et bien l’appliquer. Et concernant ce dernier point, vous devez suivre différentes étapes et c’est ce que nous allons vous détailler dans cet article.

Application pour une rénovation enduit de façade, les différentes étapes

Etape 1 : Préparation du matériel

C’est la première chose à faire lors d’une application d’enduit de façade. Pour une telle mission, vous aurez besoin de pas mal d’accessoires pour mener à bien les différentes étapes de la pose. Avant de commencer, assurez-vous donc de tous les avoir en main. De cette manière, l’application se déroulera sans problème. Parmi les différents outils nécessaires, vous aurez besoin d’une auge, d’une truelle, d’une taloche, d’un enduit de façade, d’un malaxeur rotatif ou une bétonnière, des tasseaux de bois, une brosse métallique et une règle. Si vous n’avez pas chez vous tous ces matériels, sachez qu’il vous est tout à fait possible d’en louer. Pour cela, il vous suffit de vous rendre dans un magasin de bricolage.

Etape 2 : Préparation du mur

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour enduire votre façade. Mais vous ne pouvez pas passer directement à l’acte. Avant cela, vous devez encore vérifier l’état du mur. S’il est sale ou contient des fissures, il faudra tout d’abord le remettre en bon état. Ainsi, tâchez de faire un nettoyage préalable du mur avant l’application de l’enduit. Cela permettra d’éliminer les salissures et moisissures qui s’entassent sur la façade. Et pour cela, vous pouvez vous servir d’un nettoyeur haute pression, mais à jet d’eau doux. Aussi, s’il y a des fissures ou si les joints sont trop minces, vous devez tout d’abord prendre le temps de les reboucher avant de commander le travail. Toutes ces précautions vont permettre d’éviter les problèmes d’étanchéité et de corriger les irrégularités de porosité. A noter que ces préparatifs du support doivent se faire quelques jours avant l’application de l’enduit de façade. A la veille, il faudra humidifier le mur afin qu’il puisse mieux recevoir les couches d’enduit qui le protègeront.

homme sur échelle nettoyant le crépi d'une façade

Etape 3 : Préparation de l’enduit rénovation de façade

Une fois que le mur est bien propre, il faudra maintenant préparer l’enduit de rénovation de façade. Dans certains cas, cette étape peut ne pas être nécessaire. En effet, il existe certains types d’enduit qui sont déjà prêts à l’emploi. Dans ce cas-ci, il n’est plus utile de les préparer, on peut tout de suite les appliquer. En revanche, certains types d’enduit doivent encore subir quelques préparatifs avant d’être posés. Tel est par exemple le cas de la chaux vive. Avant de pouvoir être appliquée sur vos murs extérieurs, elle doit encore éteinte par l’ajout de l’eau. On doit ensuite le mélanger avec d’autres produits tels que le sable de rivière et c’est seulement après qu’on peut le colorer, avec du pigment.

Etape 4 : Application de la couche ou des couches

Maintenant que tous les préparatifs sont achevés, on peut passer à l’application de l’enduit de façade. Ici, on doit utiliser différents procédés en fonction du type d’enduit de façade.

Application d’un enduit rénovation de façade monocouche

Comme son nom l’indique, l’enduit rénovation de façade monocouche ne s’applique qu’en une seule couche. De par ses propriétés, elle suffira en effet à protéger les murs. Pour son application, vous devez tout d’abord le gâcher dans la bétonnière. Après que le produit soit parfaitement mélangé, vous pouvez alors le projeter sur le mur. Pour cela, vous pouvez vous servir d’une taloche ou d’une truelle. Une fois projeté, l’enduit doit ensuite être dressé et c’est ici que vous allez utiliser la règle qui a été citée plus haut. Vous devez la mettre sur deux tasseaux de bois et la remonter lentement.

Par ailleurs, il est bon de savoir que l’application enduit rénovation de façade peut se faire avec un sablon. Toutefois, cette technique est un peu complexe et requiert par conséquent une certaine maîtrise. Si vous ne vous sentez pas capable de l’effectuer dans les règles, préférez la méthode décrite précédemment.

