Archive

Category Archives for "Construction"

Construction, nos conseils et astuces dans notre guide complet

La construction peut autant concerné un projet de bâtiment que de travaux publics. La construction désigne l’assemblage de divers éléments afin de façonner un édifice. Ainsi ce genre d’opérations demande des matériaux ainsi que des méthodes spécifiques. Voyons cela ensemble.

Construction bâtiment public : Les caractéristiques

Les bâtiments publics doivent être construits en respectant certaines règles techniques et sécuritaires. Pour ce qui est des établissements recevant du public, ils doivent être conçus en prenant en compte différents dangers comme le feu par exemple. En outre, ce genre de bâtiments doivent offrir la possibilité d’évacuer la foule facilement lorsque nécessaire. Autre point : Le bâtiment doit permettre l’arrivée et l’intervention des secours si besoin.

Les établissements recevant du public regroupent les locaux permettant d’accueillir du public en libre accès. Ainsi ce type de constructions peut être un cinéma, un hôpital ou encore un restaurant. Ces bâtiments sont classifiés en fonction de divers critères comme le type de leur exploitation. Pour ce qui est du tarif pour la conception d’un bâtiment public, il est environ de 1550 euros par mètre carré.

Les avantages d’une construction bois

Au fil des années, la construction bois est de plus en plus en vogue. Le secteur de la maison bois, c’est près de cinq pourcents des fondations neuves. En effet, malgré la crise économique et le pouvoir d’achat qui baisse, la demande de constructions individuelles ne faiblit pas. Choisir le bois pour la construction, c’est opter pour un matériau solide, accessible et polyvalent. Sachez qu’il existe une multitude d’essences de bois pour construire un bâtiment. N’hésitez pas à vous renseigner par rapport à la réglementation en vigueur dans votre commune.

Au moyen de leurs bonnes performances au niveau de l’isolation thermique, ce type de constructions garantit un grand confort par n’importe quelle saison. En plus, ces constructions répondent idéalement aux différentes exigences du Grenelle de l’Environnement.

Les prix d’une construction hôtel

Les tarifs d’une construction hôtel varient selon différents critères. Par exemple pour un trois ou quatre étoiles, le tarif sera évidemment plus haut qu’un hôtel plus simple et modeste. Par exemple pour un hôtel doté de quatre étoiles, le prix sera d’environ 170 000 euros par chambre. Pour une étoile de moins, ça sera quasiment deux fois moins !

Ces tarifs sont valables hors foncier et pour des bâtiments étant en dehors de la région Parisienne. Pour ce qui est des honoraires d’analyses (compris dans les tarifs cités), voici quelques ordres d’idées qui vous permettront d’avoir une meilleur idée sur les prix : Environ 7500 euros par chambre pour une hôtel classique, 3 fois plus pour un hôtel luxueux. Enfin, en ce qui concerne le tarif pour tout le mobilier, envisagez environ 4500 euros pour un bâtiment économique et sept fois plus pour un hôtel de luxe.

La construction immeuble de bureaux

Quand une société grandit, ses besoins aussi. Ainsi, il est fréquent qu’un groupe soit obligé de déménager dans des lieux plus grands et appropriés : Un immeuble de bureaux la plupart du temps. Avec la crise économique, les sociétés désirent surtout s’adapter le plus vite possible et devancer des besoins d’équipement et de ressources humaines.

Autre point important : Pour les sociétés, la performance ainsi que la sécurité du réseau numérique sont un point important. Pour cela, le réseau électrique de l’immeuble de bureaux doit garantir une ininterruption si un problème survient. C’est pourquoi afin d’évaluer tous ces points et ces besoins, il est obligatoire de devoir effectuer plusieurs devis avant de faire appel à la bonne société. Pour ce qui est du tarif de conception d’un immeuble de bureaux, envisagez plus de 1050 euros le mètre carré.

Quel tarif pour une construction immeuble d’habitations ?

Il n’est pas forcément facile de donner un prix exact pour la conception d’un immeuble d’habitations. Effectivement, les tarifs changent selon différents critères comme la taille, le genre de bâti désiré ou encore les matériaux utilisés. En plus, d’une région à une autre le foncier n’est pas le même, ce qui rend la tâche encore plus compliquée.

Pour le tarif de la conception d’un immeuble d’habitations, envisagez un peu moins de 1/3 du budget pour le gros œuvre, un autre pour le second œuvre, un autre pour les aspects techniques comme l’électricité et enfin dix pourcents pour le reste comme les espaces verts par exemple. Pensez également que les bâtiments ayant un aspect développement durable seront beaucoup moins onéreux qu’un immeuble classique. Pour le prix, comptez environ 1300 euros le mètre carré.

