Mur

Mur, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Le mur est une partie très importante d’une habitation. Placé à l’intérieur, il permet de cloisonner les différentes pièces tout en apportant une structure logique et confortable. De l’extérieur, le mur permet en revanche de protéger les occupants de la maison des regards indiscrets, mais aussi et surtout des différentes agressions extérieures. A noter que les murs peuvent être conçus avec divers matériaux. Bois, béton, brique… les options sont nombreuses et l’on a qu’à choisir celle qui convient le mieux à ses besoins ou à son budget. Et qu’il s’agisse d’une construction, d’une rénovation ou d’une démolition des murs, les travaux qui y sont afférents doivent toujours être réalisés par des professionnels du métier. Afin de vous en donner une idée, nous vous invitons à lire les paragraphes qui suivent.

Démolition de murs

A un certain moment, il se peut que l’on soit tenté de démolir un mur. Les raisons sont diverses ! On peut par exemple démolir le mur pour obtenir plus d’espace ou encore pour installer une porte-fenêtre. Mais quelles qu’en soient les raisons, de tels travaux doivent toujours être réalisés par des professionnels. Non seulement cela requiert des compétences spécifiques, mais nécessite également l’usage de certains outils. D’ailleurs, comme vous le savez déjà probablement, les travaux de démolition de mur ne se font n’importe comment. Avant de se lancer, il faudra effectuer des études préalables. Et pour cela, vous devez faire appel à un architecte ou un bureau d’études.Mais quoi qu’il en soit, la démolition de murs doit avant tout dépendre de la nature du mur :

Démolition mur porteur

Comme son nom l’indique, le mur porteur fait partie des murs indispensables pour la stabilité de la construction. Il porte sur lui une partie des charges de la construction et joue donc un rôle essentiel à sa tenue. A noter que les façades extérieures sont toutes des murs porteurs. En revanche, pour ce qui est des murs intérieurs, quelques nuances sont à faire. Pour cela, il va falloir se rapporter à l’épaisseur des murs. S’il est épais, c’est qu’il doit supporter des charges lourdes et fait par conséquent partie des murs porteurs.En ce qui concerne la démolition de ce type particulier de mur, il faudra prévoir un budget plus conséquent. En effet, les travaux ne consisteront pas  uniquement à détruire le mur en question. Pour ne pas abîmer la structure de la maison, il faudra agir avec habilité et faire des études préalables. C’est la raison pour laquelle il est impératif de passer par des spécialistes. Dans le cas contraire, tout le bâtiment ou une partie pourrait s’effondrer.Par ailleurs, il est bon de savoir que la démolition d’un mur porteur requiert certaines démarches administratives. Si vous êtes locataire ou vivez en habitation collective, vous devez informer respectivement le propriétaire ou les copropriétaires. En revanche, si vous habitez un logement individuel, un permis de construire auprès de la mairie est nécessaire avant de débuter les travaux.

Démolition mur non porteur ou cloison

Si vous désirez démolir un mur porteur (afin d’agrandir une pièce par exemple), le coût sera moins élevé. Ce type de mur se trouve à l’intérieur et sert souvent de cloison entre deux pièces. Il ne supporte donc aucune charge, c’est pourquoi sa démolition est relativement aisée et n’exige pas d’autorisation administrative particulière. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il n’est pas nécessaire de faire appel à un bureau d’études ou un spécialiste du bâtiment. Son intervention est toujours souhaitée afin d’apprécier s’il s’agit réellement d’un mur non porteur ou semi-porteur. C’est important pour votre sécurité, et ce, même si cela va occasionner des dépenses supplémentaires.

Construction mur

La construction mur est une étape essentielle dans les travaux de construction d’un bâtiment. Outre les fondations, les murs contribuent également à supporter les charges de la construction. Bien entendu, une telle mission ne peut être confiée qu’à un professionnel. Le propriétaire interviendra uniquement dans le choix des matériaux à utiliser pour la construction ainsi que les finitions. Sinon, il est bon de savoir que la construction d’un mur doit passer par plusieurs étapes et respecter certaines règles de base.

Le matériau de construction d’un mur

Pour la construction de vos murs, vous avez le choix entre un grand nombre de matériaux. Les briques, les plaques, les carreaux de plâtre, le béton cellulaire, le béton armé… le choix est large ! Mais tout dépendra de votre budget, de vos goûts et surtout de la nature du mur à construire. En effet, les matériaux utilisés pour la construction d’un mur porteur et la construction d’un mur non porteur (cloison) ne sont pas toujours les mêmes. Le premier exigera un matériau solide alors que pour le second, le choix va surtout dépendre de votre goût personnel. Mais quoi qu’il en soit, un professionnel sera là pour vous assister et vous guider vers le meilleur choix.

Les étapes à suivre pour la construction d’un mur

Pour que le mur soit tout à fait solide et résistant, il convient de respecter certaines étapes dans sa construction :
  • Pour commencer, il faudra déterminer la place où vous allez votre mur. Pour ce faire, vous pouvez vous servir des piquets de bois et une ficelle.
  • Une fois l’emplacement délimité, vous pouvez continuer en creusant les fondations. A noter que la largeur de la fondation doit ici être le double de celle du mur qui va être construit.
  • Maintenant, il ne vous reste plus qu’à couler les fondations du mur et à poser les rangs de parpaings.

Les règles à observer

Pour que le mur puisse être bien solide et se tenir droit, il existe quelques règles à respecter pour sa construction. Tout d’abord, il faudra que les fondations soient hors gel et sèches avant de poser les premiers rangs de parpaings. Il convient aussi de faire en sorte que les deux premiers rangs du mur se trouvent sous terre une fois que celui-ci est terminé. Enfin, on doit procéder par montage de 7 rangs à la fois. Après, il faudra attendre quelques heures, le temps qu’ils sèchent, avant de continuer la pose.

Aucun article à afficher