Application d’un enduit rénovation de façade multicouche

Contrairement à l’enduit de façade monocouche, l’enduit rénovation de façade multicouche s’applique en plusieurs couches, généralement au nombre de 3 :

  • La première couche ou le gobetis: elle est plus fine et destinée à améliorer l’adhérence de la façade. La plupart du temps, on se sert d’un mortier liquide qui s’appliquera en une couche de 5 mm. Le gobetis doit être appliquée à la truelle et la surface du mur doit être rugueuse afin que les autres couches puissent mieux se coller. A noter que cette couche d’accrochage doit être séchée environ 48 heures avant d’appliquer la seconde couche.
  • La seconde couche ou le corps d’enduit: cette couche peut avoir une épaisseur d’environ 15 mm, il s’agit donc de la plus épaisse. Tout comme pour la couche précédente, son application se fait à l’aide d’une truelle. Cependant, comme elle est épaisse, un dressage peut se faire après la projection pour uniformiser la surface. Mais faites attention à ne pas la rendre lisse, cela pourrait entraver la pose de la couche finale. Pour le corps d’enduit, le temps de séchage est généralement d’une semaine.
  • La troisième couche ou la finition: enfin, la finition s’applique en 5 mm d’épaisseur et avec une taloche. Ce type d’enduit de façade doit être bien choisi puisqu’il va assurer la décoration du mur. Plusieurs finitions sont proposées et il vous suffit de choisir celle qui vous plait.

    Trouvez un professionnel rapidement et gratuitement 


    Surface de la façade en m²

    Hauteur du bien

    Vos informations

    Code postal

    Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



    * champs obligatoires

Enduit de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

Vous avez fini de mettre en place les façades de votre nouvelle maison ? C’est une très bonne nouvelle ! Maintenant, vous pouvez passer à l’application de l’enduit de façade. Il s’agit du matériau qui recouvrera le matériau de base utilisé pour la construction de la façade. Qu’il s’agisse de murs en pierre, en béton ou encore en brique, l’application d’un enduit est toujours nécessaire. Mais pour quelles raisons ? Combien y a-t-il de types d’enduit de façade ? Lequel choisir  et comment l’appliquer ? Afin de répondre à cette question et vous aider à mieux comprendre, nous allons vous expliquer dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’enduit, ses différentes caractéristiques, son application et son prix.

Enduit de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, l’enduit de façade est une sorte de matériau que l’on applique sur les façades en béton, en brique ou en pierre. Dans la pratique, il s’agit plutôt d’une ou plusieurs couches de mortier. On l’applique sur les murs dans le but de les protéger. Toutefois, ces couches contribuent également à les décorer et à les personnaliser. Il existe un grand nombre d’enduits de façade. Tout le monde peut donc choisir celui qu’il souhaite. Il est bon de savoir qu’un enduit peut être recouvert à son tour d’une finition. Cela peut être une peinture ou autre matériau qui peut embellir la façade à l’image de ce que recherche le propriétaire. Sinon, il existe également des enduits spécialement conçus pour décorer les murs, et dans ce cas-ci, il n’est plus nécessaire de les peindre. On parle plus précisément ici des crépis, lesquels sont proposés en différents coloris et styles.

appliquer un enduit de facade

De bonnes raisons pour investir dans un enduit de façade

L’enduit de façade est une étape essentielle dans la construction d’une maison. Son application fait partie des phases de finition de la construction et elle répond à plusieurs besoins :

  • Pour commencer, l’enduit de façade est un excellent moyen pour uniformiser le support. En effet, durant leur construction, les murs peuvent présenter des imperfections. Ces dernières vont bien entendu altérer l’apparence de l’habitat et compromettre son charme. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de les corriger. Et c’est l’enduit de façade qui permettra de le faire. En appliquant les couches de mortier, on peut en profiter pour offrir une forme homogène aux murs.
  • Outre la correction des imperfections, l’enduit de façade va aussi contribuer à protéger le support. Comme il s’ajoute en couche finale, il permettra d’isoler les murs des différentes salissures et agressions qui pourront les détériorer. De cette manière, la façade sera plus résistante et pourra donc rester en bon état pour de nombreuses années.
  • Enfin, l’enduit de façade a aussi un rôle décoratif ! Comme il existe en une grande variété de modèles et de coloris, chaque propriétaire pourra facilement trouver celui qui convient à ses goûts et besoins. Ainsi, il sera en mesure de donner à son habita l’apparence et la décoration qu’il désire.

