Sol intérieur

Sol intérieur, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Il existe une multitude de genres de sols intérieurs. Parmi eux, on peut notamment citer le classique carrelage, la charmante pierre naturelle, l’incontournable parquet ou encore le PVC. Chacun de ces sols intérieurs permettront de donner une ambiance unique à votre pièce. Pour en choisir un, le premier critère reste le goût. Les sols intérieurs doivent pouvoir s'adapter à tous les genres de pièce selon leur destination. Que ce soit pour une chambre, un salon ou bien une salle de bains, il existe forcément un sol intérieur qui vous correspondra.

Quels sont les différents types de sols intérieurs ?

Parmi la totalité des types de sols existants, vous en trouverez des classiques qui sont utilisés depuis des siècles comme par exemple le parquet ou les sols en argile. La mosaïque est également appréciable pour son originalité et ses grandes possibilités de personnalisation. Ainsi si vous désirez faire ce genre de sols intérieurs chez vous, il est possible de faire appel aux services d’un expert mosaïste afin que naisse un magnifique thème sur le sol.Pour ce qui est des sols en pierres, ils nécessitent en règle générale peu d’entretien. En plus,  ils sont également extrêmement solides. Or, la pierre présente le défaut majeur d’avoir une mauvaise isolation, ce qui n’est pas le cas du bois. En effet, ce dernier est un excellent isolant mais demande beaucoup d’entretien régulier afin de garder tout son éclat.D’autres types de sols intérieurs sont conçus avec des produits plus récents et soucieux de l’environnement. Par exemple, le sol intérieur en fibres végétales est de plus en plus en vogue. Ce dernier peut par exemple être en bambou ou en coco. Les deux principales qualités de la fibre végétale sont sa résistance ainsi que le fait qu’elle soit peu salissante. Pour ce qui est des points faibles : Quelques espaces végétales n’aiment pas l’humidité, ce qui engendrent des soucis de noirceur. Enfin, d’autres types de fibres végétales comme le jonc de mer s’avèrent être rugueux.Un des sols intérieurs en vogue des derniers temps est le lino. Ressemblant au PVC, mais étant naturel, ce dernier possède de grands points forts comme sa grande résistance par exemple. Les sols intérieurs en ciment sont également de retour avec le béton ciré. Un des avantages de ce matériau est le fait qu’il peut être personnalisé (soit coloré ou soit teinté). Autre matériau : Le verre. Il peut s’avérer idéal pour les pièces où il y a peu de lumière. Leurs points faibles sont le tarif ainsi que leur fragilité. Il ne faut également pas oublier les sols synthétiques comme la résine. Le principal avantage de ce genre de sols intérieurs est l’énorme variété de motifs possibles.

Avantages du plancher chauffant et prix

Le plancher chauffant est un type de sol intérieur. Ce dernier est doté d’un concept de chauffage via le sol. Le plancher chauffant possède une multitude d’avantages comme sa grande fiabilité ou encore le confort qu’il permet. Evidemment, sa pose sera plus chère qu’un radiateur classique, mais le plancher chauffant est un outil beaucoup plus moderne et beaucoup plus sain. Il suffit de le raccorder à un boîtier de collecteurs, et il sera possible de faire marcher parfaitement votre chauffage au sol durant toute l’année si vous le souhaitez. Si vous désirez vous équiper d’un plancher chauffant électrique, vous devrez compter entre quarante et cinquante euros le mètre carré.

Sol résine : Caractéristiques, avantages, choix et prix

Afin de donner un nouvel aspect à votre sol, il existe une option intéressante : la résine de sol. Ce matériau sera parfait pour n’importe laquelle de vos pièces. Au fil des ans, les sols en résine ont de plus en plus d’adeptes. Son principal avantage est sans aucun doute son esthétique. En plus, la résine offre une multitude de possibilités et il en existe plusieurs sortes. Ainsi, si vous désirez opter pour de la résine de sol époxy, comptez entre 40 et 135 euros le mètre carré. Pour ce qui est de la résine de sol polyuréthane, comptez au minimum euros, et au grand maximum le double.

Linoléum : Définition et avantages

Le lino est un type de revêtement de sol. Il est fait de diverses matières tels que la poudre de bois ainsi que d’une toile de jute étanche. La grande force de ce matériau est sans aucun doute son aspect naturel et écologique. En outre, il a des fonctionnalités antibactériennes. C’est pourquoi le lino est très hygiénique mais aussi simple d’entretien. Ses points forts sont nombreux puisqu’il est également confortable. En outre, il permet également d’optimiser la sensation de bien-être et donne la possibilité d’obtenir un côté cosy, voire un aspect cocooning. Dernière qualité notable : Il est résistant à l’usure.

La pose d’un sol plastique

Les principales forces d’un sol en plastique est son aspect recyclable, pratique mais aussi plus surprenant, esthétique. Simple d’entretien, son nettoyage s’effectue rapidement et facilement. Premièrement pour la pose d’un sol plastique, vous devrez dérouler le revêtement sans appliquer la colle. Pour obtenir une dimension parfaite, nous vous conseillons de remonter le revêtement le long des murs d’à peu près cinq cm. Si la pièce où vous désirez poser le sol en plastique est grande, plusieurs bandes de revêtement seront nécessaires. Dans ce cas, laissez les différentes bandes se chevaucher à raison de deux ou trois cm. Pour ce qui est de la fourchette de prix de pose d’un sol plastique, comptez environ de huit à cinquante euros le mètre carré.

La pose d’une moquette

La moquette possède une multitude de différents points forts comme le fait qu’elle absorbe les défauts du sol. Elle a également des propriétés d’isolation phonique.Si vous désirez uniquement réparer un accroc de moquette, nous vous conseillons tout d’abord de couper un morceau de moquette semblable à celle dégradée. Ensuite, mettez-le sur la surface abîmée et coupez à la manière d’un calque. Puis enlever le vieux morceau de moquette et posez directement le nouveau dessus. Attention, il est vivement déconseillé de coller un sol souple sur la moquette. En effet, la colle aura du mal à sécher, et il y aura des danger de poinçonnement et de bulles. Pour ce qui est de la pose d’une moquette sur un revêtement PVC : C’est possible mais peu conseillé à cause du risque de bulles.Outre l'achat du revêtement de sol, prévoyez le prix de la main d’œuvre pour la pose d’une moquette. Concernant le tarif pour poser une moquette, il est compris dans une fourchette entre 10 et 25 euros par mètre carré, sans oublier le tarif de la moquette également ...

Comment entretenir un parquet ?

Pour entretenir un parquet, vous pouvez utiliser soit un balai, ou encore mieux un l'aspirateur. Il faut entretenir votre sol régulièrement. Si vous désirez nettoyer plus en profondeur, servez-vous tout simplement d’une serpillière. Au préalable, cette dernière aura été trempée dans une eau avec du savon naturel spécial parquets. Attention, veillez à ne surtout pas utiliser de produits détergents ! Dernier conseil : Lorsqu’il est installé, appliquez une couche d'huile en plus pour la finition de votre parquet.