Tout savoir sur le coulage des fondations. Nos conseils.

Tout savoir sur le coulage des fondations. Nos conseils.
5 (100%) 1 vote

Le coulage des fondations fait partie des étapes essentielles de la construction d’un bâtiment. Comme son nom le laisse à deviner, il consiste à mettre en place les fondations qui soutiendront toute la construction. Bien évidemment, une telle mission doit être menée avec soin puisque la solidité et la stabilité du futur bâtiment en dépendront largement. Découvrez dans cette rubrique les différentes étapes à suivre pour cela.

Les étapes préalables au coulage des fondations

Avant de procéder au coulage des fondations proprement dit, il existe certaines étapes préalables à effectuer. On parle notamment ici des marquages et des fouilles, du coffrage et du ferraillage ainsi que la mise en place des canalisations. La première consiste à la délimitation de l’endroit où l’on va placer les murs porteurs et les autres points où des fondations sont nécessaires. Cette étape va ensuite être suivie de travaux de creusage des tranchées pour le coulage du béton. En ce qui concerne le coffrage et le ferraillage, ils consistent à préparer le terrain et les autres éléments qui accueilleront le béton et le maintiendront.

coulage des fondations

La préparation du béton

Une fois que toutes étapes préalables sont réalisées, on peut maintenant passer à l’étape suivante : la préparation du béton. Il s’agit notamment de l’un des principaux qui composent les fondations. Il se compose à son tour de ciment, de sable, d’eau et de gravier. A noter que le dosage du béton doit être respecté si l’on souhaite disposer des ouvrages solides et durables. Par exemple, pour du béton de fondations, on doit mettre une bonne quantité de ciment et d’eau.

ciment

Aussi, comme le béton existe en plusieurs types, on doit se baser sur certains critères pour pouvoir choisir le sien. On parle notamment ici de facteurs extérieurs comme l’environnement ou le climat. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces éléments influent beaucoup sur le type de sol et donc le type de fondations à mettre en place. Enfin, il est bon de savoir que le béton doit être mélangé dans une bétonnière et une fois que c’est fait, il faudra attendre quelques minutes avant de le couler.

coulage du béton

Le coulage du béton

Maintenant que tout est prêt, on peut alors procéder à l’étape finale, c’est-à-dire le coulage du béton. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de préciser au préalable qu’on peut avoir des fondations en différentes formes en fonction du poids de la maison que l’on s’apprête à construire. Pour une maison de petite ou de taille moyenne, des fondations sous forme de semelles feront très bien l’affaire. Ici, il faudra couler le béton dans des tranchées ou dans un coffrage. En revanche, un radier de fondation est plus résistant pour soutenir une maison de plus grande taille.

Par ailleurs, en ce qui concerne le coulage du béton proprement dit, on peut se servir soit d’un camion toupie, soit d’une bétonnière avec godet. Que ce soit l’un ou l’autre, leur rôle consiste tous à verser le béton dans l’emplacement qui lui est destiné (ferraillage ou coffrage). Une fois que c’est fait, il ne reste plus qu’à attendre quelques jours pour qu’il sèche et passer ainsi à l’étape suivante.

Estimation gros oeuvre gratuite ci dessous :


Surface du terrain en m²

Surface total en m²

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Téléphone

E-mail


* champs obligatoires