Enduit de façade

Les différents types d’enduit de façade

Il existe différents types d’enduit de façade. Le choix doit avant tout dépendre du type de matériau utilisé pour la confection des murs :

  • Enduit de façade béton: pour un mur en béton vous pouvez opter pour différents types d’enduit. En effet tous types d’enduit industriel que l’on peut appliquer avec une machine ou manuellement sont adaptés aux murs en béton. Enduit monocouche, enduit multicouche ou enduit à la chaux, vous pouvez choisir et appliquer ce que vous voulez.
  • Enduit de façade brique: contrairement aux murs en béton, les murs en brique ne peuvent pas recevoir tous types d’enduit de façade. Seuls les enduits ayant des propriétés respirantes sont adaptés à une façade en brique. Ici, vous avez le choix entre des enduits à base de chaux faiblement hydraulique ou de chaux aérienne.
  • Enduit de façade pierre: la pierre est un matériau dur et résistant. On peut trouver en différentes finitions en fonction des goûts et des envies. En effet, il est tout à fait possible de laisser les murs en pierre sans revêtement. Cela dit, si vous désirez obtenir un design plus personnalisé, vous pouvez toujours leur appliquer un enduit. Ici, tout comme pour le béton, vous pouvez opter pour tous les types d’enduit : enduit monocouche, enduit multicouche, enduit à la chaux… tout dépendra de vos envies et de votre budget.

Les différents types de liant pour enduit de façade

On compte 3 principaux types de liant pour façade :

  • Enduit liant gypse: ce type de liant est destiné à tous les enduits de façade qui sont conçus à base de plâtre. Il est très utilisé et particulièrement facile à trouver. Vous pouvez en effet en acheter dans les magasins de bricolage.
  • Enduit liant hydraulique: ce liant peut être utilisé avec différents types d’enduit. Il y a tout d’abord les enduits qui sont en mesure de faire prise au contact ou sous l’eau. Pour cette catégorie, on peut citer à titre d’exemple la chaux hydraulique et le ciment. Mais l’enduit liant hydraulique peut aussi fonctionner avec un mortier bâtard, c’est-à-dire un mélange d’enduit à base de chaux et de ciment.
  • Enduit à base de liant aérien: comme son nom le laisse clairement entendre, ce type de liant se destine aux enduits qui font prise quand ils sont exposés à l’air.

Les différents types de finition pour enduit de façade

Afin que votre enduit de façade puisse être séduisant et agréable à voir, il convient de lui appliquer une finition. Comme nous l’avons déjà indiqué plus haut, les finitions sont nombreuses pour ce genre de revêtement mural. Il sera donc très facile de trouver celle qui conviendra à vos goûts. Parmi les plus utilisées, vous pouvez opter pour les finitions suivantes :

  • Si vous désirez obtenir une surface lisse pour vos murs, vous pouvez choisir une finition enduit taloché. Pour obtenir un tel rendu, vous devez vous servir d’un outil spécifique que l’on appelle taloche et l’utiliser comme il faut.
  • Vous aimez les rendus un peu hors du commun ? Alors, une finition enduit gratté pourra certainement vous intéresser. Comme son nom le laisse clairement entendre, permet d’avoir une surface grattée sur la façade. Pour la réaliser, on doit utiliser une taloche et ensuite un gratton.
  • Aussi, si vous aimez avoir une surface entièrement lisse, la finition enduit lissé saura vous satisfaire. Cette finition est appréciée pour son élégance. Pour obtenir un résultat, il vous faut utiliser une lisseuse. Grâce à toutes ces qualités, ce type de finition fait partie des plus coûteux.
  • Enfin, si vous avez un budget limité, vous pouvez vous contenter d’une finition enduit projeté. Contrairement aux autres types de finition enduit de façade, celui-ci ne subit plus aucun traitement. Il faudra tout simplement la projeter sur les murs à enduire à l’aide d’une machine à projeter. C’est de loin la finition la plus utilisée de nos jours et aussi la moins chère.

