Tout savoir sur l’isolation toiture

Tout savoir sur l’isolation toiture
5 (100%) 1 vote
L’isolation toiture peut susciter de nombreuses questions comme : quel isolant choisir ? Quelle technique d’isolation appliquer ? Quel est le prix de l’isolation ? Autant de questions qui trouveront des réponses dans cet article.

Outre son rôle de protection et esthétique, la toiture a aussi un impact significatif sur le confort intérieur. En effet, elle est responsable de 30% des déperditions de chaleur dans un logement. En étant en contact direct avec l’extérieur, elle peut aussi laisser s’infiltrer les rayons de soleil en été. Si vous souhaitez améliorer votre confort thermique, c’est donc par le toit que vous devez commencer à agir.

Isoler la toiture permet de gagner en confort en hiver, mais aussi de protéger votre habitat de la surchauffe estivale.

Pourquoi effectuer des travaux d’isolation toiture ?

Une toiture mal ou pas isolée est synonyme de perte d’énergie, d’argent et de confort que ce soit en hiver ou en été. En hiver, les pièces de votre logement ne seront pas chauffées correctement. En été, la surchauffe nuira à votre bien-être. Ainsi, une bonne isolation toiture s’impose !

isolation toiture
isolation toiture ©flickr

L’isolation empêche l’air chaud de s’échapper ou l’inverse. Bien qu’elle soit relativement onéreuse, l’isolation de la toiture apporte de nombreux bénéfices. Tout d’abord, elle vous permet de réduire votre consommation énergétique liée au chauffage et à la climatisation de 1/3. Dans la foulée, vous pourrez réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Quelle que soit la saison, vous profiterez également d’un confort thermique intérieur optimal en isolant votre toiture. Enfin, l’isolation de la toiture vous donne la possibilité de rehausser la valeur de votre patrimoine, tout en le protégeant. L’isolation de la toiture peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur. Tous les types de toiture (sur combles perdus ou aménagés, toiture-terrasse…) peuvent être isolés.

N’hésitez pas à demander une estimation d’isolation toiture sur notre site pour estimer le coût de vos travaux et obtenir des conseils avisés.


Votre Code postal & Ville

Vos informations

Email

Téléphone


* champs obligatoires

Isolation toiture par l’extérieur ou par l’intérieur ?

Il existe deux solutions pour isoler le toit : l’isolation par l’extérieur ou sur toiture et l’isolation par l’intérieur ou sous toiture. Ces deux méthodes sont toutes aussi efficaces l’une que l’autre. Néanmoins, leur utilisation diffère selon les circonstances. L’isolation toiture par l’extérieur convient mieux lorsque vous construisez ou rénovez votre maison. Cette technique est aussi privilégiée si vous avez des combles encombrés.

isolant pour combles
isolant pour combles ©flickr

En cas de charpente apparente, l’isolation par l’extérieur vous permet de préserver le style de vos combles. Enfin, l’isolation toiture par l’extérieur est indiquée au cas où vos combles sont aménagés. L’isolation toiture par l’intérieur, quant à elle, est parfaite après avoir réalisé des travaux d’isolation. Elle est aussi la solution si votre charpente est difficile d’accès ou encore pour obtenir une bonne isolation avec un budget restreint.

L’isolation de la toiture par l’extérieur

L’ isolation toiture par l’extérieur requiert de lourds travaux. Voilà pourquoi elle est indiquée lors d’une rénovation complète de votre toiture ou d’une construction. Plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre si vous décidez d’isoler votre toiture par l’extérieur.

  • La technique du Sarking

Cette méthode convient aux charpentes traditionnelles composées de pannes et de chevrons. Elle consiste à poser sur les chevrons un matelas d’isolant rigide (fibre de bois, polystyrène extrudé, laine minérale…) fixé sur une volige pleine. Cette technique a l’avantage d’offrir une isolation continue, supprimant ainsi les ponts thermiques. La superposition des couches associée à la volige pleine assure une étanchéité à l’air, une condition essentielle de la maison BBC.

isolation thermique
isolation toiture ©flickr

La méthode du Sarking est la solution idéale pour les adeptes de la charpente apparente. Toutefois, elle peut alourdir la charge sur celle-ci. D’où l’intérêt de faire appel à un professionnel qui est en mesure d’analyser la situation et de prendre les mesures nécessaires. N’hésitez pas à demander un devis isolation toiture sur notre site.

