Archive

Category Archives for "Véranda – Pergola"

Véranda – Pergola, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Vous désirez réaliser une extension de votre maison ? Et bien, différentes solutions peuvent être adoptées ! En fonction de vos besoins, vous pouvez parfois être amené à choisir entre une véranda et une pergola. Les gens ont tendance à les confondre et à penser qu’il s’agit de la même chose. Cependant, ce sont deux choses distinctes, bien que les points de ressemblance soient nombreux. Afin que vos puissiez savoir quelle d’entre elles est adaptée à vos besoins, nous vous invitons à lire cet article qui traite de la pergola, la véranda ainsi que les autres solutions qui vous permettent d’étendre votre habitat.

Véranda

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, la véranda est une solution efficace pour l’extension de sa maison. Une fois créée, elle pourra être utilisée comme une pièce à part entière de votre maison. En effet, vous pouvez vous en servir comme une cuisine, une salle à manger, un salon et bien d’autres encore. La véranda peut être utilisée comme vous le voulez, il suffit de l’équiper comme il faut. D’ailleurs, cette pièce peut être utilisée tout au long de l’année, que ce soit en hiver ou en été. Si la véranda offre autant de possibilités, c’est avant tout parce qu’elle offre une excellente isolation thermique et acoustique. Mais cela, il faudra les prévoir au moment même de sa construction.

Par ailleurs, face à l’importance des travaux qu’il conviendra de faire, la construction d’une véranda exige une déclaration préalable de travaux. Dans certains cas, l’obtention d’un permis de construire et même nécessaire. Tel est notamment le cas quand la taille de la véranda dépasse les 40 m². Au déçu de cette surface,  une simple déclaration de travaux peut suffire. Cela dit, pour en savoir plus à ce sujet, il est toujours recommandé de se renseigner auprès de la mairie ou de consulter le Plan local d’urbanisme (PLU).

Au-delà des formalités administratives, il est bon de savoir que vous avez le choix entre différents types et formes de véranda. Les matériaux à utiliser sont nombreux et il en est de même pour les styles. Vous n’aurez donc qu’à choisir la véranda qui correspond à vos goûts et répond à vos besoins. Cela dit, afin de mieux l’identifier, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel du bâtiment. Grâce aux compétences dont il dispose, il est en mesure de vous conseiller dans le choix de la véranda adaptée. Il peut aussi vous guider dans les différentes démarches administratives et réalisera les travaux nécessaires à faire conformément à vos besoins et envies. Avant cela, le professionnel vous livrera un devis construction véranda afin que vous puissiez connaître les détails des travaux qu’il faudra mener ainsi que leurs coûts respectifs.

Verrière

L’extension d’une maison peut aussi se faire par le biais d’une verrière. Il peut s’agir d’une verrière d’intérieur ou d’une verrière d’extérieur en fonction de son emplacement. La première permet avant tout de séparer deux pièces de la maison, sans pour autant perdre en luminosité. C’est également un excellent élément pour apporter un plus à la décoration intérieure. En ce qui concerne la verrière d’extérieur, elle permet d’étendre la maison et d’avoir plus d’espace pour le salon, la salle à manger ou tout simplement un coin pour se délasser.

Les modèles de verrière proposés sur le marché sont très nombreux. Pour la vôtre, vous n’aurez donc aucune difficulté à en trouver. En revanche, il faudra tout d’abord vous poser quelques questions à propos de vos besoins, de l’utilité dont vous allez en faire et aussi de votre budget. Aussi, pour ce qui est de l’installation, il est impératif de faire appel à un professionnel. Si vous êtes un bricoleur professionnel, vous pouvez bien évidemment entreprendre la tâche vous-même. Mais dans le cas contraire, il faudra recourir aux services d’un spécialiste. L’installation d’une verrière requiert en effet la manipulation d’objets fragiles et parfois lourds. Une petite mauvaise manipulation peut créer des dommages irréparables. C’est la raison pour laquelle il es recommandé de laisser cette tâche à une personne formée en la matière et qui possède toutes les compétences nécessaires pour poser efficacement la verrière.

Cela dit, il est bon de savoir qu’il existe des verrières proposées en kit. Elles sont plus faciles à installer et peuvent parfois être posées par le propriétaire lui-même. Mais dans ce cas-ci, il faudra lire avec attention le guide d’installation et le suivre à la lettre. Et si vous pensez que vous n’êtes pas capable de réaliser l’opération, passez le chemin et confiez la mission à un spécialiste.

