Tag Archive

Tag Archives for " ravalement de facade "

Nettoyage et ravalement de façade, nos conseils

Votre façade perd de sa jeunesse ? L’usure du temps commence à se faire remarquer et les taches de pollution se font de plus en plus importantes ? Et bien, c’est le signe qu’il faut maintenant la rénover. La rénovation ou ravalement de façade est en effet une opération importante que chaque propriétaire devrait réaliser au moins tous les dix ans. Il s’agit même de nos jours d’une obligation légale puisque l’Etat, ainsi que les collectivités territoriales en ont fait une affaire publique. Personne ne peut donc s’en passer, d’autant que ravaler sa façade peut être nécessaire pour différentes raisons.

Alors, vous prévoyez de vous jeter à l’eau et rénover votre façade ? C’est une excellente décision ! Mais avant de vous y lancer, vous devez savoir qu’il existe un nombre important de règles à suivre pour une telle opération. Outre la recherche de professionnels et la réalisation de devis ravalement de façade, il y a également une démarche administrative que vous devez suivre. Sans oublier qu’à cause de la lourdeur des travaux, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de la part de l’Etat ou de la collectivité dans laquelle vous êtes rattaché. Bref, pour un projet de ravalement de façade, voici tout ce qu’il vous faut savoir.

Ravalement de façade : de quoi s’agit-il exactement ?

Le ravalement de façade est une opération nécessaire pour toutes les habitations. Son but est avant tout de conserver l’intégrité des façades et murs d’une propriété. Toutefois, il peut aussi consister en son rajeunissement ou rénovation. Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, cette opération est encadrée par la loi. Elle doit être réalisée suivant une démarche précise et conformément à certaines règles. Grâce au ravalement de façade, l’habitat sera en mesure de retrouver son état et ses performances originels.

A noter que ce genre d’opération implique souvent la réalisation de travaux lourds. C’est la raison pour laquelle elle doit être confiée à des professionnels expérimentés, souvent des entreprises spécialisées. Enfin, il est bon de savoir que le ravalement de façade ne cherche pas uniquement à apporter un coup de jeune aux murs. Il vise également à favoriser l’isolation extérieure afin d’optimiser le confort thermique des occupants de la maison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il donne droit à différents types d’aides et de subventions écologiques.

ravalement de facade

Nettoyage et ravalement de façade

Il convient de préciser ici que le ravalement de façade ne signifie pas du tout nettoyage ! Bien que les deux mots soient très proches, il existe d’énormes différences au niveau de leur portée. Le nettoyage se limite à des actions qui visent à enlever les taches et salissures se trouvant sur les façades d’une maison. Le ravalement va quant à lui plus loin ! Il s’agit d’une suite d’actions dans le but est de remettre en bon état les murs extérieurs. L’accent est donc mis sur l’amélioration et la pérennité des façades. Et pour cela, de travaux importants vont être mis en œuvre en passant par le nettoyage, le décapage, le traitement, les finitions et le traitement. Bref, le nettoyage n’est qu’une étape dans un projet de ravalement de façade. Nettoyage et ravalement de façade :ce dernier est beaucoup plus complexe et occasionnera des coûts souvent énormes en fonction de l’état des façades et des travaux à réaliser.

Nettoyage et ravalement de façade

Le cadre légal du ravalement de façade

Le ravalement de façade est une opération qui tient l’Etat à cœur. Il n’est donc pas surprenant s’il est encadré par de nombreux textes législatifs et réglementaires, à commencer par le Code de la Construction et de l’Habitation. Dans ses articles L132-1 à L132-5, ce recueillement de textes établit quelques règles destinées à encadrer le ravalement de façade. Dans l’ensemble, les règles obligent chaque propriétaire à bien entretenir ses façades et réaliser des travaux au moins tous les dix ans. Dans le cas contraire, des sanctions pourraient être encourues.

