Les travaux d’assainissement, de quoi s’agit il ? Que regarder ?

Les travaux d’assainissement, de quoi s’agit il ? Que regarder ?
5 (100%) 1 vote
Pour la construction de votre nouvelle maison, certains travaux d’assainissement sont à prévoir. En effet, une fois qu’elle sera entièrement construite et que vous l’habiterez, vous aurez bien besoin de dispositifs spécifiques pour l’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales. En plus de vous rendre la vie plus confortable, l’assainissement apporte également l’hygiène dans votre foyer. D’ailleurs, aujourd’hui, les travaux d’assainissement sont obligatoires et réglementés. Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, les paragraphes qui composent qui composent le présent article vous seront d’une grande aide.

L’assainissement, de quoi s’agit-il exactement ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’assainissement a pour objet principal l’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales. Les travaux y relatifs concernent donc avant tout la mise en place des dispositifs nécessaires à cette évacuation. Ils font partie des étapes constitutives des travaux de construction et doivent être réalisés par des professionnels spécialistes.

Il est bon de savoir que les travaux d’assainissement doivent répondre à des exigences sanitaires et environnementales. Ils sont fortement réglementés et s’inscrivent même dans la politique de développement de la protection de l’environnement. Bien évidemment, la réalisation des travaux d’assainissement doit donc être contrôlée par l’autorité publique (les autorités communautaires plus précisément.

Dans la plupart des pays européens, les travaux relatifs à l’assainissement sont encadrés par des textes spécifiques. Pour le cas particulier de la France, ils sont régis par les dispositions de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006, la loi Grenelle I de 2009 et la loi Grenelle II. Le code de la santé publique et le code général des collectivités territoriales en font également mention. Tout cela pour dire à quel point ces travaux sont importants et pourquoi il convient de bien les entreprendre.

travaux d'assainissement

Les eaux concernées par l’assainissement

Tel que nous l’avons déjà dit plus haut, les travaux d’assainissement concernent tout aussi bien l’évacuation des eaux usées que des eaux pluviales. Pour ce qui est des premières, elles concernent toutes les eaux que l’on utilise au quotidien dans sa maison. On parle notamment ici des eaux de toilettes que l’on appelle aussi eaux vannes et des eaux grises, lesquelles sont constituées par les eaux sortant des lavabos, de la cuisine, de la douche, du lave-linge, etc. Comme vous le savez déjà probablement, les eaux usées sont dangereuses pour la santé, à cause notamment des divers éléments pathogènes qu’elles contiennent. C’est la raison pour laquelle il est important de les traiter et de les nettoyer avant de les rejeter à l’extérieur. Les travaux d’assainissement ont un rôle majeur à jouer dans ce domaine. Ils se chargeront de mettre en place les dispositifs nécessaires pour que l’évacuation se fasse dans les meilleures conditions et pour cela n’ait aucun impact sur environnement.

En ce qui concerne les eaux pluviales, elles se composent essentiellement des eaux de toitures et les eaux de ruissellement. Elles ne sont pas vraiment dangereuses et doivent par conséquent faire l’objet de traitement indépendant.raccord canalisation

Les différents types d’assainissement

On distingue deux principaux types d’assainissement en fonction du mode d’évacuation des eaux usées : l’assainissement collectif et l’assainissement individuel ou non-collectif. Toutefois, il existe également un troisième que l’on n’utilise pas fréquemment, mais qui mérite quand même d’être décrit ici. On parle notamment ici de l’assainissement semi-collectif. Analysons-les plus en détail dans les paragraphes qui suivent.

L’assainissement collectif

Comme son nom le laisse clairement entendre, ce type d’assainissement implique un traitement collectif des eaux usées. Que ce soit pour une maison ou pour un immeuble, ces dernières sont recueillies par le réseau public d’assainissement. Chaque logement ne dispose pas donc de son propre dispositif de traitement et de nettoyage des eaux usées. Cette mission est confiée  un organisme public spécial. En effet, une fois collectées, les eaux usées vont être acheminées vers une station d’épuration. C’est là qu’elles devront faire l’objet de traitement.

Pour permettre l’évacuation des eaux usées suivant ce schéma, on doit mettre en place ce que l’on appelle un raccordement au tout à l’égout. Il s’agit de travaux complexes que seuls des professionnels qualifiés sont habilités à réaliser. Si vous désirez opter pour l’assainissement collectif, la seule charge qui vous incombe est donc le paiement de la redevance assainissement. Le montant de celle-ci peut être différent d’une ville ou d’une région à une autre et il est fixé par l’EPCI ou établissement public de coopération intercommunale.

professionnel travaux d'assainissement

L’assainissement individuel ou non-collectif

Si l’on se trouve dans une zone où il n’y a pas d’assainissement collectif, on est obligé d’opter pour un assainissement individuel. Dans ce cas-ci, on doit mettre en place des dispositifs qui nous permet de traiter nous-mêmes les eaux usées. Auparavant, le traitement se faisait par fosse septique. Mais aujourd’hui, l’assainissement non-collectif ou individuel se fait par fosse toutes eaux.

Pour ce type d’assainissement, une étude du sol doit être réalisée avant de mettre en place l’installation. Cette étude permettra notamment de connaître la nature du sol et de choisir par conséquent les dispositifs d’assainissement adaptés. A noter que les travaux d’assainissement en question doivent être réalisés par des professionnels et ils doivent être contrôlés par le SPANC ou service public d’assainissement non collectif. Le contrôle vise notamment à vérifier la conformité des dispositifs et à assurer le bon fonctionnement de la filière en place.

Pour tous ceux qui sont obligés de choisir l’assainissement individuel, ils sont tenus d’entretenir les dispositifs et de s’assurer qu’ils sont fiables.

plan 3d travaux d'assainissement

L’assainissement semi-collectif

Ce type particulier d’assainissement consiste en un réseau d’assainissement qui recueille les eaux usées de quelques habitations afin de les acheminer vers un centre d’épuration de type lagunage ou bambou. Comme nous l’avons déjà dit plus haut, l’assainissement semi-collectif est encore très peu utilisé en France.

Cadre légal des travaux d’assainissement

Le cadre légal régissant les travaux d’assainissement concerne surtout le zonage d’assainissement et le diagnostic d’assainissement. Le premier s’intéresse à la répartition des habitations qui doivent opter pour le raccordement tout à l’égout et celles qui devront opter pour un assainissement individuel. En ce qui concerne le diagnostic d’assainissement, il consiste en la vérification de la conformité des installations aux normes en vigueur. Il intervient surtout au moment où lm’on souhaite revendre la maison.

Pour aller plus loin :

Estimation gros oeuvre gratuite ci dessous :


Surface du terrain en m²

Surface total en m²

Vos informations

Votre Code postal & Ville

Téléphone

E-mail


* champs obligatoires