Construction maison : Auto-construction ou expert ?

Pour la construction maison, vous pouvez évidemment opter pour l’auto-construction. Dans ce cas, c’est vous qui dirigerez la totalité des artisans. Sinon, il faudra faire appel à un maître d’œuvre. C’est le cas la plupart du temps. En effet, l’auto-construction demande énormément de sacrifices. Pour ce qui est du maître d’œuvre, le tarif proposé ne sera pas forcément le prix final …

Conseil : Faites appel aux services d’un constructeur affilié à un syndicat professionnel. Sachez également que le « bouche à oreilles » pour trouver quelqu’un de sérieux est certainement le meilleur outil possible pour votre construction maison.

En outre, n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme de l’AAMOI. Ce site web possède une multitude d’astuces et de conseils qui vous permettront de construire votre maison dans une grande sérénité.

Construction tennis : Quel prix ?

Une construction tennis peut être nécessaire pour un club sportif ou une collectivité par exemple. Concevoir ce genre de terrain n’est pas tellement coûteux, et en plus le retour sur investissement est rapide avec les cotisations des différents adhérents. Or pour les particuliers, il est évidemment beaucoup plus compliqué d’amortir une construction tennis. Pour ce type d’ouvrage, il faut envisager à peu près 30 000 euros mais les tarifs peuvent doubler selon divers critères comme le terrassement, les équipements ou encore le traitement du sol.

La construction modulaire, c’est quoi ?

Ce genre de conception est un assemblage de bâtis entiers. La construction modulaire a la particularité de se servir de modules pré fabriqués. Ces derniers sont munis sur tous les points comme l’électricité ou encore le chauffage. Mis directement sur les fondations, les différents modules sont réunis pour concevoir des bâtiments modulaires. D’ailleurs, cela peut s’effectuer sur une multitude de niveaux. Bref, les possibilités sont grandes avec la construction modulaire. D’ailleurs, ce genre de solutions de conception est de plus en plus en vogue au fil des années. En effet, la construction modulaire possède de nombreux avantages comme sa facilité de mise en place ou encore sa praticité.

Prix de pose IPN : les éléments à connaitre pour vos travaux

Lors de certains travaux de construction et de rénovation comme la création d’une porte, l’ouverture de la cuisine sur le salon ou encore la suppression d’une partie d’un mur porteur, on peut être amené parfois à ouvrir un mur porteur. C’est une opération délicate qui doit être menée avec beaucoup de précautions. En effet, comme son nom l’indique, le mur porteur supporte l’ensemble de votre maison, les murs de l’étage en dessus ainsi que la toiture. Il assure la stabilité et la solidité de la maison. Il convient alors de trouver une solution pour remplacer le mur porteur. Les professionnels du bâtiment utilisent souvent de la poutre IPN pour ce faire. Voici quelques indications qui vous aideront y voir plus clair pour votre pose IPN.

Combien coûte une poutre IPN ? Quel est le prix de pose ipn ?

Voici quelques indications qui vous aideront à estimer le coût de l’installation d’une poutre IPN.

Une poutre IPN, c’est quoi ?

La poutre IPN est un profilé utilisé dans le secteur du bâtiment pour supporter de lourdes charges, le plus souvent pour remplacer un mur porteur. Le terme IPN fait référence à « profilé en I à Profil Normal ». Cela signifie que ce type de poutre est normalisé et est en forme de I. Les lettres PN correspondent à la forme des ailes. Le profilé est plus épais en son centre que sur les bords. C’est ce qui le différencie d’un IPE. Les poutres IPN peuvent être utilisées verticalement (poteaux) ou horizontalement (poutres). On les utilise le plus souvent pour renforcer ou soutenir certains supports comme le mur porteur, le plafond ou le plancher pendant les travaux de construction ou de rénovation. Ils peuvent également servir pour ouvrir un mur. Dans ce cas, ils ont pour fonction de maintenir la structure de la maison et la protéger des risques d’effondrement.

Plusieurs modèles de poutres IPN sont disponibles sur le marché : en acier, en aluminium, en fer, en bois, en verre… Certains modèles de poutres IPN comme les poutres IPN en bois ou en verre sont plus utilisées pour leur aspect décoratif que fonctionnel. Les poutres IPN sont caractérisées par leur hauteur et leur largeur. Leur hauteur est normalisée. Elle varie de 80 à 600mm. Voilà pourquoi on parle de poutres IPN 80, IPN 100, IPN 200… sur le marché. Quant à la largeur, celle-ci est égale à la moitié de la hauteur.