  • L’utilisation de caissons chevronnés :

Le caisson chevronné est un panneau isolant autoportant composé de deux chevrons raidisseurs entre lesquels est fixée une âme isolante (laine de roche, polystyrène expansé ou extrudé, mousse de polyuréthane…). Le tout est assemblé à un support rigide dont l’une des faces est décorative. Plusieurs finitions sont proposées par les fabricants : bois massif, agglo, plaque de plâtre, lambrissé…

isolation toiture
travaux isolation toiture ©pixabay

Cette technique présente l’avantage d’être rapide à mettre en œuvre grâce à la longueur des panneaux. Néanmoins, le poids de ces derniers nécessite l’analyse d’un professionnel pour éviter la surcharge sur la charpente. Quelle que soit la solution que vous retenez, demander une estimation d’ isolation toiture vous permet de mieux comparer les offres. Faites-le en quelques clics sur notre site.

L’isolation toiture par l’intérieur

Moins chère que l’isolation par l’extérieur, l’isolation toiture par l’intérieur offre l’avantage d’améliorer la performance thermique de votre logement sans même intervenir sur la toiture. Ainsi, c’est un procédé facile à mettre en œuvre. Elle peut être effectuée sans l’obtention d’une autorisation de travaux. Selon que vous ayez des combles perdus ou aménagés, l’isolation par l’intérieur de votre toiture est différente.

renovation toiture
renovation toiture ©Pixabay

Dans le cas de combles aménagés, l’isolant sera posé entre les chevrons si ceux-ci sont trop petits ou irréguliers. Dans le cas contraire, il peut être agrafé aux chevrons ou encore fixé sur une ossature métallique. L’isolant sera recouvert d’une plaque de plâtre. Si la pièce du dessous n’est pas chauffée, une isolation du plancher des combles devra également être effectuée. Vous pouvez appliquer sur celui-ci du plancher flottant. Dans le cas de combles perdus, l’isolation consiste à poser des rouleaux d’isolants sur le plancher. Dans ce cas, inutile d’isoler la pente de la toiture.

Cas de la toiture-terrasse

Selon que la terrasse en question soit fréquemment utilisée ou inaccessible, les techniques d’isolation toiture sont différentes. Vous pouvez choisir notamment entre deux méthodes : l’isolation d’étanchéité et l’isolation inversée.

La première consiste à mettre un revêtement d’étanchéité sur le support porteur et sous l’isolant.

La seconde, quant à elle, est inversée comme son nom l’indique. Le revêtement d’étanchéité est placé en dessous de l’isolant pour être protégé des ultraviolets, des chocs thermiques ou mécaniques.

Dans tous les cas, il est essentiel de bien ventiler les combles pour éviter les problèmes d’humidité et de moisissures et pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Pour vos travaux d’isolation toiture, estimez le coût de vos travaux en demandant un devis personnalisé gratuit sur notre site.

Quel isolant choisir pour sa toiture ?

Devant les multiples avantages qu’elle offre, l’isolation toiture est un investissement à ne pas négliger. Mais encore faut-il choisir le bon matériau. Le choix de l’isolant à utiliser pour la toiture est important. Entre les fibres de bois, la laine de roche ou l’ouate de cellulose, vous pouvez vite vous perdre. Dans le cas de l’isolation des combles aménagés, l’isolant doit être souple et afficher de bonnes performances acoustiques en sus.

maison avec toiture végétale
maison avec toiture végétale ©Pixabay

Les laines minérales sont parfaitement indiquées telles que la laine de verre ou la laine de roche. Pour protéger la pièce de l’humidité, un pare-vapeur doit toutefois être posé. Dans le cas de l’isolation des combles non aménagés, la laine minérale associée à la vermiculite est recommandée. Cette dernière est résistante au feu. D’autres isolants qui peuvent également être utilisés pour isoler les combles sont le polystyrène et la ouate de cellulose. Cette dernière est idéale pour les surfaces horizontales.

De nombreux critères doivent être pris en compte pour choisir un isolant pour la toiture pour ne citer que la conductivité thermique lambda et le coefficient de résistance thermique. A ceci s’ajoute le prix. Pour vos travaux d’isolation toiture, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel.

Considéré comme le dernier rempart contre l’extérieur, le toit doit être correctement isolé. Deux méthodes d’isolation toiture sont en lice à savoir l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur. Selon la technique que vous retiendrez pour votre projet d’isolation toiture, le budget nécessaire ne sera pas le même.

Pour avoir une idée sur le coût de l’isolation de votre toiture, demandez une estimation gratuite sur notre site.