Quel prix pour la pose d’une douche italienne ?

Quel prix pour la pose d’une douche italienne ?
4 (80%) 8 votes

Choisir un type de douche pour sa nouvelle maison ou lors de la rénovation de sa salle de bain peut être une tâche particulièrement difficile. Surtout si le budget que vous avez préparé pour le projet est restreint. Vous aurez un choix limité en termes de matériaux, mais aussi de design. Très tendance et plébiscitée pour son design épuré, la douche à l’italienne a actuellement le vent en poupe. De plus en plus de particuliers se laissent dorénavant tenter par ce type de douche qui s’adapte parfaitement aux petites comme aux grandes salles de bain. Vous aimeriez installer une douche à l’italienne chez vous et vous vous posez la question sur le prix pose douche italienne ou le tarif d’un plombier pour l’installation d’une douche italienne ? Cet article vous donne plus de détails.

Douche à l’italienne, plain-pied

Si la douche à l’italienne est tant appréciée aujourd’hui, c’est parce qu’elle est aussi esthétique que pratique. Au cours des dix dernières années, les salles de bain ont connu une évolution esthétique importante. La douche à l’italienne supplante progressivement les douches classiques pour son style incomparable. Elle se caractérise par l’absence d’un bac receveur épais. Extra-plat, celui-ci s’encastre dans le sol. Et même s’il y a des rebords, ceux-ci sont minimalistes. Ils ne dépassent pas les 5 cm de haut. De plain pied, la douche à l’italienne ne possède aucune marche. Ce qui la rend particulièrement pratique pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées. Elle peut également avoir une porte vitrée ou non. L’eau coule à même le sol et se dirige vers le système d’évacuation ou la bonde d’évacuation.

pose douche italienne
pose douche italienne ©flirck

Pour que cela soit possible, une légère inclinaison de la pente doit être prévue. Malléable, la douche à l’italienne s’adapte facilement à tous les styles de déco de la salle de bain. Néanmoins, il faut prévoir des travaux plus ou moins importants selon qu’il faut creuser ou non dans le sol. Ainsi, le tarif d’installation douche italienne peut revenir relativement cher. Après avoir parcouru cet article, n’hésitez pas à demander un devis pose douche italienne sur notre site.

Prestation souhaitée


Surface total salle de bain

Ville à spécifier

Vos informations

Téléphone

Derniere étape


* champs obligatoires

Prix des composants d’une douche à l’italienne

Pour créer une douche à l’italienne, il faut réunir un certain nombre de matériel à commencer par le support à carreler ou le receveur. Ce n’est autre que le support qui définira l’espace au sol de la douche. Selon qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une rénovation, le support à carreler est différent. Dans le cas d’une construction neuve, il est possible d’organiser la douche selon le système d’évacuation. Par contre, dans le cas d’une rénovation, il est souvent difficile, voire impossible de créer une douche plain-pied. Dans ce cas, il faut utiliser un support ou un receveur qui donnera de la hauteur pour l’évacuation. Réalisé en matières synthétiques, ce type de receveurs est généralement déjà pourvu d’une pente d’évacuation. Il faut compter entre 130€ et 400€ pour le support à carreler.

Le siphon est également un matériel dont vous pourriez avoir besoin pour aménager une douche à l’italienne. C’est le système d’évacuation d’eau le plus courant pour ce type de douche. Il peut correspondre à une bonde rectangulaire ou carrée. Comme l’eau doit être évacuée le plus rapidement possible, le diamètre du siphon ne doit pas être en-deça de 90mm. Le tuyau qui relie le siphon à la colonne des eaux usées, quant à lui, doit être supérieur ou égal à 50mm. Qu’il soit excentré ou centré, le siphon représente environ 40€ à 70€ du prix pose douche italienne.

Prix pose douche italienne
Prix pose douche italienne ©flirck

Un autre système d’évacuation très utilisé dans les douches italiennes est la canivelle ou rigole. Elle permet une évacuation des eaux sur toute la longueur d’une des parois de la douche, généralement celle qui est opposée à l’entrée. Contrairement au siphon, la rigole fait évacuer l’eau plus rapidement. Le prix de cet équipement et de sa pose se négocie entre 300€ et 550€.

