Coût des travaux d’assainissement individuel

Coût des travaux d’assainissement individuel
Votez pour cet article

Votre habitation ne se situe pas dans la zone d’assainissement collectif ? Comme vous le savez déjà probablement, vous êtes obligé de vous tourner vers l’assainissement individuel ou collectif. Autrement dit, vous allez vous faire fabriquer vous-même votre système d’assainissement privé. Pour ce faire, vous devez faire appel à des sociétés spécialisées ayant les compétences qu’il faut pour réaliser ce genre de mission. Mais à quel prix ? Cela dépend des différents coûts liés à chaque étape de la réalisation des travaux d’assainissement individuel. Focus sur ce sujet.

Quel aspect et coût des travaux d’assainissement individuel ?

Coût des travaux d’assainissement individuel : le coût de l’étude de la filière d’assainissement

Avant de construire votre système d’assainissement privé, il convient de faire quelques études au préalable. Celles-ci peuvent porter sur la nature du sol, sur le plan du terrain, sur le nombre des occupants de l’habitation et sur vos besoins. Elles doivent être réalisées par des spécialistes, généralement des bureaux d’études. Le but est notamment ici de déterminer le type d’assainissement individuel qui correspond à votre logement. Bien évidemment, l’étude n’est pas gratuite et il faudra prévoir entre 200 et 500 euros.

Coût des travaux d’assainissement individuel

Coût des travaux d’assainissement individuel : le coût du contrôle de conformité du SPANC

Au début, durant et après la réalisation des travaux d’assainissement non collectif, le SPANC (service public d’assainissement non collectif) effectue des contrôles de conformité afin de vérifier que l’ouvrage respecte bien les normes en vigueur. Pour faire ce contrôle, l’organisme analyse le dossier et se rend sur place pour constater et faire une visite deux ou trois fois. Ce contrôle a un prix et il varie généralement de 50 à 350 euros en fonction du département dans le quel vous vous trouvez.

Coût des travaux d’assainissement individuel : le coût de l’achat du système d’assainissement

C’est certainement le coût le plus important lors de l’installation d’un système d’assainissement non collectif. Le prix dépend ici de la filière d’assainissement que l’on souhaite mettre en place. Celui de la filière traditionnelle (fosse septique avec un épandage) est normalement moins cher que la filière agréée (filtre compact, micro-station d’épuration, etc.). Toutefois, il convient de prendre en compte le prix de plusieurs dispositifs tels que celui de collecte des eaux usées, celui du traitement et également celui de l’évacuation puisque chaque dispositif a son propre coût. Cela dit, il est aussi possible de les acheter en un seul pack. Au total, le coût peut aller de 3 000 à 8 000 euros.

coût de l’achat du système d’assainissement

Le coût de l’installation du système d’assainissement

Une fois que tous les dispositifs nécessaires pour l’assainissement non collectif sont réunis, il ne reste plus qu’à passer à l’installation du système. Ces travaux doivent être réalisés par une entreprise spécialisée et me coût total comprend le schéma et dessin technique, le terrassement, la ventilation, le remblaiement, la pose et le raccordement.

Le prix de l’installation du système d’assainissement peut varier d’un prestataire à un autre. C’est la raison pour laquelle il est important de procéder par comparaison avant de faire le choix du professionnel. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du SPANC et consulter les tarifs des différentes entreprises répertoriées dans son annuaire.

Estimation gros oeuvre gratuite ci dessous :


Surface du terrain en m²

Surface total en m²

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Téléphone

E-mail


* champs obligatoires