Pergola

La pergola est une alternative intéressante à la véranda. C’est la solution adaptée si vous désirez tout simplement créer un espace ombragé dans lequel vous pouvez vous laisser aller dans le farniente une fois l’été arrivé. Dans la plupart des cas, il s’agira tout simplement d’apporter une toiture légère à sa terrasse afin de la préserver du soleil en période estivale.

Bien entendu, les travaux à faire sont donc moins importants que ceux de la construction d’une véranda. Ainsi, il n’est pas souvent nécessaire de demander un permis de construire, surtout si la taille de la pergola est de 3 à 5 m². Toutefois, si elle est plus de 20 m² au sol, une déclaration préalable des travaux est à déposer auprès de la mairie pour que vous puissiez obtenir un permis de conduire/

Concernant la réalisation des travaux, elle doit une fois encore être confiée à des professionnels dans ce métier. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une telle tâche requiert des connaissances pointues et des matériels spécifiques. Si vous n’êtes pas un bricoleur qualifié ou professionnel du bâtiment, le mieux serait donc de faire appel à un spécialiste. Il saura vous aider à trouver le modèle de pergola qui répond le mieux à vos attentes et l’installer dans le respect des normes techniques de sécurité et les standards de qualité. D’ailleurs, les professionnels sont nombreux dans ce domaine et il vous suffit de choisir celui qui vous parait le plus compétent. Mais avant toute chose, tâchez de toujours demander un devis construction de pergola.

Prix véranda : les différents aspects à connaitre pour faire son choix.

Avoir une véranda où la famille pourra profiter des beaux jours d’été sans forcément être dehors, c’est le rêve ! Les raisons de construire une véranda sont nombreuses : aménager une nouvelle pièce à vivre, donner du cachet à la maison, prolonger l’intérieur vers le jardin, apporter plus de lumière naturelle à la maison, etc. La véranda séduit de plus en plus de propriétaires. C’est un excellent moyen d’augmenter la valeur d’un bien immobilier tout en profitant de plus de confort. Décidé à vous lancer dans un projet de construction de véranda ? Ce dossier vous fournit des pistes sur l’un des aspects les plus importants de ce type de travaux : le prix véranda. Vous trouverez à travers ce guide tous les éléments à prendre en compte dans le calcul du coût d’un projet de construction de véranda.

Prix veranda : les facteurs déterminants

prix veranda

prix veranda ©flirck

Lorsque vous décidez de construire une véranda, plusieurs éléments peuvent influencer le prix :

L’état du terrain :

Comme dans tout projet de construction, l’état du terrain et du sol est un facteur déterminant dans le calcul du prix véranda. Au cas où le terrain n’est pas stable, est endommagé ou est en pente, il faut faire des travaux supplémentaires pour qu’il soit adapté à la construction de véranda. Ces travaux ont un coût qui sera ajouté à la facture finale.

La taille de la véranda :

Plus la véranda que vous vous apprêtez à construire est grande, plus elle vous coûtera cher. En effet, elle nécessitera plus de travaux et de matériaux. La plupart du temps, une véranda mesure moins de 20m². Mais, il est tout à fait possible de construire une véranda plus spacieuse si la dimension du jardin le permet. Dans ce cas, le prix veranda est plus élevé. Un permis de construire est aussi indispensable lorsque votre véranda dépasse les 20m².

La forme de la véranda :

Une véranda standard a la forme rectangulaire. Toutefois, toutes les formes et tous les designs sont aujourd’hui possibles. En fonction de vos goûts et des spécificités architecturales de votre maison, vous pouvez commander une véranda sur-mesure. Plus votre véranda aura une forme originale, plus elle risque d’être onéreuse.

Les matériaux :

Le matériau de construction est aussi un facteur essentiel dans la détermination du prix veranda. Votre véranda peut se décliner en différents matériaux : aluminium, bois, PVC, acier ou fer forgé. Chacun d’entre eux a ses propres avantages et inconvénients qui peuvent influencer le coût de la véranda.

La qualité du vitrage :

La véranda est composée en majeure partie de vitres. De nombreux types de vitrages, allant du simple au triple vitrage, sont proposés sur le marché. Plus le vitrage que vous utilisez est performant, plus le prix veranda sera important.

Le choix de construction

Pour votre projet de construction de véranda, vous avez le choix entre acheter une véranda préfabriquée ou en kit ou faire réaliser une véranda sur-mesure. L’avantage de cette seconde option est que vous avez une véranda qui s’adapte parfaitement à votre maison et à votre terrain. Son coût est toutefois 20% à 60% supérieur au prix veranda préfabriquée.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 

Code postal

Vos informations



* champs obligatoires

Prix veranda par type de matériau

Comme évoqué plus haut, le choix du matériau pour la fabrication d’une véranda joue un rôle clé dans l’estimation du prix pose veranda. Entre la véranda en bois, en alu et en PVC, les prix peuvent varier énormément.