Dans la pratique, ces dispositions ne sont pas appliquées telles qu’elles sont. En effet, chaque collectivité semble l’interpréter et l’appliquer selon ses convenances. Toutes les recommandations sont contenues dans le Plan Local D’Urbanisme de chaque ville afin que la réalisation des travaux puisse être conforme aux politiques d’urbanismes de la ville et à son image. Sinon, quelle que soit la commune, certaines autorisations administratives sont nécessaires si les travaux empiètent sur la voie publique. On peut citer à titre d’exemple l’autorisation d’occupation temporaire du domaine public et l’autorisation d’arrêté de circulation.

réaliser un ravalement de façade

Pourquoi réaliser un ravalement de façade ?

L’intérêt d’effectuer un ravalement de façade n’est plus à démontrer ! Comme nous l’avons déjà indiqué en introduction, il s’agit avant tout d’une obligation légale. En d’autres termes, chaque occupant d’une maison est tenu de le faire indépendamment de sa volonté. Mais si cette opération est autant recommandée, c’est surtout pour les avantages qu’elle garantit.

Pour commencer, le ravalement permet de rendre son aspect esthétique d’origine à l’habitat. En effet, en passant par le nettoyage, cette opération permet de se débarrasser des salissures, mousses et lichens qui entachent les murs extérieurs de la maison. Elle permet aussi de corriger les éventuels décollements partiels du revêtement et de redonner par conséquent sa jeunesse à la façade.

Cependant, l’intérêt du ravalement réside surtout dans l’amélioration de l’isolation extérieure de l’habitation. Au fil du temps, des fissures peuvent apparaître sur les murs suite aux différentes agressions extérieures. Des fissures qui peuvent s’agrandir et occasionner des infiltrations d’humidité à l’intérieur de la maison. Bien entendu, cela va compromettre le confort des habitants puisque des déperditions de chaleur auront lieu. L’isolation sera réduite et cela va contribuer à augmenter la facture énergétique des occupants.

Pour ne pas en arriver là, mieux vaut donc investir dans le ravalement de façade. Certes, une telle opération est coûteuse et peut être lourde pour les propriétaires. Cela dit, elle en vaut très bien le coût si l’on en juge par le confort et autres avantages que l’on peut en tirer. D’ailleurs, comme évoqué plus haut, le propriétaire peut obtenir des aides et subventions à l’occasion du ravalement.

Les subventions et aides au ravalement de façade

Tout le monde ne peut pas bénéficier des subventions et aides au ravalement de façade. En effet, elle est réservée à des catégories de personnes qui remplissent les conditions imposées par les entités qui en octroient. Par exemple, pour l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), les subventions sont réservées aux propriétaires, syndic et locataires. Et elles sont octroyées sous certaines conditions comme l’occupation du logement depuis plus de 15 ans, la réalisation des travaux de ravalement par des professionnels du bâtiment, etc. Outre cette agence, les aides peuvent également venir d’autres entités comme les communes et collectivités territoriales, la DDE (Direction départementale de l’équipement) et bien d’autres encore. Enfin, en ce qui concerne le crédit d’impôt, le ravalement de façade peut donner droit à 15 % de déduction fiscale.

subventions et aides au ravalement de façade

Le déroulement d’une opération de ravalement de façade

Le ravalement se réalise en différentes étapes :

L’évaluation de l’état de la façade

Les travaux de ravalement de façade doivent être effectués par des professionnels du bâtiment. Et avant de réaliser leur mission, ils prennent le temps de bien analyser la situation et d’évaluer l’état de la façade. En effet, les travaux à mener dépendront de l’état de celle-ci. Si elle a subi de fortes agressions durant les années passées, la réparation peut être importante. Il incombera ainsi aux professionnels d’apprécier ce fait et d’établir un diagnostic précis afin de déterminer les actions à mener.

Le diagnostic et les traitements

La dégradation des murs extérieurs peut être due à différents facteurs : efflorescence, fissures ou décollement des revêtements, dégradation des joints, détérioration des couleurs, etc. Les traitements à mettre en place vont dépendre de ces types de dégradation de façade et le professionnel va les déterminer grâce au diagnostic qu’il aura réalisé. Après celui-ci, il vous fournira un devis ravalement de façade et c’est seulement après que vous ayez accepté ce devis que les travaux pourront réellement commencer.