Enfin, la paroi est aussi un élément caractéristique d’une douche à l’italienne. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle est recommandée, car elle offre plus d’intimité à la douche. Cela peut être une cloison, autrement dit une paroi en dur recouverte de carrelage ou encore une paroi vitrée. Si l’épaisseur de celle-ci est inférieure à 6mm, un cadre métallique doit être prévu pour son installation. Au-delà de 6mm d’épaisseur, la paroi peut  être fixée au mur par des pattes métalliques. La porte d’entrée fait également partie de ce dernier composant. Le prix de l’ensemble varie de 130€ à 700€.

Combien coûte la pose d’une douche à l’italienne ?

Le prix pose douche italienne est très variable en tenant compte d’un certain nombre de critères. Tout d’abord selon les matériaux que vous choisissez, le prix peut être très différent. Une douche à l’italienne réalisée avec du carrelage de première qualité sera nécessairement plus chère que celle réalisée avec du béton ciré. Un autre critère qui peut influencer le budget d’installation douche italienne est l’existence ou non de parois. Même si ces dernières ne sont pas obligatoires, leur présence permet de limiter les projections d’eau et de conserver plus d’intimité. Le prix d’une douche à l’italienne peut donc aller de 600€, pour un modèle entrée de gamme vendu en kit, à plus de 3 000€, fourniture et pose comprises. Contrairement aux idées reçues, le coût de la main d’œuvre pour la pose d’une douche à l’italienne n’est pas aussi élevé qu’on le croit.

Si on compare le prix aux avantages que cette option offre (possibilité de bénéficier d’aides financières, qualité de la pose, garantie décennale…), il est plus intéressant. Il faut noter que l’aménagement d’une douche à l’italienne implique des travaux plus ou moins complexes qui requièrent de bonnes compétences. Parmi les points primordiaux qu’il faut tenir compte tout au long des travaux figurent l’étanchéité de l’installation et l’inclinaison du receveur. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel. Ces indications de prix tiennent également compte du type de douche à l’italienne que vous projetez de créer.

douche italienne
douche italienne ©flirck

Quel type d’installation choisir ? Quel prix pose douche italienne ?

Deux solutions existent pour installer une douche à l’italienne dans votre salle de bains : avec receveur ou avec chape.

  1. La première solution, moins chère, consiste à encastrer un receveur à carreler. Comme la pente est déjà prévue, la pose est plus facile et permet une bonne évacuation d’eau.
  2. La deuxième solution nécessite la pose d’une chape hydrofuge pour créer le fond de la douche. C’est un véritable travail de maçonnerie qui nécessite donc l’intervention d’un professionnel. Il faut réaliser la bonne pente pour permettre à l’eau de s’évacuer de manière adéquate. Dans les deux cas, vous pouvez choisir entre la douche italienne à caniveau ou avec bonde centrale. Dotée d’une seule pente, la première implique une main d’œuvre moins onéreuse. Par contre, les caniveaux sont plus chers à l’achat. Ce qui est l’inverse de la bonde centrale.

Tour d’horizon sur la pose d’une douche à l’italienne

Bien qu’un bricoleur averti puisse assurer la pose d’une douche à l’italienne entrée de gamme, le recours à un professionnel demeure la  plus judicieuse des options. Selon que vous faites construire ou rénover votre salle de bain, les travaux de pose d’une douche à l’italienne sont différents. Dans le cas d’une construction neuve, la tâche sera plus simple, car la chape pourra être réalisée en fonction des évacuations. Comme le sol est en béton, il est plus facile d’appliquer du carrelage. Dans le cas d’une rénovation, il vous faudra adapter votre salle de bain à votre nouvelle douche. Selon le cas, vous devriez rehausser un peu votre douche ou carrément le sol de votre salle de bains. Un point important que vous ne devez pas négliger lors de la création d’une douche à l’italienne est l’évacuation des eaux.

Prix douche italienne
Prix douche italienne ©flirck

Pour que l’eau puisse s’écouler plus facilement, prévoyez une pente d’au moins 2cm/m pour le tuyau qui mène à la colonne des eaux usées. Sachez que plus celui-ci sera long, plus important devra être son diamètre. De même, la zone de douche devra également avoir une pente de 2cm/m en direction de la canivelle ou de la bonde. La dernière étape de la pose douche italienne est l’étanchéité. Assurez-vous que chaque élément qui compose votre douche à l’italienne soit suffisamment étanche. Si ce n’est pas le cas, des fuites pourraient se produire et entraîner un dégât des eaux. En faisant appel à un professionnel, tous ces détails seront pris en compte de manière sure. Cela vous évitera d’avoir à refaire les travaux. N’hésitez pas à demander une estimation pose douche italienne sur notre site pour estimer le coût de vos travaux.