La difficulté de la pose d’un IPN

La pose d’une poutre IPN est une opération délicate qui nécessite des compétences techniques accrues. Ces travaux ne relèvent plus du domaine du bricolage. Il s’agit réellement de travaux spécialisés qui nécessitent le recours à des entreprises qualifiées. La pose en elle-même n’est pas complexe puisqu’il suffit de poser les poutres sur des piliers ou dans les ouvertures créées dans les murs et tout sceller avec du mortier ou du produit de scellement chimique. Il faut toutefois faire attention, car une erreur pendant la pose pourrait entraîner l’effondrement de la poutre.

C’est la partie technique qui précède la pose qui est complexe. En effet, il faut faire des calculs précis pour que les poutres puissent supporter un poids important. La moindre erreur pourrait être fatale, car c’est vraiment la solidité de la maison qui est en jeu. Il ne faut pas non plus oublier que ces profilés sont généralement très lourds. Leur manipulation requiert une aide mécanique spécifique.

ipn tarif

Les facteurs qui influencent le prix d’une poutre IPN

Avant de procéder à l’achat d’une poutre IPN, il est important de définir au préalable vos besoins en fonction des travaux que vous vous apprêtez à faire. Il vous reste ensuite à choisir la poutre IPN la plus adaptée à votre maison. Le prix d’un IPN varie en fonction d’un certain nombre de facteurs dont les dimensions et l’épaisseur de la section. Ces données définissent la charge maximale pouvant être supportée par la poutre. Ensuite, il y a aussi la densité linéique de la poutre, sa capacité portante, son poids et le matériau à partir duquel elle est fabriquée. Le prix poutre IPN peut varier selon qu’elle soit en bois, en acier ou en verre.

Prix d’une poutre IPN par matériau

Le matériau de fabrication influe grandement le prix d’un IPN. En moyenne, il faut compter au minimum entre 8€ et plus de 300€ par mètre linéaire pour acheter un IPN. Les prix des poutres IPN métalliques, en particulier, sont très variables selon le cours des métaux.

Prix d’un IPN en acier

Les poutres IPN en acier sont les plus utilisées dans le domaine du bâtiment. Elles séduisent autant les particuliers que les professionnels pour leurs nombreux avantages dont leur longévité, leur forte capacité portante et leur résistance. Elles peuvent supporter des charges très importantes. On retrouve aussi de plus en plus ces profilés dans les logements avec un style de décoration industriel comme les lofts où ils restent apparents. Le seul inconvénient de l’IPN acier est qu’il est fragile face à la corrosion. Les prix d’un IPN acier sont très variables. Ils démarrent à partir de 10€ par mètre linéaire et peuvent aller jusqu’à 800€. Les prix sont dégressifs en fonction de la section et de la longueur.

travaux ipn

Prix d’un IPN galvanisé

Les poutres IPN galvanisé sont des poutres en acier traitées contre la rouille. Ainsi, elles disposent des mêmes propriétés que l’IPN acier, mais résistent à la corrosion. Si les travaux que vous réalisez nécessitent de poser des IPN qui ne corrodent pas, l’IPN galvanisé est un excellent choix. Le revers de la médaille est qu’il coûte plus cher que l’IPN acier classique. Il faut compter au minimum 100€ le mètre linéaire pour le coût d’une poutre IPN galvanisée. Celui-ci peut même aller au-delà des 1 000€ par mètre linéaire pour des dimensions plus grandes.

Prix d’un IPN en fer

Les poutres IPN en fer sont les moins chères du marché alors qu’elles offrent des caractéristiques très proches de l’IPN acier. Le prix au mètre linéaire d’un IPN 80 en fer démarre à partir de 15€ et 55€ pour l’IPN 200. Ces tarifs sont soumis à des fluctuations en fonction du cours du fer.

Prix des IPN spéciaux : alu, inox et verre

Récemment, de nouveaux modèles d’IPN spéciaux ont fait leur apparition sur le marché. Il s’agit entre autres de l’IPN en alu, de l’IPN en inox et de l’IPN en verre. L’IPN aluminium est considéré comme étant plus léger, mais aussi solide que son homologue en acier. De ce fait, il est beaucoup plus facile à manier. Son prix reste néanmoins plus élevé que la poutre en acier et varie fortement d’un fournisseur à l’autre. Le prix de départ est de 100€ par mètre linéaire.