Prix veranda en PVC

Les vérandas en PVC sont les vérandas les moins chères du marché par rapport à d’autres matériaux comme le bois ou l’alu. S’il est déjà largement utilisé pour la fabrication de fenêtres, le PVC possède des qualités techniques qui conviennent aussi pour la construction de véranda : bonnes performances thermiques, résistance à la corrosion et facilité d’entretien. Contrairement aux idées reçues, ce matériau permet aussi de créer tous les styles de véranda que l’on souhaite. Il n’est plus vu comme ce matériau blanc qui manque de fantaisie. Différents motifs et coloris sont aujourd’hui disponibles.

Le seul inconvénient majeur du PVC est sa fragilité. Il ne peut pas être utilisé pour les profils porteurs qui nécessitent une grande robustesse. Question durabilité, le PVC vieillit également moins bien que les autres matériaux. Les prix verandas en PVC sont très variables en fonction de leurs modèles. Comptez entre 750€ et 1 000€ le m².

veranda pvc prix

veranda en pvc prix ©flirck

Prix veranda en aluminium

L’aluminium est aujourd’hui le matériau le plus utilisé pour construire une véranda. 90% des vérandas installées chez les particuliers ont une structure en aluminium. Les raisons de cet engouement sont notamment liées au large choix de coloris offert par ce matériau, mais également à sa résistance et à sa facilité d’entretien. En effet, l’aluminium est inoxydable. Il suffit de le nettoyer avec un peu d’eau savonneuse et le tour est joué.

La véranda en aluminium est en outre facile à réparer. Pas besoin de changer toute la structure si une pièce est endommagée. Vous pouvez uniquement remplacer celle-ci. L’inconvénient majeur de l’aluminium est ses faibles performances thermiques. Il conduit le froid et le chaud. Depuis quelques années, ce problème est enfin corrigé par les rupteurs de ponts thermiques. Ce sont des barrettes isolantes qu’on insère dans la structure de la véranda. Grâce à ce concept, les vérandas en alu sont devenues toutes aussi performantes que celles en bois ou en PVC. Les vérandas en alu se négocient entre 900€ et 1 100€ le m².

veranda alu prix

Prix d’une véranda en bois

Les qualités du bois ne sont plus à présenter. Noble, chaleureux et élégant, ce matériau est l’un des plus utilisés par les propriétaires pour construire une véranda. En plus de ses qualités esthétiques, il est aussi le matériau le plus isolant sur le marché. A toutes ces caractéristiques, il faut aussi ajouter la résistance et la robustesse du bois. Il est recommandé pour les vérandas à profil porteur. Tous ces avantages expliquent le coût élevé de la véranda en bois. Celle-ci se négocie environ entre 800€ et 1 700€ le m². Hormis son prix élevé, son entretien rigoureux fait aussi partie des inconvénients de la véranda en bois. Il faut entre autres appliquer régulièrement de la lasure pour conserver l’état du bois.

pose veranda

pose veranda ©Pixabay

Prix veranda en fer forgé et acier

Pour une véranda classique et élégante, le fer et l’acier sont les matériaux à privilégier. Grâce à leur malléabilité et à leur résistance, ils permettent de créer tous les styles voulus, y compris les formes les plus audacieuses. Les vérandas en fer forgé ou en acier sont classées dans la catégorie haut de gamme. Elles offrent un charme intemporel et une touche de prestige à la maison. S’ils conjuguent les atouts, le fer et l’acier ne sont pas dénués pour autant d’inconvénients. Parmi eux, il faut citer ses faibles performances thermiques et sa corrodabilité. Pour corriger le problème d’isolation, vous pouvez associer les matériaux à un double vitrage. Un traitement anti-rouille et l’application d’une peinture polyester permettent, quant à eux, de les conserver en bon état. Le prix veranda en fer forgé ou en acier varie entre 2 000€ et 2 500€ le m².

Prix veranda selon le modèle choisi

La véranda peut aussi se décliner en différents modèles. Si vous voulez une véranda écologique qui autogénère de l’énergie, une véranda bioclimatique est parfaite. Ce type de véranda peut coûter jusqu’à 40 000€. Envie d’une véranda originale ?

A la place du vitrage, vous pouvez aussi opter pour le polycarbonate aujourd’hui. Le prix du polycarbonate démarre à partir 15€/m².