Maçonnerie

Maçonnerie, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Si l’on se réfère à la définition Wikipédia, « la maçonnerie est l'art de bâtir une construction par l'assemblage de matériaux élémentaires, liés ou non par un mortier. » De manière plus simpliste, on peut la définir comme l’ensemble des travaux liés à la construction d’un bâtiment. A cela s’ajoutent également les travaux relatifs à sa restauration ou encore à sa démolition. Bref, les domaines couverts par la maçonnerie sont très larges. Ils sont difficiles à délimiter, d’autant plus qu’on les confond souvent d’autres types de travaux de construction. Afin de vous aider à mieux comprendre, nous allons vous fournir dans cet article quelques exemples de travaux dans lesquels la maçonnerie peut intervenir.

Démolition complète d'un bâtiment

Vous désirez vous débarrasser définitivement du  bâtiment en mauvais état qui bloque votre terrain ? Et bien, sachez que cela est tout à fait possible grâce à une démolition complète d'un bâtiment. En optant pour des travaux de maçonnerie de ce genre, vous pouvez balayer l’ancienne construction et préparer le terrain pour une nouvelle. Pour cela, vous avez le choix entre différentes méthodes :
  • La démolition manuelle: comme son nom l’indique, ce type de déconstruction se réalise par dérasement ou sapement. Elle prend généralement beaucoup de temps. Mais les résultats sont de qualité.
  • La démolition mécanique : cette technique se fonde sur l’usage de la méthode du godet, de la méthode du bouteur ou encore celle de la pince de démolition. Si la déconstruction mécanique est plus rapide, elle génère par contre des coûts importants.
  • Les autres techniques : les deux méthodes plus haut sont les plus utilisées pour la démolition de bâtiment. Cela dit, il existe également d’autres techniques efficaces comme le découpage, la démolition à l’explosif et la démolition par expansion.
Bref, les méthodes pour détruire un bâtiment existant sont très nombreuses. On n’en aura que l’embarras du choix ! Cependant, ce choix ne peut pas se faire n’importe comment. En effet, plusieurs critères objectifs sont à prendre en compte. Parmi tant d’autres, on peut citer à titre d’exemple le lieu où se trouve l’ouvrage, sa hauteur, sa forme, les matériaux avec lesquels il est conçu, la présence ou non  d’armature, l’environnement et bien d’autres encore. Tous ces critères, c’est à la charge du professionnel de les apprécier et aussi de mener les travaux de démolition puisqu’il s’agit de travaux souvent dangereux et qui nécessite l’obtention d’une autorisation particulière.

Restauration d'un bâtiment en pierres

Un bâtiment en pierre est réputé pour être résistant et durable. Cependant, au fil du temps, il se peut qu’il soit terni par les différentes agressions extérieures et perde de ses éclats. Dans ce cas-ci, vous n’êtes pas obligé de le restaurer ! Comme la fondation ainsi que les murs peuvent encore être en bon état, une simple restauration peut suffire. Cela vous permettra de dépenser moins d’argent et de temps qu’une nouvelle construction. Mais avant de se lancer dans un tel projet, il convient de savoir qu’il est soumis à différentes autorisations administratives :
  • Un permis de démolir: cette autorisation est nécessaire si pour les besoins de la restauration du bâtiment en pierres, il vous faut démolir une partie ou la totalité du bâtiment existant.
  • Une déclaration des travaux : certains travaux de maçonnerie doivent être déclarés auprès de la mairie. La déclaration concerne plus précisément les travaux qui sont susceptibles de changer l’aspect extérieur du bâtiment en pierre. Tel est par exemple le cas quand vous prévoyez de faire un ravalement de façade ou un agrandissement.
  • Un permis de construire : enfin, si pour la restauration vous aimeriez faire une extension d'une surface supérieure à 20 m², il vous faut demander un permis de construire auprès de votre mairie.
Par ailleurs, il est bon de savoir que la restauration d’un bâtiment en pierres peut se faire de différentes manières. Cela peut par exemple consister en la réparation du toit, la rénovation des fondations, la rénovation des sanitaires et installations sanitaires et bien d’autres encore. Mais quoi qu’il en soit, l’intervention d’un professionnel est toujours recommandée afin de garantir une réalisation de qualité pour l’ouvrage.Petits travaux de maçonnerieOutre les gros œuvres, les maçons peuvent également s’occuper de divers petits travaux. La liste est longue ! Mais parmi les petits travaux de maçonnerie que l’on rencontre le plus souvent, on peut citer à titre d’exemple le placage, le parement, le rejointoiement des pierres, l’application des liants, l’assemblage des matériaux, le montage des échafaudages, les murets, les clôtures, la construction d’escaliers et bien d’autres encore. Les maçons peuvent intervenir dans presque tous les domaines de la construction de bâtiment. Parmi ces petits travaux, vous pouvez certes réaliser certains d’entre eux. Par contre, certains types de travaux sont à confier impérativement à des maçons professionnels. Il en existe beaucoup en France ! Vous pouvez donc facilement trouver un maçon pour vous aider dans ces petits travaux. Cela dit, afin de vous assurer de la qualité de l’ouvrage, assurez-vous de bien faire le choix.  Tâchez de toujours demander un devis petits travaux de maçonnerie pour trouver une base de comparaison des offres proposées par les prestataires.

Sciage et carottage

Le sciage et le carottage peuvent intervenir dans différents domaines des gros œuvres. Ils peuvent par exemple être utilisés dans le domaine de la démolition, de la restauration ou encore dans celui de la construction.Pour le cas particulier du sciage, il consiste à faire des découpes en se servant d’une scie. Ici, on a le choix entre trois principaux types de sciage : le sciage à sol (usage de machines thermiques ou électriques), le sciage mural (usage d’une scie murale) et le sciage au câble (pour les grands travaux). Pour ce qui est du carottage, il consiste en le perçage d’un support afin de pouvoir construire des passages pour les tuyaux et les canalisations. Une telle mission nécessite des matériels spécifiques (foreuse munie d'un foret diamanté par exemple) et des compétences particulières. Il est donc tout à fait normal de les confier à un maçon spécialisé dans ce domaine.

Aucun article à afficher