Enduits de façade monocouche et multicouche

On peut aussi distinguer les enduits de façade en fonction du nombre de couches utilisées pour leur application :

  • L’enduit monocouche: comme son nom l’indique, ce type d’enduit ne s’applique qu’en une seule couche. Il sert dans la plupart du temps à protéger et imperméabiliser la façade. Toutefois, on peut aussi l’utiliser pour l’embellir puisque ce type d’enduit est proposé en différents coloris et finitions. Pour ce qui est de son application, on va utiliser ici une machine à protéger.
  • L’enduit multicouche: ce type d’enduit se compose de plusieurs couches. Il offre l’avantage d’être à la fois protecteur, décoratif et parfois même isolant. Son application dépend du matériau de base de fabrication de l’enduit de façade. Si vous avez opté pour un enduit à base de plâtre, l’application des trois couches doit se faire sans temps de séchage. La première couche sera constituée par une couche d’accrochage, la seconde se composera du corps d’enduit et la dernière la finition. En revanche, pour ce qui est de l’application d’un enduit hydraulique et aérien, il convient d’attendre un certain temps pour laisser les couches s’assécher. Les couches se composent d’une couche d’accrochage qui sera projetée sur les murs, un corps d’enduit qui corrigera les imperfections et une couche de finition pour sublimer la façade. A noter que l’enduit multicouche ne se compose pas forcément de trois couches. Il y a des cas où il n’y en a que deux.

Comment appliquer un enduit de façade ?

L’application d’un enduit de façade est une opération qui peut s’avérer complexe selon le cas. C’est la raison pour laquelle de nombreux propriétaires font souvent appel à des professionnels pour le faire. En effet, dans ce cas-ci, ils pourront être sûrs que leur ouvrage soit réalisé dans les règles de l’art. Sinon, pour être efficace, l’application d’un enduit façade doit suivre différentes étapes essentielles :

  • La préparation du mur: l’enduit de façade doit s’appliquer sur un mur propre. Avant de l’appliquer prenez donc le temps de bien nettoyer et dépoussiérer le mur. Cette opération de nettoyage doit se faire  à la veille de la pose de l’enduit de façade. Et le jour J, il faut l’humecter avant d’appliquer la première couche de l’enduit.
  • La pose de la première couche: une fois que le mur est bien propre, on peut maintenant passer à l’application de la première couche d’enduit de façade. On l’appelle également le gobetis et son principal rôle consiste à faire en sorte que le mur soit plus adhérant. En effet, cette couche que l’on appelle aussi couche d’accrochage doit préparer l’arrivée des autres couches. C’est grâce à elle qu’elles  pourront mieux s’accrocher. La première couche est généralement projetée à la truelle.
  • La pose de la seconde couche: en fonction du type d’enduit, il peut être nécessaire d’attendre un temps de séchage ou pas. Mais si c’est le cas, le délai d’attente est normalement de 48 heures. Passé ce délai, on peut alors appliquer la seconde couche de l’enduit de façade, c’est-à-dire le corps d’enduit. L’épaisseur de cette couche peut atteindre les 15 millimètres et tout comme le gobetis, elle doit être appliquée à la truelle. Et pour que la surface soit uniforme, il faudra dresser le corps d’enduit avec une règle de maçon tout en s’assurant qu’il reste rugueux.
  • La pose de la dernière couche: si le type d’enduit utilisé nécessite un temps de séchage, celui du corps d’enduit est d’une semaine. C’est seulement après que l’on peut poser la couche finale : la finition. Cette couche mesure en général 5 mm et constitue la partie extérieure que les gens pourront percevoir. Son choix doit donc se faire avec attention et pour cela, vous aurez à disposition une large gamme de couleurs et de finitions. Enfin avant de l’appliquer, la finition doit être préparée. Ensuite, vous pouvez l’appliquer en vous servant d’une taloche.

