Les astuces à connaitre pour bien réparer son carrelage

Les astuces à connaitre pour bien réparer son carrelage
4.57 (91.43%) 7 votes

Le carrelage fait partie des revêtements de sol les plus convoités. Un tel succès n’est pas le fruit du hasard. Si le carrelage est autant plébiscité aujourd’hui, c’est parce qu’il cumule les qualités pour ne citer que sa solidité, sa durabilité et son entretien facile. Un carrelage nouveau peut durer jusqu’à 40 ans avec un bon entretien. Malgré toutes ses qualités, le carrelage n’est pas infaillible pour autant. Il peut se casser ou se fissurer à la suite d’un choc. Ce désagrément peut lui gâcher son plus bel effet. Avec quelques astuces, vous pouvez solutionner ce problème sans avoir à remplacer tout votre carrelage. Découvrez dans ce dossier des astuces pour bien réparer un carreau cassé, fissuré ou un impact sur le carrelage.

Se préparer pour une réparation carrelage

Lors de la pose d’un nouveau carrelage, ne jetez pas le reste des carreaux qui ne servent plus. Il se pourrait que plus tard, vous en aurez besoin si jamais votre carrelage se brise, se fissure ou encore présente un impact. Grâce à cette astuce, vous n’aurez pas à parcourir les magasins pour rechercher un nouveau carreau identique à votre carrelage. Il ne faut pas oublier que les magasins renouvellent régulièrement leurs produits. Si votre carrelage s’abîme dans une dizaine d’années, les probabilités que vous trouverez un carreau identique sont faibles. En mettant de côté une dizaine de carreaux de rechange, vous n’aurez pas à acheter des carreaux qui risquent de gâcher le résultat final à cause d’une mauvaise ressemblance au niveau de la teinte ou des motifs.

installation carrelage intérieur
installation carrelage intérieur ©flirck

Réparer un carrelage cassé

Un carreau cassé peut changer complètement l’apparence d’une pièce. Il peut lui ôter tout son charme. La déception sera encore plus importante si le carrelage est tout neuf. Ne paniquez pas si ce désagrément vous arrive un jour. Il est tout à fait possible d’y remédier aujourd’hui sans avoir à déposer tout votre carrelage.

La première solution pour réparer un carreau cassé fait appel à un produit de consommation courante aussi simple que la colle. Cette méthode peut être appliquée si le dégât n’est pas trop important et si les morceaux peuvent encore être recollés au carreau cassé. Pour mettre en pratique cette solution, vous aurez besoin d’un chiffon humide et de la colle multi-usages.

  • Etape 1 : Nettoyez le ou les morceaux de carreau cassés à l’aide de l’aspirateur, puis essuyez-les avec un chiffon. Il faut enlever toute trace de ciment sur les morceaux cassés, puis sur la partie du sol concernée.
  • Etape 2 : Pour plus d’adhérence, humidifiez légèrement le sol et les pièces.
  • Etape 3 : Appliquez grossièrement de la colle multi-usages sur le carreau cassé, en zigzag de préférence.
  • Etape 4 : Replacez le ou les morceaux cassés au bon endroit en s’assurant qu’ils soient bien en position et à niveau.
  • Etape 5 : Enlevez l’excès de colle avec un chiffon humide. Laissez sécher le tout pendant 24 heures, puis admirez le résultat.
réparation carrelage intérieur
réparation carrelage intérieur ©flirck

Si les morceaux ne peuvent plus être recollés ou si la fissure est trop importante, parfois, il n’y a pas d’autres solutions que de changer un carreau du carrelage. Voici une méthode pour remplacer un carreau.

