Comment calculer le bilan thermique d’une maison ?

Comment calculer le bilan thermique d’une maison ?
Votez pour cet article

Vous prévoyez d’investir dans la rénovation énergétique de votre habitat ? C’est une excellente idée ! Cela vous permettra en effet d’améliorer votre confort thermique tout en maîtrisant mieux votre consommation énergétique. Comme vous le savez déjà probablement, un tel projet nécessite différents travaux à faire. Mais avant toute chose, il convient de réaliser un bilan thermique. Qu’est-ce que c’est exactement ? Pourquoi le faire ? Quels sont les éléments à prendre dans un bilan thermique ? Qui peut le faire et à quel prix ? Faisons le point sur ce sujet dans les paragraphes qui suivent.

bilan thermique : Améliorer ou Réduire la Consommation Energétique de son Habitat
bilan thermique : Améliorer ou Réduire la Consommation Energétique de son Habitat

De bonnes raisons pour faire un bilan thermique de sa maison

Comme tout autre type de bilan, le bilan thermique permet avant tout de connaître les performances et les atouts d’une maison en termes de performance énergétique. Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, une telle opération doit intervenir avant les travaux de rénovation énergétique. Grâce à ce bilan, on peut mieux cibler les besoins de l’habitat, déterminer les priorités et savoir par où commencer. Ainsi, on peut mieux choisir les travaux à réaliser, perdre moins de temps et d’argent et assurer plus d’efficacité pour les travaux.

Le bilan thermique est nécessaire, voire obligatoire avant tous travaux de rénovation énergétique. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il permet de définir l’énergie adaptée pour améliorer le confort thermique dans une ou plusieurs pièces. Le but est notamment ici de déceler les pertes thermiques et de déterminer les solutions appropriées pour les résoudre. Le bilan thermique permet en outre d’identifier les ponts thermiques. Cela facilite la détermination des mesures à prendre en ce qui concerne l’amélioration de l’isolation et l’évaluation des besoins de rénovation énergétique.

trouver un artisan

Les éléments à considérer dans un bilan thermique

Pour effectuer le bilan thermique d’une habitation, il convient de prendre en compte divers éléments sur lesquels dépendent l’isolation et les performances thermiques. Les éléments en question sont les suivants : les pertes thermiques du système de chauffage, les pertes récupérables, les apports internes en matière de chauffage (chaleur humaine, éclairage, appareils ménagers, etc.), les apports externes, l’inertie thermique du bâtiment, l’exposition des pièces, mais aussi les types de matériaux de la maison (type de sol, type de paroi, type de vitrage et type de toiture). Bref, dans l’ensemble, le bilan thermique va se focaliser sur la conformité de l’habitat à la réglementation en vigueur, le taux de déperdition de chaleur, les besoins nets en chauffage et les ponts thermiques.

Comment calculer le bilan thermique d’une maison ?

Comment calculer le bilan thermique d’une maison ?

Il existe différentes manières de calculer le bilan thermique d’un bâtiment. La plus courante consiste à faire le calcul à partir du coefficient K. Ce dernier correspond notamment à la quantité de chaleur transmise (en Watt) par mètre carré et par degré. Pour faire le calcul, il faut multiplier ce coefficient par la surface des locaux et convertir ensuite le résultat en Watt.

Une autre méthode de calcul est aussi celle faite par coefficient G. Il s’agit du coefficient de déperdition volumique du bâtiment. Le coefficient s’exprime encore ici en Watt, mais par mètre cube et par degré (W/m3.°C). La formule adoptée est notamment la suivante : Bilan = G x V x ΔT. Cette méthode de calcul a l’avantage d’être facile et pratique à réaliser, bien qu’elle soit aujourd’hui remplacée par le coefficient Ubat. En ce qui concerne cette dernière, c’est une méthode plus complète et elle est recommandée par le centre d’études et de formation du génie climatique. La formule à utiliser est la suivante : Déperditions= Dp x (19 – T ext base). Le « Dp » se rapporte ici au coefficient de déperditions du bâtiment. Il se calcule comme suit : Dp = Ubat x Sdép + R x Vh. Ubat se rapporte à la déperdition thermique totale moyenne du bâtiment, Sdép représente la somme des surfaces des parois, Vh le volume habitable et R le coefficient fonction du type de ventilation.

trouver un artisan

A qui faire appel pour faire son bilan thermique ?

Comme décrit plus haut, le bilan thermique est une opération assez complexe. Il n’est pas permis à tout le monde de le faire puisqu’il requiert un certain niveau de compétences et de qualifications. Bien entendu, vous devez donc faire appel à un professionnel dans ce domaine. Plus encore, si vous recherchez plus d’efficacité et de précisions, le mieux serait de contacter plusieurs professionnels à la fois. Ainsi, vous pouvez vous fier aux résultats obtenus et économiser pour vos travaux de rénovation énergétique. D’ailleurs, il convient de préciser ici qu’en engageant des professionnels pour votre bilan thermique, vous pouvez être mieux guidé et pourrez profiter des nombreuses aides proposées pour vous soutenir dans votre projet de rénovation énergétique. A titre d’exemple, on peut citer l’éco-prêt à taux zéro, les subventions de L’ANAH, aides de l’ADEME, le crédit d’impôt et bien d’autres encore.

Coût d’un bilan thermique d’une maison

Vous aimeriez faire le bilan thermique de votre habitation ? C’est une très bonne idée ! C’est en effet une étape essentielle avant la rénovation énergétique de votre maison. Et tel que nous vous l’avons dit plus haut, une telle mission doit être confiée à un professionnel. Ils sont nombreux sur le marché et vous ne pouvez qu’avoir l’embarras du choix. Mais pour trouver le bon spécialiste, n’hésitez à faire des recherchez et à vous renseigner au maximum sur les prestataires que vous contactez. En ce qui concerne le tarif, il peut être différent d’un professionnel à un autre. N’hésitez pas ainsi à comparer les prix afin de trouver la meilleure offre. Et pour cela, il vous faut évidemment demander un devis bilan thermique.

trouver un artisan

Sinon, il est bon de savoir que le prix bilan thermique dépend d’un grand nombre de facteurs. Il peut varier en fonction de la taille du bâtiment à examiner, de son état, des matériels qui peuvent être déployés pour faire le bilan et bien d’autres encore. C’est la raison pour laquelle vous devez toujours demander un devis avant de choisir tel ou tel prestataire. Ainsi, vous pourrez être mieux préparé aux dépenses que vont occasionner l’opération.