Les différents types d’assainissement collectif

Les différents types d’assainissement collectif
Votez pour cet article
En matière d’assainissement, le modèle collectif est la règle, le non collectif ou individuel est l’exception. L’assainissement collectif est notamment le type d’assainissement dans lequel toutes les eaux usées de la ville sont collectées dans de grandes canalisations afin d’ensuite être acheminées vers une station d’épuration pour enfin être traitées. Selon le mode d’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales, les collectivités propriétaires ont le choix entre deux principaux types de réseau : le réseau séparatif et le réseau unitaire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ces deux types de réseau d’assainissement collectif dans les paragraphes qui suivent.

Les différents type d’assainissement collectif :

Les réseaux unitaires : un type d’assainissement collectif

Comme leur nom le laisse clairement entendre, les réseaux unitaires sont les réseaux dans lesquels les eaux usées domestiques et les eaux pluviales sont évacuées dans les mêmes canalisations. Il est bon de savoir que ce système met en avant de nombreux avantages. Pour commencer, il s’agit d’une solution économique. La collectivité aura juste à construire un seul réseau et n’aura pas à faire des dépenses supplémentaires pour l’évacuation de chaque type d’eaux.

D’ailleurs, cela facilitera encore plus la gestion, sans oublier le fait que c’est un moyen plus simple d’évacuer les eaux. A part cela, l’auto nettoyage fait également partie des plus grands avantages des réseaux unitaires dans les eaux pluviales contribueront à nettoyer les conduites au moment de leur passage.

chantier réseaux

Cependant, certains inconvénients sont à noter. On citera en particulier les contraintes liées à la conception et au dimensionnement des collecteurs et ouvrages de traitement. En effet, il faudra ici prendre en compte les variations de débit des eaux pluviales, lesquelles peuvent être brutales. Il convient de préciser ici que les réseaux sanitaires doivent aussi se doter de déversoirs d’orage afin de lutter contre les débordements. Ce qui occasionne également un autre inconvénient à savoir les déversements des rejets urbains par temps de pluie au milieu naturel.

type d'assainissement collectif dans une maison

Les réseaux séparatifs : un autre type d’assainissement collectif

Contrairement des réseaux unitaires, les réseaux séparatifs consistent en l’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales dans deux réseaux différents. Ce système offre comme principal avantage le non débordement des eaux usées dans le milieu naturel. Les réseaux séparatifs favorisent aussi la maîtrise des flux et les concentrations. Ce qui est essentiel pour l’adaptation de la capacité des STEP. Le seul inconvénient de ce système, c’est qu’il oblige les collectivités à concevoir 2 réseaux et aussi 2 branchements. Cela nécessite d’importants travaux et peut aussi occasionner des dépenses énormes.

type d'assainissement collectif

Les réseaux pseudo-séparatifs

Enfin, ce dernier type de réseau d’assainissement collectif est très peu utilisé et c’est la raison pour laquelle on n’en entend pas beaucoup parler. Comme son nom le laisse à deviner, le réseau pseudo-séparatif est comme un réseau séparatif. Il y a juste quelques petites différences à noter.

Pour ce type particulier de réseau d’assainissement collectif, les eaux pluviales qui proviennent des toitures et des cours riveraines sont évacuées par la même voie que les eaux usées domestiques. En revanche, les eaux provenant du ruissellement des voies publiques sont évacuées dans les réseaux pluviaux.

Estimation gros oeuvre gratuite ci dessous :


Surface du terrain en m²

Surface total en m²

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Téléphone

E-mail


* champs obligatoires