Problème d’humidité à cause de remontées capillaires ?

Problème d’humidité à cause de remontées capillaires ?
4.5 (90%) 2 votes

Vous souffrez de remontées capillaires ? La bonne nouvelle c’est qu’il existe en ce moment plusieurs méthodes permettant de les éliminer. L’assèchement figure parmi les traitements efficaces. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la remontée capillaire.

Qu’est ce qu’on entend par remontées capillaires ?

Il s’agit avant tout d’un phénomène physique causé par l’humidité venant du sol et qui monte dans les murs. Celui-ci concerne tous les matériaux poreux qui entrent en contact avec la terre. Sachez qu’une humidité non réglée ou mal réglée peut causer des inconvénients majeurs. Cela peut rendre votre appartement insalubre puisque l’augmentation du taux d’humidité et la prolifération de moisissures peuvent nuire à l’état de votre santé et à celui des autres occupants de la maison. Les problèmes respiratoires peuvent en être les effets les plus courants. Sans oublier les conséquences apportées par l’eau sur l’état de votre bâti. Les revêtements intérieurs et extérieurs et la maçonnerie vont se dégrader puisqu’ils ne résistent pas longtemps à l’eau. Pour la maçonnerie par exemple, sa destruction est due à la présence des chlorures, des sulfates, des nitrates contenus dans l’eau, de sels minéraux. Ces sels hygroscopiques favorisent la conduction d’eau à l’intérieur du mur.

Bref, la remontée capillaire peut entraîner un problème d’habitabilité.

remontées capillaires

Comment se fait le traitement de l’humidité ?

Les causes de l’humidité peuvent être nombreuses : condensations, infiltrations, remontées capillaires. Pour l’empêcher de progresser, il faut déterminer le procédé le plus adapté à chaque facteur.

humidite moisissure

Les procédés passifs de l’assèchement du mur

Il existe deux méthodes permettant d’assécher les murs humides. Les méthodes dites passives consistent à agir sur l’origine de l’humidité. Cela permet de faire évaporer naturellement l’eau contenue dans les murs.

  • Le drainage : cette technique efficace en cas de remontées capillaires permet d’éliminer l’eau du sol.
  • L’introduction de siphons atmosphériques : Cette méthode a pour effet de faire évaporer l’eau en insérant une zone de ventilation dans le mur.
  • La bande d’arase étanche : cette technique consiste à isoler la source des remontées capillaires en introduisant une barrière horizontale étanche sur toute la section du mur.
  • L’utilisation de produits hydrofuges : on injecte un liquide hydrofuge dans le mur afin de favoriser la coupure de capillarité. Cette substance fonctionne comme la résine.
  • Les procédés passifs d’assèchement mural sont réputés pour leur efficacité, même si le résultat peut prendre plusieurs mois.

traitement humidité

Les procédés actifs d’assèchement du mur

Ces procédés ont l’avantage d’éliminer activement l’eau contenue dans les murs.

procédés actifs d’assèchement du mur

Tout d’abord, l’assèchement par centrale d’assèchement,  ou par diodes électriques ou encore l’assèchement électro-osmotique consiste à exploiter la différence de potentiel existant entre le sol et le mur humide. À noter que la polarité naturelle du sol est positive, et celle du mur est négative. Dans ce cas, le sens de progression de l’eau va du positif vers le négatif, c’est-à-dire du sol au mur. Le système d’assèchement actif consiste à inverser cette polarité en installant un boitier de réception à deux électrodes. La première électrode est placée à l’intérieur, et l’autre à l’extérieur du mur. Cela permet d’éliminer vers le sol l’eau (curatif) et également d’empêcher l’eau de se remonter vers le haut (préventif). L’avantage de cette technique c’est qu’elle est simple et rapide. Puisque l’effet est rapide, il vous est possible d’installer le revêtement décoratif de vos murs, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser des produits de blocage de sels hygroscopiques.

procédé assèchement de mur

À part l’électro-osmose, vous pouvez également choisir le procédé par injection. Il s’agit d’injecter des substances dans l’épaisseur du mur. Celles-ci vont se disperser et vont se polymériser à l’intérieur. Ces produits constituent ainsi une barrière efficace empêchant l’eau de se remonter. À noter que ce traitement ne permet pas le blocage des sels hygroscopiques. Une fois que votre mur est asséché, vous devez appliquer un produit permettant de les bloquer ces sels. Cela permet non seulement de limiter la propagation de l’humidité, mais également d’empêcher la dégradation de vos revêtements décoratifs. Cependant, il faut noter que le traitement de remontées capillaires par injection ne permet pas d’enlever les agents polluants ternissant la surface des murs contaminés.

Que choisir : la centrale d’assèchement de mur ou l’injection ? Tout d’abord, la première solution a l’avantage de conserver l’état des murs. Elle ne les abime pas puisqu’il n’y a pas de vibrations ni de forage. Elle convient alors aux murs fragiles et anciens. Il s’agit également d’un procédé naturel et écologique permettant d’assécher les murs. La seule limite de la centrale d’assèchement c’est qu’elle n’est pas définitive, contrairement au traitement par injection. Pour garder le mur sec, il faut que les deux électrodes fonctionnent en permanence.

l’intervention d’un professionnel contre humidité

Faut-il passer par un pro ?

Il faut passer par un professionnel de l’humidité si vous souhaitez bénéficier d’un service de qualité et adapté à vos besoins. D’autant plus que le système d’assèchement des murs ne se fait pas à l’improvisation. Celui-ci doit être précédé d’un diagnostic réalisé par le professionnel. Il est le seul capable de déceler les moindres traces d’humidité et leurs causes dans votre habitat. Il propose également les solutions permettant d’y remédier. La plupart des entreprises spécialistes de l’humidité proposent gratuitement le diagnostic.

Le prix de l’intervention d’un professionnel

En collaborant avec un professionnel, la réalisation de votre projet est plus facile, et ce, quel que soit le procédé choisi. Avec lui, vous ne risquerez pas d’avoir des murs abimés. Pour bénéficier de son service, vous n’avez qu’à prévoir un budget. Si le diagnostic révèle que vous avez de problèmes de remontées capillaires, vous devez passer à la signature du devis d’assèchement.

humidite moisissure

Quant au frais de sa prestation, si vous optez pour le système de centrale d’assèchement, vous devez payer sa pose, à part le prix de la centrale elle-même. Plusieurs facteurs définissent le frais d’assèchement mural : la taille et l’état du mur, le modèle de centrale d’assèchement, les frais de pose, la gravité des remontées capillaires. D’une manière générale, l’assèchement d’un mur se fait à partir de 2000 euros jusqu’à 6000 euros. La pose et la fourniture y sont comprises.

Trouvez des professionnels gratuitement

Surface endommagée

Année de construction

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires