Bien réalisez une transplantation d’arbres, ce qu’il faut retenir

Bien réalisez une transplantation d’arbres, ce qu’il faut retenir
Votez pour cet article

Vous envisagez de réaménager votre jardin ? Vous souhaitez disposer d’un bel arbre, mais il vous manque de la patience et du temps pour en planter ? La transplantation constitue alors la meilleure solution pour vous. Cet article vous en parle plus sur son sujet.

Pourquoi transplanter un arbre ? Quel est le but d’un transplantation d’arbres?

Tout d’abord, la transplantation d’arbre consiste à déplacer un arbre ayant l’âge de 20 à 100ans d’un environnement vers un autre. Son avantage c’est qu’elle permet de sauver l’arbre lorsqu’il se trouve dans un milieu devenant inadapté. Elle est également utile en cas d’existence d’une violente tempête et lorsqu’il y a un risque de chutes de l’arbre. Dans ce cas, la meilleure solution c’est de le transplanter. Cette technique permet de gagner du temps, puisqu’il n’en est plus question d’attendre l’agrandissement de l’arbre, surtout si vous souhaitez décorer votre jardin. Et de même, inutile d’attendre plusieurs années pour bénéficier de son ombre et de sa fraicheur. Et enfin, la transplantation constitue une autre alternative à l’abattage de l’arbre. On peut l’utiliser pour déplacer un arbre qui manque de place, pour préserver un sujet très âgé ou pour planter un arbre ayant un tronc de gros diamètre. À noter que la plupart des types d’arbres sont en mesure de supporter la transplantation.

transplantation d'arbres

À noter que la plantation d’arbres est règlementée par plusieurs textes de loi. Ils imposent par exemple le respect de certaines distances de plantation par rapport à la propriété voisine. Ils régissent également l’entretien régulier des arbres et des arbustes. Le propriétaire doit couper les branches susceptibles de dépasser dans la propriété voisine.

Comment bien procéder ?

Il existe deux manières de transplanter un arbre : traditionnelle et moderne.

La technique traditionnelle de transplantation

Il s’agit de creuser mécaniquement autour du sujet et de couper soigneusement ses racines. Il faut respecter certaines dimensions. Par exemple pour déplacer un jeune arbre disposant d’un diamètre d’environs de 14 cm, il suffit de réaliser un trou de 60x60x60cm. Au contraire, si l’arbre est adulte, il faut effectuer un gros trou. Cela permet d’assurer sa bonne santé une fois qu’il est transplanté. En moyenne, il faut creuser un trou de 0,5 m à 2metres de profondeur. Cela permet de garantir non seulement sa bonne santé, mais également son maintien en terre. Après l’élaboration de la motte, il ne reste qu’à réaliser le transport, qu’est la phase la plus éprouvante. L’utilisation d’une grue ou de systèmes de vérins constitue la solution la plus courante. Pour conclure, la technique traditionnelle nécessite le déploiement de gros moyens que ce soient humains et matériels.

La technique moderne de transplantation d’arbre

Celle-ci consiste à utiliser une machine spéciale. La tâche devient moins difficile puisque cette dernière est en mesure de creuser la plantation et d’arracher l’arbre avec sa motte. Elle se charge également de son transport et de sa replantation dans le nouvel environnement. La rapidité de l’opération figure parmi les premiers avantages de ce procédé moderne. Il vous permet également de réaliser des économies étant donné que presque la totalité de l’opération est effectuée par la machine.

technique moderne de transplantation d’arbre

Les astuces de transplantation d’arbre

Tout d’abord, choisissez la saison idéale de transplantation. Chaque espèce d’arbre dispose de leur propre période. Pour les palmiers par exemple, leur transplantation se fait durant les temps où il y a le réchauffement des sols, en d’autres termes, en été. Pour les conifères, la saison idéale est entre septembre et mars et celles des arbres feuillus caducs de novembre à mars. Ces conditions ne signifient pas qu’il n’est pas possible de transplanter l’arbre durant toute l’année. Il vous suffit de choisir les temps humides et frais afin d’éviter le stress des plantes.

Par ailleurs, plusieurs facteurs déterminent la réussite de la transplantation d’arbre. On peut citer par exemple la vigueur du sujet, la préparation de la racine, le diamètre de la motte et le suivi après le changement de site. Sachez qu’une motte doit avoir au moins un diamètre 19 fois supérieur à celui de l’arbre, avec une profondeur de 1 m. Pour l’obtenir, n’hésitez pas d’utiliser un outil professionnel, tel que la transplanteuse (technique moderne).  Le diamètre et la profondeur garantissent la bonne santé de l’arbre et sa fixation au sol. Plus la profondeur est grande, plus l’arbre est en mesure de supporter le vent et les intempéries. En outre, la préparation racinaire consiste à effectuer un cernage partiel des racines. Il faut réaliser cette opération deux ans avant que l’arbre soit transplanté. Ce cernage lui permet de mieux réagir à la future transplantation.

prix de la transplantation d’arbres

Le prix de la transplantation d’arbres

Le prix de l’opération dépend de plusieurs facteurs.   L’importance du travail à effectuer en fait partie. Si vous optez pour la technique traditionnelle, il va sans dire que vous obtiendrez une facture trop salée puisque les opérations se font mécaniquement et manuellement. Il ne faut pas négliger le cout du transport et de la terre végétale servant à combler le trou lors de la mise en place de l’arbre.  De plus, plus l’allure de votre sujet est importante, plus le frais s’élève. Les dimensions de la motte, la longueur des racines, le temps nécessaire à la préparation de l’arbre et le matériel nécessaire déterminent également le montant de la transplantation. L’opération ne s’improvise pas. Plusieurs professionnels proposent un devis prenant en compte les divers paramètres cités ci-dessus.  Pour la réalisation du projet, ils proposent souvent un tarif horaire de main-d’œuvre ou un forfait.

Quant au devis de transplantation d’arbres, si vous optez pour un sujet de taille réduite et moins volumineux, vous devez dépenser en moyenne 100 euros. Ce prix peut varier entre 700 euros et 1000 euros si la taille de l’arbre est moyenne (c’est-à-dire comprise entre 80 cm à 110 cm). Pour le sujet ayant une hauteur de plus de 4 m, vous devez prévoir un budget d’environs de 2500 euros à 2700 euros. Le tarif de la main d’œuvre est compris dans ces prix indiqués. En général, le taux de TVA à retenir pour la transplantation d’arbre est de 20 %. Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’un taux de 10 %.

Trouver gratuitement des jardiniers pour votre projet

Surface du lieu en m²

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des jardiniers



* champs obligatoires
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: