Pour votre charpente, que choisir : Ferme ou charpente fermette ?

Pour votre charpente, que choisir : Ferme ou charpente fermette ?
4 (80%) 1 vote
La structure de la charpente est composée de divers éléments tels que la ferme de charpente, le faîtage ou encore le liteau. Nous allons nous attarder sur le premier élément nommé ainsi que la charpente fermette et ses nombreux avantages. Vous pouvez aussi lire notre article sur les devis et les prix des charpentes afin d’effectuer des travaux chez vous, en vue d’une ferme ou charpente fermette !

Qu’est ce qu’une ferme de charpente ?

La ferme de charpente est ce qui supporte le poids de la couverture à pentes. Cette dernière a une forme triangulaire et est disposée perpendiculairement aux murs de soutien. La ferme de charpente peut être de diverses matières : soit en bois, en métal ou les deux en même temps.

Les fermes de charpente sont unies entre elles grâce à ce qu’on appelle des pannes. L’entraxe des fermes est située entre trois et cinq mètres. La distance entre les porteurs est comprise en général entre huit et douze mètres, mais peut être encore plus grande dans certains cas.

Voici les éléments composant une ferme :

  • Un ou différents entraits étant sur deux murs porteurs ;
  • Des arbalétriers composant les côtés du triangle ;
  • Un poinçon (hauteur du triangle), qui sert de lien entre l’entrait et le faîtage du toit ;
  • Des contrefiches, qui permettent d’aider le support dans sa totalité.

construction et pose de la charpente bois via charpente fermette

Caractéristiques d’une fermette et choix d’une ferme de charpente

Le choix d’une charpente se fait selon vos besoins mais aussi et surtout au final selon votre budget. Il faut également bien connaître les consignes architecturales et les lois d’urbanisme. Après avoir pris conscience et connaissance de tous ces points, il faut procéder au choix du matériau de votre charpente : bois, métallique, béton ou encore fermette par exemple.

D’ailleurs, cette dernière est tout simplement le modèle numéro 1 de la charpente industrielle. Elle a vu le jour dans les années 70 en France. La ferme, qui est la structure principale de la charpente, est composée par l’assemblage de divers éléments comme l’entrait ainsi que le poinçon. Les composants la constituant sont légers, et c’est au moyen de connecteurs métalliques que leur assemblage s’effectue.

Les fermes sont les solutions de remplacement aux chevrons en charpente traditionnelle. Puis, ces fermes reçoivent les liteaux de couverture. La stabilité de la structure est garantie par la liaison des fermes entre elles, et par les contreventements ainsi que les éléments d’anti-flambages.

Les différentes fermes de charpente

Il y a différents types de fermes facilement reconnaissables à leurs formes. Le choix s’effectue en fonction de critères comme l’usage ou non du comble, la portée, la pente du toit ou encore le poids des plafonds.

Voici un listing de fermes de charpente :

  • Le type « latine » : Elle est composée de divers triangles. Elle est utilisée pour des combles non aménageables.
  • Type « à entrait retroussé » : Elle est composée de jambes de force servant à soulager la zone inférieure des arbalétriers. Elle est idéale pour des combles habitables. En outre avec cette ferme, le maintien des pieds d’arbalétriers est garanti grâce à un tirant en acier.
  • Le type « sur blochet » : Sa forme se révèle être la même à la ferme à entrait retroussé. Cependant, elle est composée de pieds d’arbalétriers n’effectuant pas de poussées sur les murs. Cette ferme est parfaite pour les combles habitables. Sa portée est de moins de douze mètres.
  • Type « à la Palladio » : Avec ce type de ferme, il n’y a pas d’appui sur le plancher. L’entrait est soutenu par les suspentes latérales, qui servent à reprendre également les contrefiches. Ce genre de fermes sert pour des combles habitables. Sa portée est de près de dix-sept mètres.
  • Et enfin, type « à la Mansart » : Ce type de ferme possède une forme de portique. Elle est destinée aux combles habitables. Elle offre la possibilité d’avoir plus de volume. Avec contrefiches, sa portée est de huit mètres.

Qu’est ce qu’une charpente fermette ?

Une charpente fermette, aussi nommée charpente industrielle, est une solution de charpente s’avérant être très légère et surtout simple à mettre en place. Elle utilise un réseau de fermes, ce qui donne la possibilité d’obtenir une grande solidité pour votre charpente. En plus, cela demande au final peu de bois !

Née dans les années 1950, cette méthode de construction est pensée en vue d’optimiser la répartition des charges et d’offrir une charpente tout aussi solide que la charpente traditionnelle.

Cette option ne se sert pas du bois massif mais d’éléments de bois légers, liés les uns aux autres. Pour ce qui est des essences de bois, elles sont choisies selon les modèles. Nous vous conseillons les résineux qui permettent d’effectuer des économies. De nos jours, une grande parties des charpentes actuelles sont des charpentes fermettes. En effet, c’est la solution la plus économique de toutes.

Les nombreux avantages d’une charpente fermette

Les points forts de la charpente fermette sont nombreux :

  • Tarif attractif, avec un excellent rapport qualité/prix ;
  • Facile à mettre en œuvre ;
  • Temps de pose rapide ;
  • Légèreté de la structure ;
  • Durable, et cela sur le long terme ;
  • Multitude de solutions techniques envisageables.

Sur le même sujet :

De nos jours, la fermette est désormais privilégiée

La charpente industrielle vient d’un concept constructif conçu aux États-Unis dans les années 50. Cette dernière utilise une triangulation des bois, donnant la possibilité d’une excellente répartition des charges pour garantir sa solidité. De nos jours, cette méthode représente un peu moins de 3/4 du secteur de la charpente. Son premier premier point fort est évidemment sa légèreté. Effectivement, celle-ci est faite avec des pièces de bois de faible épaisseur. En plus, le maniement est au final beaucoup plus aisé lors de la pose. Comme nous l’avons vu, les essences utilisées sont surtout des résineux, permettant ainsi d’en baisser le tarif.

Cependant, cette option constructive ne donne pas la possibilité d’aménager des combles puisque les diverses sections de bois occupe la totalité de la surface. L’accès à cet espace est aussi à faire avec grande précaution. Effectivement, le plancher est la plupart du temps seulement fait en plaques de plâtre. Peu importe l’option choisie, un autre point doit être pris en compte : le taux d’humidité lors de l’installation. Sinon, ce sont différents sinistres sur charpente qui peuvent survenir, comme des fissures sur les bois par exemple.

Envie de comparer les tarifs et recevoir des devis pour votre projet de charpente ? 

Comparer les tarifs : charpente bois

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: