Nettoyage et ravalement de façade, nos conseils

Nettoyage et ravalement de façade, nos conseils
5 (100%) 1 vote
Votre façade perd de sa jeunesse ? L’usure du temps commence à se faire remarquer et les taches de pollution se font de plus en plus importantes ? Et bien, c’est le signe qu’il faut maintenant la rénover. La rénovation ou ravalement de façade est en effet une opération importante que chaque propriétaire devrait réaliser au moins tous les dix ans. Il s’agit même de nos jours d’une obligation légale puisque l’Etat, ainsi que les collectivités territoriales en ont fait une affaire publique. Personne ne peut donc s’en passer, d’autant que ravaler sa façade peut être nécessaire pour différentes raisons.

Alors, vous prévoyez de vous jeter à l’eau et rénover votre façade ? C’est une excellente décision ! Mais avant de vous y lancer, vous devez savoir qu’il existe un nombre important de règles à suivre pour une telle opération. Outre la recherche de professionnels et la réalisation de devis ravalement de façade, il y a également une démarche administrative que vous devez suivre. Sans oublier qu’à cause de la lourdeur des travaux, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de la part de l’Etat ou de la collectivité dans laquelle vous êtes rattaché. Bref, pour un projet de ravalement de façade, voici tout ce qu’il vous faut savoir.

Ravalement de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

Le ravalement de façade est une opération nécessaire pour toutes les habitations. Son but est avant tout de conserver l’intégrité des façades et murs d’une propriété. Toutefois, il peut aussi consister en son rajeunissement ou rénovation. Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, cette opération est encadrée par la loi. Elle doit être réalisée suivant une démarche précise et conformément à certaines règles. Grâce au ravalement de façade, l’habitat sera en mesure de retrouver son état et ses performances originels.

A noter que ce genre d’opération implique souvent la réalisation de travaux lourds. C’est la raison pour laquelle elle doit être confiée à des professionnels expérimentés, souvent des entreprises spécialisées. Enfin, il est bon de savoir que le ravalement de façade ne cherche pas uniquement à apporter un coup de jeune aux murs. Il vise également à favoriser l’isolation extérieure afin d’optimiser le confort thermique des occupants de la maison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il donne droit à différents types d’aides et de subventions écologiques.

ravalement de facade

Nettoyage et ravalement de façade

Il convient de préciser ici que le ravalement de façade ne signifie pas du tout nettoyage ! Bien que les deux mots soient très proches, il existe d’énormes différences au niveau de leur portée. Le nettoyage se limite à des actions qui visent à enlever les taches et salissures se trouvant sur les façades d’une maison. Le ravalement va quant à lui plus loin ! Il s’agit d’une suite d’actions dans le but est de remettre en bon état les murs extérieurs. L’accent est donc mis sur l’amélioration et la pérennité des façades. Et pour cela, de travaux importants vont être mis en œuvre en passant par le nettoyage, le décapage, le traitement, les finitions et le traitement. Bref, le nettoyage n’est qu’une étape dans un projet de ravalement de façade. Nettoyage et ravalement de façade :ce dernier est beaucoup plus complexe et occasionnera des coûts souvent énormes en fonction de l’état des façades et des travaux à réaliser.

Nettoyage et ravalement de façade

Le cadre légal du ravalement de façade

Le ravalement de façade est une opération qui tient l’Etat à cœur. Il n’est donc pas surprenant s’il est encadré par de nombreux textes législatifs et réglementaires, à commencer par le Code de la Construction et de l’Habitation. Dans ses articles L132-1 à L132-5, ce recueillement de textes établit quelques règles destinées à encadrer le ravalement de façade. Dans l’ensemble, les règles obligent chaque propriétaire à bien entretenir ses façades et réaliser des travaux au moins tous les dix ans. Dans le cas contraire, des sanctions pourraient être encourues.

Dans la pratique, ces dispositions ne sont pas appliquées telles qu’elles sont. En effet, chaque collectivité semble l’interpréter et l’appliquer selon ses convenances. Toutes les recommandations sont contenues dans le Plan Local D’Urbanisme de chaque ville afin que la réalisation des travaux puisse être conforme aux politiques d’urbanismes de la ville et à son image. Sinon, quelle que soit la commune, certaines autorisations administratives sont nécessaires si les travaux empiètent sur la voie publique. On peut citer à titre d’exemple l’autorisation d’occupation temporaire du domaine public et l’autorisation d’arrêté de circulation.

réaliser un ravalement de façade

Pourquoi réaliser un ravalement de façade ?

L’intérêt d’effectuer un ravalement de façade n’est plus à démontrer ! Comme nous l’avons déjà indiqué en introduction, il s’agit avant tout d’une obligation légale. En d’autres termes, chaque occupant d’une maison est tenu de le faire indépendamment de sa volonté. Mais si cette opération est autant recommandée, c’est surtout pour les avantages qu’elle garantit.

Pour commencer, le ravalement permet de rendre son aspect esthétique d’origine à l’habitat. En effet, en passant par le nettoyage, cette opération permet de se débarrasser des salissures, mousses et lichens qui entachent les murs extérieurs de la maison. Elle permet aussi de corriger les éventuels décollements partiels du revêtement et de redonner par conséquent sa jeunesse à la façade.