La préparation du chantier

Maintenant que vous vous êtes mis d’accord avec le professionnel que vous avez contacté et le devis qu’il vous a présenté, on peut désormais commencer à préparer le chantier. Mais avant cela, il faudra tout d’abord que vous fassiez une déclaration préalable de travaux auprès de l’autorité compétente (la mairie généralement). Aussi, si votre maison est située dans un périmètre protégé, vous devez vous mettre en contact avec le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine (STAP) de votre région.

Après ces démarches administratives nécessaires, on peur maintenant passer à la préparation du chantier proprement dite. Comme dans tous travaux liés au bâtiment, la préparation consiste en la mise en place de l’échafaudage. C’est le professionnel qui se charge de cette mission moyennant des frais. Et comme nous l’avons déjà précisé plus haut, l’échafaudage empiète sur la voirie, une autorisation auprès de la mairie est nécessaire.

Enfin, cette étape du ravalement de façade doit également inclure la préparation des alentours de la façade. En effet, il se peut qu’il y ait quelques choses autour de la façade que vous aimeriez protéger ou dégager avant que les travaux puissent réellement commencer.

Le nettoyage et traitement de la façade

Après la préparation, on peut désormais passer aux travaux de ravalement. Cela doit avant tout commencer par une opération de nettoyage. La mission consiste ici à enlever les salissures (taches, mousses, lichens, champignons, graffitis, etc.) qui se trouvent sur les murs. Pour ce faire, on a le choix entre une grande variété de techniques en fonction de l’état de la façade et de sa nature. On peut par exemple le nettoyer par ponçage, peeling, sablage, usage de produits chimiques, nettoyeur haute pression, etc.

Une fois le nettoyage achevé, on peut alors appliquer le traitement qu’il faut pour remettre la façade en bon état.

La rénovation et les finitions

Une fois que la façade est propre et traitée, on peut maintenant passer à l’étape suivante : la rénovation. Comme son nom le laisse clairement entendre, cette opération consiste à retaper les fissures et à changer les joints de la façade. Vous pouvez profiter de cette phase pour apporter quelques modifications à la couleur, à la nature et à la finition de vos murs. En fonction de vos goûts, il vous sera par exemple possible d’opter pour un enduit, un bardage ou une pierre de parement. La rénovation constitue en effet l’étape finale des travaux de ravalement et ce sera pour vous l’occasion d’y apporter une nouvelle touche et une nouvelle apparence à votre façade. Sinon, vous pouvez aussi en profiter pour améliorer l’isolation extérieure de votre maison. Vous devez en parler à votre prestataire au moment même où vous établissez le projet.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 

Hauteur du batiment

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Qui peut obtenir un crédit d’impôt pour un ravalement de façade ?

Vous en avez assez de voir des salissures s’entasser sur vos murs ? C’est peut-être le moment de passer au ravalement de façade ! Une telle opération vous permettre en effet d’éliminer une fois pour toute les saletés qui s’accumulent sur votre façade. En plus d’une opération nécessaire, elle est aussi obligatoire de nos jours et doit se faire au moins une fois tous les 10 ans. Personne ne peut donc y échapper. Mais comme un projet de ravalement nécessite parfois des travaux lourds et donc un budget conséquent, il est difficile pour certains propriétaires de le réaliser. Heureusement que des aides et subventions peuvent être accordées et que le propriétaire peut aussi bénéficier d’un crédit d’impôt dans certains cas. Afin de savoir si vous êtes éligible ou non à ce genre de crédit, nous vous disons dans cet article tout ce qu’il faut savoir  sur le crédit d’impôt pour un ravalement de façade.

Quelques notions sur le crédit d’impôt

Tout le monde cherche de nos jours à bénéficier d’un crédit d’impôt. Les demandes et formalités encourues dans ce sens sont de plus en plus nombreuses auprès des établissements spécialisés. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et quel est son implication dans le cas d’un ravalement de façade ?

crédit d'impôt pour un ravalement de façade

Et bien, par définition, le crédit d’impôt est une somme qui vient s’imputer sur le montant brut d’impôt à payer par application d’une disposition fiscale. En de termes plus simples, il s’agit d’une formule qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Cependant, elle n’est pas identique à une véritable réduction d’impôt, laquelle ouvre droit à une réduction ou annulation d’un impôt à payer. Le crédit d’impôt se présente sous la forme d’un remboursement de l’impôt par le fisc dans la condition où son montant est supérieur au montant de l’impôt que l’on doit payer.

Dans le cadre d’un ravalement de façade, on ne peut pas à proprement parler bénéficier d’un crédit d’impôt. Cependant, on peut toujours prétendre à un crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Mais certaines conditions doivent être réunies pour cela.

Qui peut obtenir un crédit d’impôt pour un ravalement de façade ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, il n’existe pas de crédit d’impôt pour un ravalement de façade. Cela concerne tout aussi bien le logement principal que le logement secondaire ou encore le bien locatif. La seule manière de bénéficier de ce type de crédit, c’est de s’inscrire dans les deux démarches suivantes :

L’isolation thermique par l’extérieur

Durant le ravalement de votre façade, vous pouvez en profiter pour réaliser une isolation par l’extérieur. Elle consiste à isoler les murs extérieurs et contribue par conséquent à préserver la surface intérieure de l’habitat, tout en optimisant le confort. Mais l’une des principales raisons qui poussent les gens à investir dans un projet d’isolation par l’extérieur, c’est le crédit d’impôt que l’on pue obtenir. En effet, un tel projet pourra ouvrir droit à un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Cette formule permet de bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 30 % et avec un plafonnement de 16 000 euros pour un couple. Si cela parait particulièrement intéressant, il faudra quand même garder en tête qu’une telle opération peut être très coûteuse.

isolation par l’extérieur

Le régime réel d’imposition

Si vous n’êtes pas tout à fait prêt à vous lancer dans l’isolation par l’extérieur de votre maison, il existe toujours une autre option qui s’offre à vous : le régime réel d’imposition. Grâce à cette formule, vous pouvez avoir droit à une déduction des frais dans la rubrique travaux. Cependant, il faut d’abord que vous ayez réalisé le ravalement de façade d’un logement que vous avez loué avant.

Bref, l’obtention du crédit d’impôt peut parfois être très difficile. En effet, seule une partie seulement des demandes ont le plus souvent une suite favorable. Pour les autres, soit elles sont refusées, soit les demandeurs attendent des mois sans avoir une réponse. Mais dans ce cas-ci, il ne faut pas perdre espoir puisqu’il y a toujours des sources de financement auxquelles on peut demander dans le cadre de travaux de ravalement de façade.

Les aides au financement pour les travaux de ravalement de façade

Votre demande de crédit d’impôt pour ravalement de façade a été rejetée ? Pas de panique ! Vous avez à votre disposition d’autres aides au financement et déduction fiscale qui vous permettront d’alléger les dépenses pour vos travaux de ravalement.

Une TVA réduite

La TVA pour un ravalement de façade est souvent réduite à cause de la nature des travaux. La réduction peut cependant varier en fonction des années et des exercices fiscaux. Pour connaître le taux pratiqué au moment où vous aller entreprendre des travaux, il vous suffit de vous renseigner auprès de la mairie ou de l’autorité compétente.

crédit d'impot travaux

Des aides provenant de l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Habitat ou ANAH propose souvent des aides aux travaux relatifs à la construction ou à l’entretien des logements d’habitation. Comme le ravalement de façade rentre dans la catégorie de ces travaux, des aides financières pourraient donc être accordées. Selon les cas, les subventions peuvent aller à hauteur 50 % du coût total des travaux, ce qui vous permettra bien entendu d’alléger les dépenses. Il convient tout de même de savoir que pour bénéficier de ces aides, il faudra faire une demande auprès de l’agence et remplir certaines conditions préalables.

Les aides et subventions locales

Enfin, en de hors de toutes ces aides, il existe également d’autres sources de financement que vous pouvez exploiter. Dans certains cas, les communes et autres collectivités territoriales octroient des aides financières à tous les propriétaires qui projettent de réaliser un ravalement de façade. Pour savoir si votre commune en propose et si vous pouvez en profiter, n’hésitez pas donc à vous renseigner auprès de votre mairie ou auprès de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL).

Bien que ces aides ne soient pas souvent importantes, elles pourront tout de même vous aider à vous défaire de certaines charges. Tâchez ainsi de ne jamais les négliger.

