Cheminée

Une cheminée permet d’apporter du cachet à votre habitation. En effet, la présence du feu dans une maison offre un esthétisme visuelle incomparable. Il permet aussi d’offrir de la relaxation aux occupants. Ainsi, découvrons ensemble l’univers merveilleux de la cheminée.

Quels sont les types de cheminée ?

  • Avec conduit d’évacuation : Le souci majeur de la pose d’une cheminée est par rapport à la présence ou non d’un conduit d’évacuation. Si votre maison possède un conduit, plusieurs possibilités s’offriront à vous.
  • De type foyer ouvert : La cheminée à foyer fermé marche de la même façon qu’une cheminée classique, à la différence près de la présence de la vitre. Au niveau de la rentabilité énergétique, cette séparation effectuée par la vitre permet de chauffer cinq fois mieux qu’une cheminée de type fermée !
  • Les cheminées inserts : Voici une solution idéale pour améliorer une cheminée classique. Son système de chauffe se situe dans le foyer et permet la combustion. L’insert possède les mêmes performances que la cheminée de type foyer fermé.
  • Le type poêle : Il peut être de différents genres (gaz ou électrique par exemple). Or, il a plus une fonction de chauffage d’appoint, sauf si votre maison a une petite superficie.
  • Et enfin, les modèles sans conduit d’évacuation : Si vous n’avez pas de conduit d’évacuation des fumées, c’est le rôle esthétique de la cheminée qui prévaudra. Ainsi, diverses options s’offriront à vous comme la cheminée à gaz, électrique ou pourquoi pas au bio éthanol.

    Quel prix pour une cheminée ?

Le tarif des cheminées changent en fonction de divers critères comme le matériau utilisé. Voyons ensemble les différents prix :
  • Les premiers prix pour une cheminée seront de l’ordre d’environ 500 euros.
  • Si vous optez pour un design incroyable, ils peuvent vite grimper et dépasser la barrière des 4000 €.
  • Il n’y a que deux types de cheminée (en l’occurrence les inserts et les cheminées de type foyer fermé) qui peuvent toucher le crédit d'impôt puisque ces derniers sont catégorisés comme des outils de chauffage, au contraire de la cheminée de type foyer ouvert, vu comme un outil décoratif.
  • Dernier point important : Le crédit d'impôt concerne le tarif de la cheminée, et non pas la main d’œuvre.

    Quels sont les types de conduits de cheminée ?

Il existe deux catégories de conduits de cheminée : Les maçonnés ainsi que les métalliques. Pour les premiers nommés, divers matériaux sont possibles comme la terre cuite (de plus en plus en vogue ces derniers temps) ou encore la céramique. Sachez que les performances de ces deux matériaux possèdent beaucoup de points communs. Pour ce qui est des métalliques, l’inox est un matériau répandu et apprécié.Le conduit de cheminée doit prendre la route la plus courte possible en direction du toit. Or, des soucis techniques peuvent venir rendre la chose ardue. Ainsi, le conduit de cheminée peut prendre différentes formes : carrée, rectangulaire ou circulaire.Le prix des conduits de cheminéeLe tarif d’un conduit de cheminée change en fonction du genre d'installation désiré. Si vous désirez un tarif bas, optez pour un tubage cheminée d'un conduit maçonné. Conçu avec un conduit simple (peu importe la paroi), le tarif d'un tubage classique se situe aux alentours de 500 €.Si votre maison n’a pas de conduit maçonné, la meilleure option est d’en concevoir un nouveau au moyen de composantes de conduit double paroi inox. Ce deuxième genre d'installation donne la possibilité de mettre le conduit aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de votre maison. Le tarif change en fonction du genre d'installation désiré ainsi que des matériaux utilisés. Ainsi, pour une pose d’une installation avec une hauteur de six mètres, envisagez un prix aux alentours des 1000 €. Enfin, sachez que le choix des matériaux pour les conduits double paroi se fera selon le genre de combustible. Ce dernier peut être soit le bois ou le granule.Insert de cheminée : Utilité et installationL’insert cheminée est une option ayant deux grands avantages : Son aspect écologique et économique. Sachez que le rendement d’un tel appareil s’avère être cinq fois meilleur que celui d’une cheminée de type foyer ouvert. En outre, un insert cheminée permet d’obtenir un côté confort indéniable, en plus d’un aspect sécuritaire certain. Simple d’installation, l'insert cheminée est facile et rapide à entretenir. En effet, la pose d’un insert cheminée se résume à un encastrement. Ces performances, grandement meilleures que celle d’une cheminée de type foyer ouvert, nécessitent des travaux au préalable pour un fonctionnement optimal. Nous vous conseillons de contacter un expert pour cela.Récupérateur de chaleur : C’est quoi et pour quel prix ?Un récupérateur de chaleur est un outil utile pour une cheminée. Effectivement, il permet de hausser le rendement d'une cheminée à foyer ouvert. Il faut savoir que les déperditions thermiques de ce types de cheminées peut être conséquent. Avec ce genre d’outils, les performances d’une cheminée sont optimisés de près de trente pourcents ! En fonction du genre de récupérateur ou encore la puissance du moteur du récupérateur de chaleur, le tarif ne sera pas le même. Or, la plupart des produits ont un prix situé aux alentours des 400 €. Cependant, un appareil récent et évolue pourra largement dépasser la barre des mille euros.Si vous possédez une cheminée de type foyer ouvert, il faut tout de même prendre en compte que le budget sera inférieur par rapport à celui d'une cheminée de type insert. Enfin, en ce qui concerne les récupérateurs à eau, il faudra aussi penser au prix du branchement au système central. Ainsi, effectuez (comme pour tous les travaux), plusieurs devis avant de faire votre choix.

Qu’est ce qu’un ramonage ?

Le ramonage offre la possibilité d’enlever les résidus et dépôts du conduit de cheminée. Cette opération s’effectue via un nettoyage de la paroi intérieure. Le ramonage doit être effectué par une expert. En règle générale, une intervention de ce type dure 20 minutes. Or, cela peut évidemment changer selon la taille de l'installation. Nous vous conseillons d’effectuer régulièrement un ramonage. En effet, cela permettra de diminuer les dangers d'intoxication au CO2, voire même d’incendie.Effectuer un ramonage de cheminée est essentiel. Si vous n’y pensez pas, cela peut avoir de graves conséquences. Pour ce qui est du tarif d’un ramonage de cheminée, il ne sera pas le même en fonction de votre région. Cependant, vous pouvez envisager un tarif se situant aux alentours d’une cinquantaine d’euros.

Aucun article à afficher