Quelle peinture de façade choisir pour votre maison ou immeuble ?

Quelle peinture de façade choisir pour votre maison ou immeuble ?
Votez pour cet article
Bien plus qu’un simple mur, la façade joue un rôle primordial dans la valorisation et la protection de la maison. Tout au long de son existence, elle subit toutes sortes d’agressions dont la pollution, les intempéries, la poussière, etc. A un moment donné, elle finit donc par perdre de son éclat. Pour permettre à la maison de retrouver ses airs de jeunesse, un coup de pinceau s’impose donc ! Découvrez ci-après les spécificités de la peinture de façade.

Qu’est-ce que la peinture de façade ?

La peinture de façade peut être une opération réalisée de manière isolée pour permettre à une façade pas trop dégradée d’avoir un nouveau look. Elle peut également constituer la dernière étape du estimation-ravalement-de-facade.

peinture de façade

Outre la peinture, on distingue aussi l’enduit façade et le crépi de façade. La peinture de façade convient à tous les types de support : bois, béton, pierre, brique…Parfois, les professionnels l’appliquent aussi sur le crépi ou l’enduit de façade pour une mise à propre. De la qualité de la peinture de façade dépend alors l’aspect final de la maison. D’où l’importance de bien la choisir.

Différents types de peinture de façade

Il existe sur le marché une large gamme de peinture de façade ayant été développée spécifiquement pour les murs extérieurs.

  • La peinture Pliolite :

Relativement fluide, elle ne cache pas les imperfections. Ce type de peinture est solvanté. Il dégage des odeurs de pétrole pendant sa manipulation. Une nouvelle génération de peinture Pliolite, baptisée hydro-pliolite, est aujourd’hui disponible sur le marché. Celle-ci est à base d’eau, ce qui facilite le nettoyage des outils.

  • La peinture siloxane :

Hydrofuge et durable, cette peinture convient aux façades situées en zones agressives soumises à des conditions extrêmes comme le vent marin. Son inconvénient est son prix élevé.

peinture facade
peinture facade ©Pixabay
  • La peinture acrylique :

Avec ou sans résine, la peinture acrylique est réalisée à base d’eau. Elle est la moins chère des trois types de peinture de façade.

Choisir peinture de façade en fonction de l’état des murs

Façade en bon état

Si votre façade est encore en bon état, mais vous désirez apporter un coup de jeune, les peintures pures acryliques sont parfaites. Celles-ci sont appréciées pour leur microporosité et leur compatibilité avec toute peinture existante. Elles peuvent éliminer le faïençage. Un autre avantage qu’elles présentent : une durée de vie élevée. Pour vos travaux de rénovation, optez pour les peintures Pliolites. Elles sont faciles à mettre en œuvre. Néanmoins, les murs doivent être parfaitement lisses. Si vous cherchez une solution économique pour vos murs extérieurs en bon état, misez sur les résines acryliques.

Façade fissurée

La peinture acrylique épaisse permet de cacher les fissures sur la façade grâce à son épaisseur et à sa souplesse. Vous pouvez aussi utiliser cette peinture pour recouvrir un ancien crépi.

Façade soumise aux conditions extrêmes

Misez sur les siloxanes. Que votre maison se trouve près de la plage ou dans une zone fortement ensoleillée, ces peintures peuvent la protéger contre l’encrassement. De plus, elles ont une excellente tenue dans le temps.

Choisir une peinture de façade en fonction du support

Le choix de la peinture de façade dépend également du type de support. Micro-poreuses, les peintures acryliques sont indiquées pour tous les ty

peinture extérieure facade
peinture extérieure facade ©Pixabay

pes de support à l’exception du métal. Si vos murs sont peu épais, les résines acryliques et les peintures acryliques pures sont indiquées. Pour les murs présentant de grosses aspérités, optez plutôt pour une peinture acrylique épaisse. Les peintures pliolites et hydro-pliolithes sont très résistantes. Elles s’adaptent à tous les types de support à l’exception du ciment.