Estimation gratuite d’un ravalement de façade

Hauteur du batiment

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Les règles applicables au ravalement de façade copropriété

En plus d’être obligatoire, le ravalement de façade est une opération nécessaire pour l’entretien d’une habitation. En effet, il permet de garder les murs en bon état et de redonner un coup de jeune à la maison. Les travaux sont souvent énormes et peuvent, bien entendu, occasionner des coûts importants, lesquels sont à la charge du propriétaire. Mais qu’en est-il s’il s’agit d’un immeuble mis en copropriété ? A qui seront incombés les travaux ? Qui en paieront les frais ? Afin d’obtenir les réponses à ces questions, nous vous invitons à lire cet article qui vous dit tout sur le ravalement de façade copropriété.

Ravalement de façade copropriété, quelles sont les règles ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, le ravalement de façade est une opération obligatoire. Selon l’article L132-1 du Code de la construction et de l’habitation, la façade des immeubles doit être tenue en bon état de propreté. Un ravalement doit donc être prévu et exécuté au moins une fois tous les dix ans. Le but est notamment ici de garder les murs propres afin d’embellir l’apparence de l’habitat et aussi du quartier dans lequel il se trouve. Durant le ravalement, plusieurs opérations se succèdent : le nettoyage, le décapage, la restauration, le traitement du revêtement et la finition.

Ravalement de façade copropriété

Par rapport à l’article tiré du ravalement de façade lois que nous avons cité, les façades d’un immeuble en copropriété doivent impérativement être ravalées. En effet, ce genre d’habitat est souvent très visible et s’il se trouve en mauvais état, cela peut nuire à l’apparence entière de la cité. Contrairement aux autres types d’habitation, les immeubles en copropriété doivent ainsi faire l’objet d’un ravalement de façade. Et si les copropriétaires hésitent à passer à l’action, la mairie a le pouvoir de les obliger par le biais d’une injonction de faire. Dans ce cas-ci, le ravalement doit se terminer dans les 6 mois qui suivent. Mais si ce n’est pas le cas, un arrêté du maire peut être envoyé à l’encontre des propriétaires. Plus encore, il pourra faire une requête auprès du Président du tribunal de grande instance lui demandant l’exécution du ravalement aux frais des copropriétaires.

règles administratives relatives au ravalement de façade.

Le ravalement de façade et le vote de l’assemblée générale

Les décisions relatives au ravalement de façade copropriété doivent soumises au vote de l’assemblée générale des copropriétaires de l’immeuble. Selon la loi qui régit ce genre de travaux (loi 10 juillet 1965), la majorité nécessaire va dépendre de deux principaux facteurs à savoir la nature et l’importance des travaux à réaliser.

  • S’il ne s’agit que de travaux d’entretien, la majorité simple peut suffire. Les travaux consistent ici en de simple nettoyage et petites réparations.
  • En revanche, si le projet de ravalement porte sur des travaux d’amélioration (isolation, embellissement, etc.), la majorité absolue est nécessaire. En d’autres termes, toutes les voies de tous les copropriétaires sont nécessaires, qu’ils soient présents ou non à l’assemblée générale.
  • Enfin, si le ravalement fait suite à une injonction du maire, la majorité simple suffit pour décider des travaux à réaliser.

devis de ravalement de façade

Il est bon de savoir qu’avant l’organisation du vote, le syndic de copropriété est tenu de présenter plusieurs devis de ravalement de façade copropriété. Ces devis devront permettre à chaque copropriétaire de se faire une idée sur les travaux à réaliser et les coûts qui pourront être occasionnés. C’est la raison pour laquelle ils devront impérativement être annexés à la convocation de l’assemblée générale. Par ailleurs, une souscription à une assurance dommages ouvrage doit également avoir lieu. Le but est notamment ici de prévoir des indemnités pour les copropriétaires, au cas où il y aurait malfaçon.

