Les différentes étapes de réalisation des fondations

Les différentes étapes de réalisation des fondations
5 (100%) 1 vote

Les fondations sont une étape importante dans la construction d’une maison. Il s’agit notamment des bases de votre future maison. Ce sont les fondations qui vont supporter tout le poids de l’édifice et ce sont également elles qui garantiront sa stabilité. C’est la raison pour laquelle ces travaux doivent être considérés au plus haut point et réalisés dans les règles. Dans cette rubrique, nous vous disons tout sur les étapes à suivre dans la réalisation des fondations.

Les différentes étapes de réalisation des fondations

La préparation du terrain

C’est une étape essentielle dans les travaux de fondations. Avant de passer à l’acte, il faudra bien préparer le terrain. La préparation consiste notamment en un simple nettoyage. On s’assure que le terrain est débarrassé de toutes les choses superflues qui pourraient entraver à la bonne marche des travaux. Ce sera également dans cette phase que l’on prévoit l’aménagement des passages des divers engins et l’emplacement pour les différents matériels que l’on va utiliser.

préparation terrain

Le piquetage

étapes de réalisation des fondationsUne fois que le terrain est bien préparé, il faudra maintenant à l’étape suivante : le piquetage. Il s’agit également d’une étape très importante puisque ce sera ici que l’on va déterminer les limites de votre propriété. Comme il s’agit d’une tâche qui nécessite l’usage de matériels spécifiques et la disposition de certaines compétences, mieux vaut faire appel à un géomètre.

Le terrassement

C’est ici que la préparation proprement dite va se réaliser. Le terrassement consiste en effet à effectuer tous les travaux préalables à la construction. C’est par exemple durant cette phase que l’on va réaliser les fouilles, niveler le terrain, mettre en place les canaux d’évacuation d’eau, etc. C’est aussi durant le terrassement que l’on réalise les travaux d’assainissement. Bref, c’est toute une préparation qui se fait ici. Toutefois, avant de passer à cette étape, il faudra avant tout s’assurer que le sol soit bien sec, voire gelé. Cela facilitera la réalisation des travaux et garantira une meilleure efficacité.

terrassement maison
terrassement maison

Le drainage

Dans la plupart des cas, le sol contient encore beaucoup d’eaux. Si on les laisse là pendant les travaux, elles peuvent causer de l’infiltration, de l’humidité et de la condensation. Ce qui n’est vraiment pas souhaitable pour la solidité et la stabilité de la construction. Afin d’éviter tous ces risques, l’on doit donc réaliser du drainage. Cette opération consiste à évacuer les eaux excessives du sol. Pour ce faire, on se sert de tuyaux souterrains enveloppés de produits traitants. Dans la pratique, on met en place le drainage autour de la construction avant l’installation des allées. À noter que cette opération est d’autant plus importante si l’on envisage d’aménager un sous-sol.

Les fondations proprement dites

Les étapes de réalisation des fondations sont multiples. Une fois le drainage terminé, on doit maintenant passer aux fondations proprement dites. Comme dit en introduction, ce seront les bases de votre maison et elles doivent être bien solides pour pouvoir assurer sa stabilité. Il est bon de savoir que les fondations existent en trois principaux types en fonction du terrain sur lequel on va construire la maison :

  • Les fondations superficielles se destinent au sol stable et avec une bonne capacité de portance ;
  • Les fondations semi-profondes quand le sol dur capable d’assurer une stabilité à la maison se trouve à environ 5 mètres de profondeur.
  • Au-delà de 6 ou 7 mètres, on parle de fondations profondes.
fondation pro
fondation pro

Les travaux de fondations se réalisent en outre en deux principales étapes :

  • Il faudra tout d’abord commencer par préparer le béton que l’on servira de fondations. Ici, on doit notamment mélanger les divers éléments qui composeront les fondations dans une bétonnière. On parle plus précisément ici de l’eau, du ciment, du sable et du gravier.
  • Une fois que le béton est prêt, il faudra le couler. Le matériel dont on a besoin ici est d’un camion-toupie. Néanmoins, si votre bétonnière est équipée d’un godet, elle fera très bien l’affaire. Versez alors le béton dans le coffrage ou sur le ferraillage et utilisez une pelle pour l’étaler sur la surface.

Le raccordement

Cette étape ne fait réellement pas partie des travaux de fondations. Il convient néanmoins de la noter ici puisqu’elle est essentielle à la construction. Le raccordement consiste en effet au ralliement des raccords qui devront accueillir les câbles électriques et les canaux hydrauliques. À noter qu’il y a des normes à respecter dans la réalisation du raccordement.

raccordement

Le remblaiement

Enfin, cette étape n’intègre pas non plus vraiment les étapes de la réalisation de la fondation. Toutefois, elle est liée d’une certaine façon puisqu’il est question ici du sort des terres que l’on a déterrées au moment des creusages. Si elles ne sont pas vraiment utiles à la construction de la maison, on peut néanmoins les utiliser comme remblaiement afin de rendre le terrain plus plat. Ces terres peuvent aussi être d’une grande utilité dans l’aménagement du jardin.

Estimation gros oeuvre gratuite ci dessous :


Surface du terrain en m²

Surface total en m²

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Téléphone

E-mail


* champs obligatoires