Prix enduit de façade

Vous prévoyez d’enduire votre façade ? C’est un très bon projet ! Cela vous permettre de protéger vos murs et aussi de l’embellir. Toutefois, il faut savoir que cela a un prix. L’enduit de façade prix notamment de plusieurs facteurs, dont le type de produit et la finition. Si nous nous basons sur le cours actuel des enduits de façade, le prix au m2 de l’enduit est de :

  • 40 à 60 euros pour la chaux et le ciment
  • 50 à 80 euros pour un enduit à base de chaux pure
  • 40 à 60 euros pour enduit avec finition organique
  • 80 à 100 euros pour un enduit avec isolation extérieure

A noter que le prix de pose est déjà compris dans ces tarifs. L’application est réalisée par un professionnel dans le domaine. Avant de fixer le prix, il fait un diagnostic des travaux à réaliser et vous fournit un devis enduit de façade pour que vous puissiez vous préparer pour les travaux et budget.

Trouvez un professionnel rapidement et gratuitement 


Surface de la façade en m²

Hauteur du bien

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Etanchéité façade extérieur, tout savoir et surtout comment s’en sortir ?

Vous désirez profiter d’un excellent confort thermique dans votre habitat ? Alors, vous devez savoir que l’étanchéité de façade extérieure est un élément important à prendre en compte pour cela. Elle doit être prévue dès la construction même des murs de la maison. Et si au fil du temps, elle se détériore à cause des agressions extérieures et des salissures, il convient de les réparer et les rendre à nouveau étanche. Cela dit, il convient de préciser ici que les travaux d’étanchéité de façade ne doivent pas être les mêmes pour tous les matériaux. Comme chacun d’entre eux a ses propres caractéristiques, il est important de les traiter différemment. Afin de vous aider à mieux comprendre, nous allons vous expliquer dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de l’étanchéité de façade selon les matériaux. Mais avant de commencer, précisons que l’on va parler ici des matériaux que l’on utilise le plus pour les façades.

Les différents types d’étanchéité façade extérieurs :

Une étanchéité façade extérieure en pierre

La pierre fait partie des matériaux les plus utilisés pour la construction des murs d’une maison. Cela s’explique notamment par le fait qu’il s’agit d’un matériau résistant et durable. La pierre fait preuve d’une excellente résistance face aux agressions extérieures de tout genre. Cependant, il est bon de savoir qu’il s’agit d’un matériau non étanche. En d’autres termes, l’humidité peut facilement lui passer à travers, ce qui peut altérer considérablement le confort intérieur des habitants et faire grimper leurs dépenses énergétiques.

Étanchéité de façade extérieur en pierre

Pour éviter de tels désagréments, des travaux d’étanchéité de façade en pierre doivent donc être réalisés. Pour cela, on doit opter pour une imperméabilisation ! C’est le traitement le plus adapté pour les matériaux non étanches. Ici, on a le choix entre différents moyens :

  • Pour commencer, on peut se servir d’un produit hydrofuge. Il protège les murs contre l’humidité et prévient les infiltrations d’eau.
  • Il est aussi possible de se servir d’une peinture hydrofuge. En plus d’embellir la façade, ce type de peinture lui assure aussi une excellente protection contre les intempéries et l’humidité.
  • Enfin, on peut aussi opter pour l’application d’un revêtement étanche. On peut en trouver nombreux sur le marché. Mais pour un résultat plus durable, mieux vaut opter pour l’enduit anti-humidité.

Par ailleurs, les matériaux comme les pierres ont aussi besoin de joints lors de leur utilisation pour la construction des murs. Ceux-ci peuvent s’user au fil des années et laisser les eaux pénétrer à l’intérieur. Afin de garantir l’étanchéité de la façade extérieure, il est donc important de les réfectionner grâce à des mortiers spéciaux.