Le financement du ravalement de façade copropriété

Le ravalement de façade copropriété peut occasionner des coûts importants en fonction des travaux à exécuter. Bien entendu, les charges pourraient donc être lourdes pour les copropriétaires. C’est pourquoi différents modes de financement ont été prévus pour les venir en aide :

  • Le recours au crédit: bien que les charges soient partagées entre les différents copropriétaires de l’immeuble, elles peuvent toujours être importantes. Afin de trouver le fonds nécessaire pour payer sa part, le copropriétaire peut donc recourir à un  crédit. Cela peut se faire auprès de sa banque ou d’un établissement de crédit qui propose des offres spécialisées et intéressantes. Mais quand le ravalement prévoit des travaux d’isolation thermique, le copropriétaire pourra profiter de l’Eco-PTZ. Par ailleurs, dans certains cas, le syndic propose un prêt spécial auquel chaque copropriétaire peut bénéficier.
  • Les aides et subventions : ce genre de financement peut être obtenu auprès de différents établissements, mais sous conditions. Pour vous savoir si vous pouvez en bénéficier dans la localité où vous vous trouvez, vous pouvez vous rendre auprès de la Direction départementale ou d’un Centre d’information sur l’habitat. Certaines régions et municipalités proposent aussi différentes sortes de subventions pour certains travaux particuliers liés au ravalement de façade copropriété. N’hésitez pas donc à vous rendre auprès de votre mairie pour obtenir plus de renseignement à ce sujet.

financement du ravalement de façade copropriété

Prix ravalement de façade copropriété

Le ravalement de façade copropriété a un prix ! Il peut varier en fonction de l’état de la façade et des travaux qu’il convient de réaliser. Mais le prix va aussi dépendre de l’artisan façadier chez qui vous vous tournez. Il y en a beaucoup en France et pour vous faire une idée du tarif des prestataires, vous pouvez demander un devis ravalement de façade copropriété à chacun d’entre eux. Cependant, le tarif oscille généralement entre 30 et 100 euros le m2.

Plusieurs facteurs entrent en compte dans la détermination de ce prix. Si les travaux sont peu importants et se limitent à de simples nettoyages et retapages de fissures, le coût peut être modéré. En revanche, si l’état de la façade requiert de travaux plus importants, le budget peut être conséquent. Tel est par exemple le cas quand des travaux d’isolation thermique sont à réaliser ou encore si les dégâts sont importants et qu’il faudra réaliser de lourds travaux de rénovaation.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet 

Hauteur du batiment

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Ravalement de façade : notre guide complet pour bien le réussir

La façade subit tout au long de l’année toutes sortes d’agressions dont la pluie, le soleil, la pollution, le vent… Au bout d’un certain temps, elle finit par perdre son éclat et devient plus fragile. Il faut donc programmer une remise en état. On parle aussi de ravalement de façade. Loin d’être superflu comme le pensent beaucoup de gens, le ravalement revêt une importance capitale dans la mesure où il permet de corriger tous ces problèmes et de redonner à la façade des airs de jeunesse.

A quel moment réaliser un ravalement de façade ? Comment y procéder ? Pourquoi le faire ? Quel est le tarif ravalement façade ? Ce sont autant de questions que beaucoup de propriétaires se posent. Découvrez les réponses dans cet article.

Ravalement de façade : quand, comment et pourquoi le faire ?

C’est quoi un ravalement de façade ?

Le ravalement de façade est une opération qui consiste à remettre en état la façade de sorte à préserver les murs, à les rendre sains et durables. Au même titre que l’estimation de couverture toiture, il touche l’une des parties les plus visibles d’un bâtiment. Il est donc important de connaître les différentes règles qui régissent ces travaux.

ravalement de façade conseils

ravalement de façade conseils

Derrière le mot ravalement, il peut s’opérer une véritable remise à neuf. Outre le nettoyage de la façade, le ravalement peut aussi inclure le traitement des murs comme le rebouchage des trous et des fissures. Selon son état, chaque façade peut recevoir des soins différents. D’où l’intérêt de solliciter l’aide d’un spécialiste.

Pourquoi faire un ravalement de façade ?

De nombreuses raisons peuvent justifier le ravalement de façade. Tout d’abord, il est obligatoire. Dans la région parisienne, les façades des bâtiments doivent être ravalées tous les dix ans. Si le propriétaire manque à cette obligation, il peut recevoir une injonction à le réaliser. Si les travaux ne sont pas toujours faits, il doit payer des amendes.