Alliant design et soutien, l’IPN en verre est une poutre transparente très prisée en architecture. Il laisse passer la lumière et est en mesure de supporter de grandes charges. Ce type de poutre est encore très peu présent sur le marché à cause de son prix très élevé. Il faut prévoir au minimum 200€ par mètre linéaire.

prix pose ipn

Enfin, les poutres IPN en inox partagent les mêmes caractéristiques que celles en fer et en acier. Elles sont encore très peu connues, car elles sont rares. Pour connaître le prix d’une installation de pose IPN inox, il vous faudra donc trouver un revendeur qui en propose.

Vidéo explicative d’une pose d’un IPN et tarif associé par un professionnel

Très prisées pour leur aspect chaleureux, les poutres IPN en bois ont l’avantage de s’intégrer harmonieusement dans les constructions en bois. Elles servent notamment à soutenir les toitures et les planchers ou encore pour réaliser des ouvertures dans les murs. Si elles sont accessibles financièrement, elles ne sont pas aussi solides que les poutres métalliques. Leur capacité portante est inférieure. Le prix d’un IPN en bois est compris entre 6€ et 18€ le mètre linéaire. Comme pour les autres types de poutre IPN, le prix varie en fonction de la section de la poutre ainsi que l’application ou non d’un traitement ou d’une protection.

Qu’elles soient en bois, en acier, en verre ou en fer, l’installation des poutres IPN est un travail complexe. A cause de leur poids, leur maniement est relativement difficile. De plus, la qualité de la pose impacte le maintien de l’ouvrage et la sécurité des occupants. Pour toutes ces raisons, le recours à un professionnel est incontournable. Cet expert pourra également vous aider à choisir l’IPN le plus adapté à vos besoins. Le tarif de pose pour un IPN varie d’un artisan à l’autre. Il dépend du matériau de fabrication et de la complexité du chantier. Pour vous donner une idée, le prix moyen est de 50€ l’heure. Pour avoir une estimation précise, n’hésitez pas à demander un devis d’installation IPN sur notre site en remplissant tout simplement le formulaire dédié.

Vidéo explicative :

Connaitre le prix construction maison facilement



Vous avez enfin un budget conséquent pour pouvoir construire votre maison mais vous ne savez pas par où commencer ? Quel prix construction maison ? Quoi faire à quel moment ? Voici quelques conseils et étapes pour réaliser sa future maison dans les meilleurs conditions.

Etape 1 : L’étape du financement pour la construction de sa maison

C’est un fait , un budget est nécessaire pour pouvoir construire sa maison. Mais pas n’importe quel budget. Celui sera non négligeable et tout dépendra de la taille de votre maison à construire. Vérifiez donc les recettes que vous allez disposer pendant l’année et calculer les futurs dépenses. Celles-ci peuvent être multiples comme l’achat du terrain, le prix construction maison de votre futur bien, le prix de l’architecte, les frais financiers, frais de l’aménagement. Pour cet achat, vous devez calculer le coût de terrain à son achat ainsi que le futur prix de la construction.

Pour cela, rien de plus simple. Renseignez-vous auprès de l’ADIL, l’agence départementale pour l’information sur le logement qui saura vous répondre en précisant au cas par cas votre demande sur votre future projet de construction.

Etape 2 : quel prix de terrain ?

prix construction maison

prix construction maison

Premièrement, il faut vous décider sur l’achat du terrain. Ce choix peut être vraiment difficile si vous ne respectez pas certaines règles.  Le premier point important est de connaitre la superficie du terrain.  Le deuxième point est de connaitre la localisation du terrain. Et enfin le cadre de vie du futur emplacement.  Via ces différents éléments, vous pouvez ensuite calculer un prix de terrain moyen. A noter que ce prix du terrain représente 20 à 30 % du projet total.  Alors faites attention à ne pas trop dépenser sur l’achat de terrain.

Etape 3 : les étapes pour le prix construction maison ?

Il faudra respecter les étapes du piquetage qui permette de calculer les limites cadastrales du terrain. Pour cela, un diagnostic est indispensable. La deuxième étape est celle du terrassement, du drainage , des raccordement et enfin le remblaiement. Le plus cher dans ces étapes est celle du terrassement. En effet, il faut savoir que pour avoir une idée du prix de la construction maison, il faut avoir une idée sur les étapes ci-dessous.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 

Si autre, précisez
Si autre, précisez
Si autre, précisez
* champs obligatoires