  • Etape 1 : procurez-vous un carreau identique ou qui ressemble à votre carrelage existant. Munissez-vous d’équipements de protection adéquats (gants épais et lunettes) avant de commencer l’opération.
  • Etape 2 : enlevez le joint autour du carreau à enlever à l’aide d’un grattoir ou d’un gratte-joint. Si le joint est trop difficile à éliminer, vous pouvez aussi vous servir d’un ciseau de maçon et d’une massette. Attention toutefois à ne pas rayer les carreaux voisins.
  • Etape 3 : pour décoller le carreau, vous avez le choix entre percer plusieurs trous au centre avec une perceuse ou le briser à l’aide d’une masse et d’un burin.
  • Etape 4 : Dégagez les morceaux avec un marteau et un couteau de maçon. Progressez par petits coups répétés du centre vers l’extérieur pour éviter de toucher les carreaux voisins. Dégagez les débris à chaque fois.
  • Etape 5 : sur la surface dégagée, enlevez le reste de colle à l’aide d’un ciseau à bois, puis dépoussierez-la.
  • Etape 6 : préparez la surface à carreler en la nettoyant à la balayette et en l’humidifiant légèrement pour permettre à la colle de bien adhérer.
  • Etape 7 : ajoutez de l’eau au mortier-colle pour obtenir un mélange souple.
  • Etape 8 : à l’aide d’une spatule crantée, encollez l’envers du carreau de rechange, puis la surface du sol.
  • Etape 9 : positionnez le nouveau carreau à la place de l’ancien en plaçant des cales d’espacement aux angles et des croisillons pour obtenir des joints uniformes. Etalez le mortier-joint sur les bordures au moyen d’une spatule. A l’aide d’un maillet en caoutchouc éventuellement, mettez le carreau à niveau.
  • Etape 10 : au bout de 24 heures, jointoyez le nouveau carreau.

Cette méthode vous permet d’avoir un carrelage uniforme et à nouveau éclatant.

estimation gratuite pose de carrelage

Astuces pour bien remplacer son carrelage

Vous n’avez pas conservé des carreaux de rechange lors de la pose de votre carrelage ? Pas de souci. Cela peut arriver à tout le monde. Après un tour au magasin, vous n’êtes pas parvenu à trouver un carreau identique à votre carrelage ? Si c’est le cas, efforcez-vous tout simplement de trouver des carreaux avec un format similaire et qui ne s’éloignent pas du coloris ou de la texture de vos anciens carreaux. Vous pouvez alors remplacer quelques carreaux de plus pour obtenir un résultat harmonieux. Si cette méthode ne vous convient pas, vous pouvez toujours acheter des carreaux de format identique. Vous utilisez ensuite du béton ciré ou de la peinture pour obtenir la même teinte.

Réparer un petit impact sur le carrelage

En cas de chocs ou sous l’effet de l’humidité, le carrelage peut subir des dommages plus ou moins importants allant de l’éclat à la fissure. Aujourd’hui, il est possible de faire disparaître une trace d’impact sur le carrelage mat sans forcément remplacer le carreau, et ce quelle que soit sa profondeur ou sa largeur. Pour cela, munissez-vous tout simplement d’un tube d’émail. Ce dernier est disponible auprès de n’importe quel magasin de bricolage. Il est généralement vendu avec un colorant. Choisissez donc la teinte qui correspond à votre carrelage.

Avant d’appliquer le produit sur l’impact, assurez-vous que votre carrelage soit bien propre et non obstrué. Remplissez l’impact avec de l’émail. S’il y a des irrégularités, vous pouvez poncer le carreau une fois que la résine a séché. Attention, si vous avez un carrelage de couleur foncée, le ponçage n’est pas indiqué.

Au cas où votre carreau n’est pas mat, appliquez du ciment blanc teinté sur les fissures pour les cacher. Lorsque le tout aura séché, appliquez une couche de vernis pour ajouter de la brillance au résultat.

Réparer un impact important sur le carrelage

Si les traces laissées par l’impact sont plus conséquentes, l’émail ne suffira pas. Il vous faudra donc utiliser du mastic. Ce produit se décline également en de nombreux coloris. Cela vous laisse la possibilité de choisir une teinte qui convient à la couleur de votre carreau. L’utilisation du mastic est plus complexe que la résine ou le ciment blanc. N’hésitez pas à demander des conseils au vendeur ou encore à solliciter l’aide d’un professionnel. Sur notre site, demandez des devis gratuits pour votre carrelage. Recevez jusqu’à 5 estimations de carreleur à proximité de votre domicile.

Estimation tarif pour rénover son carrelage 

Surface à carreler en m²


Important : spécifiez la ville

Vos informations

Téléphone

Email


* champs obligatoires