Une autre raison de programmer un ravalement de façade est la remise à neuf. La façade est le premier élément que les visiteurs voient sur un bâtiment. Une façade entachée et sans éclat offrira une mauvaise impression aux visiteurs et dévalorisera votre maison, surtout si vous voulez la mettre en vente.

Un ravalement permet donc de rehausser sa valeur en redonnant un coup de neuf à la façade. Il permet en outre d’améliorer l’isolation des murs. Il est possible de programmer une isolation par l’extérieur pendant le ravalement. Enfin, le ravalement permet de renforcer la solidité de la maison. Quel que soit son matériau, la façade décrépit et perd de sa superbe avec l’âge. Sans entretien, il peut remettre en cause la solidité de la structure de la maison. L’entretien de la façade vise à lui assurer longévité en empêchant la formation de fissures et failles.

ravalement de façade tarif

ravalement de façade tarif

Comme tous les gros travaux, le ravalement de façade nécessite de recourir à une entreprise qualifiée et sérieuse. Pour mieux comparer les offres et estimer le tarif ravalement façade.

Quand ravaler la façade ?

La loi, plus précisément l’article L.132-1 du Code de la Construction et de l’Habitation, oblige les propriétaires à réaliser un ravalement de façade tous les 10 ans. Cette loi s’applique notamment à Paris et dans certaines villes listées. Le PLU ou plan local d’urbanisme détermine les couleurs et les matériaux autorisés dans votre commune.

Aussi, avant de commencer les travaux, renseignez-vous auprès de votre mairie. Il se peut qu’avant d’atteindre les 10 ans, votre façade ait besoin d’être ravalée. Il faut donc faire un constat régulier des murs et repérer les signes qui montrent une défaillance.

Parmi les signes qui doivent vous alerter figure la présence de salissures d’origine biologique (mousses ou lichens). Celles-ci peuvent cacher la présence des algues, champignons ou bactéries.

ravalement de façade

ravalement de façade

Outre d’enlaidir la façade, ces taches peuvent aussi fragiliser vos murs. L’apparition d’un film noir qui tapit sur votre façade est aussi un autre signe qui doit vous donner l’alerte. Ce problème est dû à la pollution urbaine. Dégradation des joints, décollement des peintures, fissurations, décoloration… ce sont autant de signes qui montrent une dégradation de la façade et qui doivent être corrigés rapidement. Les fissures, en particulier, sont dues aux mouvements du sol. Elles peuvent affecter la structure de votre logement. A terme, elles peuvent donc fragiliser votre système d’isolation ou laisser l’eau s’infiltrer.

Un ravalement de façade est la solution pour vous en sortir.

Maintenant que vous êtes informé des différents signes qui traduisent une défaillance de la façade, il ne vous reste plus qu’à programmer votre ravalement. Pour ce faire, avoir une estimation du tarif ravalement façade est important. Sur notre site, demandez une estimation de ravalement de façade pour pouvoir mieux comparer les offres.

Les différentes étapes du ravalement de façade

Les travaux de ravalement de façade se déroulent en plusieurs étapes. Selon l’état des murs, il se peut que certaines étapes ne soient pas obligatoires.

1) La première étape du ravalement est la préparation du projet. Avant d’entreprendre des travaux de ravalement, contactez votre mairie pour connaître les spécifications du PLU. Les matériaux, les couleurs et les aménagements que vous appliquerez sur votre façade devront être en accord avec celles-ci.

2) La deuxième étape : est le nettoyage et le décapage de la façade. Là commence réellement le chantier de ravalement. Il vous faut nettoyer la surface à traiter en premier lieu. Trois méthodes de nettoyage sont en lice à savoir le nettoyage par projection de matière (sablage, gommage ou hydrogommage), le nettoyage à sec (ponçage ou peeling) et le nettoyage par voie humide (nettoyage haute pression, nébulisation, nettoyage chimique).

Le choix de la méthode appropriée dépend de l’état de la façade, des matériaux utilisés, des compétences du ravaleur et du budget prévu. N’hésitez pas à demander un devis gratuit pour avoir une estimation du tarif ravalement façade.