Cependant, l’intérêt du ravalement réside surtout dans l’amélioration de l’isolation extérieure de l’habitation. Au fil du temps, des fissures peuvent apparaître sur les murs suite aux différentes agressions extérieures. Des fissures qui peuvent s’agrandir et occasionner des infiltrations d’humidité à l’intérieur de la maison. Bien entendu, cela va compromettre le confort des habitants puisque des déperditions de chaleur auront lieu. L’isolation sera réduite et cela va contribuer à augmenter la facture énergétique des occupants.

Pour ne pas en arriver là, mieux vaut donc investir dans le ravalement de façade. Certes, une telle opération est coûteuse et peut être lourde pour les propriétaires. Cela dit, elle en vaut très bien le coût si l’on en juge par le confort et autres avantages que l’on peut en tirer. D’ailleurs, comme évoqué plus haut, le propriétaire peut obtenir des aides et subventions à l’occasion du ravalement.

Les subventions et aides au ravalement de façade

Tout le monde ne peut pas bénéficier des subventions et aides au ravalement de façade. En effet, elle est réservée à des catégories de personnes qui remplissent les conditions imposées par les entités qui en octroient. Par exemple, pour l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), les subventions sont réservées aux propriétaires, syndic et locataires. Et elles sont octroyées sous certaines conditions comme l’occupation du logement depuis plus de 15 ans, la réalisation des travaux de ravalement par des professionnels du bâtiment, etc. Outre cette agence, les aides peuvent également venir d’autres entités comme les communes et collectivités territoriales, la DDE (Direction départementale de l’équipement) et bien d’autres encore. Enfin, en ce qui concerne le crédit d’impôt, le ravalement de façade peut donner droit à 15 % de déduction fiscale.

subventions et aides au ravalement de façade

Le déroulement d’une opération de ravalement de façade

Le ravalement se réalise en différentes étapes :

L’évaluation de l’état de la façade

Les travaux de ravalement de façade doivent être effectués par des professionnels du bâtiment. Et avant de réaliser leur mission, ils prennent le temps de bien analyser la situation et d’évaluer l’état de la façade. En effet, les travaux à mener dépendront de l’état de celle-ci. Si elle a subi de fortes agressions durant les années passées, la réparation peut être importante. Il incombera ainsi aux professionnels d’apprécier ce fait et d’établir un diagnostic précis afin de déterminer les actions à mener.

Le diagnostic et les traitements

La dégradation des murs extérieurs peut être due à différents facteurs : efflorescence, fissures ou décollement des revêtements, dégradation des joints, détérioration des couleurs, etc. Les traitements à mettre en place vont dépendre de ces types de dégradation de façade et le professionnel va les déterminer grâce au diagnostic qu’il aura réalisé. Après celui-ci, il vous fournira un devis ravalement de façade et c’est seulement après que vous ayez accepté ce devis que les travaux pourront réellement commencer.

La préparation du chantier

Maintenant que vous vous êtes mis d’accord avec le professionnel que vous avez contacté et le devis qu’il vous a présenté, on peut désormais commencer à préparer le chantier. Mais avant cela, il faudra tout d’abord que vous fassiez une déclaration préalable de travaux auprès de l’autorité compétente (la mairie généralement). Aussi, si votre maison est située dans un périmètre protégé, vous devez vous mettre en contact avec le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine (STAP) de votre région.

Après ces démarches administratives nécessaires, on peur maintenant passer à la préparation du chantier proprement dite. Comme dans tous travaux liés au bâtiment, la préparation consiste en la mise en place de l’échafaudage. C’est le professionnel qui se charge de cette mission moyennant des frais. Et comme nous l’avons déjà précisé plus haut, l’échafaudage empiète sur la voirie, une autorisation auprès de la mairie est nécessaire.

Enfin, cette étape du ravalement de façade doit également inclure la préparation des alentours de la façade. En effet, il se peut qu’il y ait quelques choses autour de la façade que vous aimeriez protéger ou dégager avant que les travaux puissent réellement commencer.

Le nettoyage et traitement de la façade

Après la préparation, on peut désormais passer aux travaux de ravalement. Cela doit avant tout commencer par une opération de nettoyage. La mission consiste ici à enlever les salissures (taches, mousses, lichens, champignons, graffitis, etc.) qui se trouvent sur les murs. Pour ce faire, on a le choix entre une grande variété de techniques en fonction de l’état de la façade et de sa nature. On peut par exemple le nettoyer par ponçage, peeling, sablage, usage de produits chimiques, nettoyeur haute pression, etc.

Une fois le nettoyage achevé, on peut alors appliquer le traitement qu’il faut pour remettre la façade en bon état.

La rénovation et les finitions

Une fois que la façade est propre et traitée, on peut maintenant passer à l’étape suivante : la rénovation. Comme son nom le laisse clairement entendre, cette opération consiste à retaper les fissures et à changer les joints de la façade. Vous pouvez profiter de cette phase pour apporter quelques modifications à la couleur, à la nature et à la finition de vos murs. En fonction de vos goûts, il vous sera par exemple possible d’opter pour un enduit, un bardage ou une pierre de parement. La rénovation constitue en effet l’étape finale des travaux de ravalement et ce sera pour vous l’occasion d’y apporter une nouvelle touche et une nouvelle apparence à votre façade. Sinon, vous pouvez aussi en profiter pour améliorer l’isolation extérieure de votre maison. Vous devez en parler à votre prestataire au moment même où vous établissez le projet.

Estimation gratuite d’un ravalement de façade


Hauteur du batiment

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Votre Email

Votre Téléphone


* champs obligatoires