Choisir une façade en fonction de l’environnement

Le milieu dans lequel évolue votre maison influe également beaucoup le choix de la peinture de façade. Pour les zones soumises à des conditions difficiles (gel, tempêtes…), il vous faut de la peinture pliolite. Pour les zones exposées à l’encrassement et à la pollution, les peintures acryliques auto-nettoyantes sont parfaites. Grâce à leur microporosité, les siloxanes sont idéaux pour les zones humides et les régions où la façade est soumise aux UV et à la montagne. Si vous ne savez pas quelle peinture choisir pour votre façade, attachez-vous les services d’un professionnel pour vous aider.

Bien préparer le support

Peindre la façade est un projet d’envergure qu’il convient de ne pas confier au premier venu. En effet, il comprend plusieurs étapes dont la préparation du support. De la qualité de cette étape dépend également la qualité du rendu final. Une fois les peintures réunies, commencez la préparation du support en retirant les volets et en recouvrant les ouvertures. Une fois ceci fait, procédez au nettoyage. Un brossage permet d’éliminer les

peinture facade exterieure
peinture facade exterieure ©Pixabay

saletés qui peuvent altérer la qualité de la peinture. Cette étape sera suivie par un époussetage, puis éventuellement par un grattage qui permet d’éliminer les particules et les résidus. Selon le cas, un lavage/nettoyage peut aussi être effectué. Si le support présente des défauts tels que la moisissure, le cloquage ou le farinage, un traitement adéquat doit aussi être effectué. Outre l’état de la façade, il faut aussi vérifier celui des gouttières et des pièces scellées. Il faut apporter les traitements qu’il faut en cas de défauts. L’objectif de cette étape préparatoire est de rendre le support sain, plat, sec et propre.

Mise en œuvre

Lors de l’application de la peinture de façade, tenez compte de ces quelques conseils. Tout d’abord, choisissez un ciel dégagé, sans vent, et une température avoisinant les 18°C  pour peindre votre facade. Evitez de peindre en plein soleil. Commencez par les angles. Peignez-les au pinceau. Chargez ensuite le rouleau et peignez le mur de haut en bas sur un carré imaginaire de 1m². Croisez les passes par la suite. Pour uniformiser le rendu, repassez une dernière fois le rouleau sur la façade sans le charger. Laissez reposer 24heures. Appliquez la dernière couche de peinture pour terminer. Si cette technique de peinture ne vous dit rien, il vaut mieux contacter un professionnel spécialisé. N’hésitez pas à trouver votre peintre sur notre site, c’est gratuit.

Quelle couleur pour ma façade ?

Tout comme le ravalement de façade, le choix de la couleur des murs extérieurs est aussi règlementé. Rouge, amende ou blanc ? Le goût vient souvent en deuxième plan. C’est la loi qui fixe la couleur. Chaque commune, département ou région peut avoir ses propres spécificités. Pour connaître les teintes acceptées dans

peinture pour facade extérieure
peinture pour facade extérieure ©Pixabay

votre commune, n’hésitez pas à vous documenter sur le Plan Local d’Urbanisme ou à vous renseigner auprès du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement). Ainsi, chaque région a ses spécificités. Dans le Nord, la Picardie et la Normandie, les teintes claires sont privilégiées, mais on retrouve aussi des teintes plus vives comme la brique. Ceux qui habitent dans l’Aquitaine et le Midi-Pyrénées ont plus de choix, car ces régions acceptent des couleurs plus gaies comme le rouge vif, le vert foncé, le rose…Pour ce qui est de l’Auvergne et du Limousin, on assiste à une prédominance de la pierre naturelle.

Votre façade est devenue terne et a besoin d’être repeinte ? Cela tombe bien, car cet article vous a permis d’enrichir vos connaissances et de vous guider dans votre projet. Quelle que soit la raison qui vous pousse à peindre votre façade, n’hésitez pas à vous approcher d’un professionnel qualifié.

Devis Gratuit de peinture de facade


Important : spécifiez la ville

Vos informations

Email

Dernière étape


* champs obligatoires