A noter que les travaux d’étanchéité doivent être réalisés tous les 5 à 10 ans. C’est la seule manière de garder votre façade en bon état.

Etanchéité de façade en béton

Une étanchéité façade extérieure en béton

Beaucoup de propriétaires décident de construire leur habitat avec du béton. Ce matériau est en effet réputé pour être résistant à toute épreuve. Il peut être utilisé pendant plusieurs années sans présenter des risques d’effondrement. Cependant, tout comme la pierre, il s’agit d’un matériau naturellement no étanche. Si vous vous en servez dans votre construction, vous devez donc l’accompagner d’un traitement spécial pour garantir son étanchéité.

Une étanchéité de façade en béton peut notamment se faire en différents moyens. Toutefois, l’imperméabilisation reste l’un des plus efficaces. En appliquant sur vos murs un produit imperméabilisant ou hydrofuge, vous contribuez à les protéger de la pluie, du gel et surtout de l’humidité. D’ailleurs, pour ce faire, vous avez le choix entre un grand nombre de produits. Cela dit, le produit hydrofuge demeure le plus efficace. Afin de trouver celui adapté à votre façade, demander l’avis et le conseil d’un professionnel. Et surtout, n’hésitez pas à investir dans un produit de qualité. Cela vous évitera de devoir imperméabiliser vos murs tous les ans. D’ailleurs, sachez qu’une façade mal protégée peut rapidement se détériorer et vous obliger par conséquent à entreprendre de travaux lourds et payer encore plus.

Etanchéité de façade en brique

Une étanchéité façade extérieure en brique

La brique est un matériau résistant et élégant. Elle apporte du cachet à l’habitat et contribuera également à optimiser le confort des habitants. Cependant, il s’agit également d’un matériau qui présente le plus souvent de problèmes d’étanchéité. Cela est notamment dû au fait qu’il est naturellement non étanche, mais aussi parce qu’il présente des joints. Bien entendu, une étanchéité façade extérieure en brique doit donc impliquer une opération d’imperméabilisation, tout comme pour les autres matériaux décrits plus haut. Cela permettra d’éradiquer tous risques d’infiltrations d’eau et d’humidité.

Toutefois, un rejointement peut également être nécessaire afin de rétablir l’étanchéité de la façade. Pour cela, il vous faut tout d’abord trouver un mortier. Une fois que vous en avez trouvé, vous devez procéder de la manière suivante :

  • Pour commencer, vous devez gratter les joints et ôter les parties détériorées.
  • Après, il vous faut retirer les briques en mauvais état afin de les remplacer par des neuves.
  • Maintenant, ajoutez du mortier sur les parties que vous avez grattées et mettez en place les briques neuves. Servez-vous d’une truelle pour aplatir et uniformiser la façade et une fois que tout est fini, effectuez un nettoyage du surplus.

Étanchéité de façade extérieure en bois

Étanchéité façade extérieure en bois

Enfin, beaucoup d’entre vous décident aussi de concevoir ses murs en bois. Et c’est tout à fait naturel si l’on en juge par le rendu naturel, chaleureux et élégant qu’il est en mesure d’afficher sur votre façade. Toutefois, comme tous les autres, il s’agit aussi d’un matériau non étanche. Il risque donc de laisser passer l’humidité et causer des infiltrations d’eau. C’est la raison pour laquelle il est important de travailler son étanchéité.

Pour l’étanchéité façade extérieure en bois, il faudra opter encore une fois pour l’imperméabilisation. On doit ajouter aux murs une protection supplémentaire et pour cela, on peut se servir de nombreux produits comme le vernis d’étanchéité, l’enduit de façade ou encore le crépis de façade. Pour connaître le produit adapté à votre façade, le mieux serait toujours de consulter un professionnel et de lui demander de faire un diagnostic.

Recevoir des étanchéistes proches de chez vous gratuitement 


Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires
1 2 3 5