3) La troisième étape du ravalement est son traitement. Il est conseillé de réaliser un diagnostic au préalable pour déceler les pathologies qui affectent votre façade. A chaque pathologie correspond un traitement spécifique. Attention, certaines pathologies peuvent demeurer insoupçonnées avant le nettoyage. Il faut donc se préparer à tout.

A titre d’exemple, les fissures doivent être rebouchées avec du mastic spécial façade ou de l’enduit de rebouchage. Si le mur est cloqué ou écaillé, il faut déposer le revêtement et combler les trous avec de l’enduit extérieur.

ravalement de façade étapes

La dernière étape du ravalement consiste à décorer et à protéger la façade. Trois types de finitions peuvent être appliqués dont les finitions de classes D1, D2 et D3. Les premières concernent les produits hydrofuges et les lasures. Les secondes font appel à des peintures à film mince. Les troisièmes se rapportent aux revêtements semi-épais, au minéral mince et au plastique épais. Lorsque la finition est appliquée sur la façade, celle-ci peut recevoir un traitement pour mieux la protéger tel que l’application d’un traitement anti-graffiti ou l’isolation par l’extérieur. Vous pouvez également finir vos travaux de ravalement par le remplacement de vos simples vitrages en doubles vitrages.

Pour garantir à votre logement propreté et longévité, un ravalement de façade doit être effectué au moins tous les 10 ans. La réalisation de ces travaux est obligatoire. Elle permet à votre façade de retrouver sa brillance d’autrefois. Vous avez décidé de ravaler votre façade ?

A présent que vous connaissez les points essentiels à savoir sur ce type de travaux, il ne vous reste plus qu’à vous informer sur le tarif ravalement façade.

Video explicative pour ravaler une facade :

Prix d’un ravalement de façade

Comme nous l’avons dit tout au long de cet article, le ravalement de façade est une opération complexe. De prime abord, on peut donc dire qu’il vous est déconseillé de la réaliser vous-même. Bien que les travaux puissent coûter cher, vous devez absolument faire appel à des professionnels pour les faire. Des artisans façadiers, vous pouvez en trouver nombreux sur internet. Mais pour trouver le bon prestataire, il est important de se fier à certains critères comme les expériences, les compétences, la réputation et enfin le prix. A noter qu’avant de se lancer dans les travaux, le professionnel doit être en mesure de vous réaliser un devis ravalement de façade. Ce document vous permettra de connaître la nature et la quantité des travaux à réaliser, ainsi que le coût qu’ils occasionneront.

Enfin, le ravalement de façade prix peut être différent d’un façadier à un autre. Toutefois, le prix va dépendre de l’état de la façade, de sa nature et des travaux à réaliser :

  • Pour un échafaudage, le prix se trouvera entre 1 500 et 2 000 euros,
  • Pour la peinture, il faudra compter entre 22 et 32 euros le m2,
  • Concernant la lasure sur bois, le tarif oscille généralement entre 17 et 25 euros le m2,
  • Pour le badigeon de chaux est aux alentours de 30 euros le m2,
  • Pour un enduit, le tarif est de 20 à 30 euros le m2 pour la monocouche et 50 à 80 euros le m2 pour la multicouche,
  • L’imperméabilisation façade est en revanche estimée à environ 32 à 50 euros le m2,
  • Pour le traitement antimousse et champignons, il faudra compter entre 30 et 100 euros le m2
  • Enfin, pour un nettoyage de façade, le tarif est d’environ 20 euros le m2.

Le prix ravalement de façade est souvent difficile à déterminer. En effet, tous les prestataires n’ont pas une tarification fixe et les paramètres à prendre en compte sont nombreux. Le mieux serait donc de demander plusieurs devis ravalement avant de choisir le professionnel à qui vous souhaitez confier la mission.

Le prix dépend généralement de différents facteurs que nous avons déjà cités plus haut : l’état de la façade, la surface à ravaler, l’importance des salissures, les outils qui seront utilisés par le prestataire, etc. Même si on ne connait pas les tarifs de tous les artisans façadiers, on peut quand même en dégager une moyenne :

  • 39 euros le m2 pour un ravalement de façade en maçonnerie apparente
  • 42 euros le m2 pour un ravalement de façade enduite
  • 22,6 euros le m2 pour un ravalement de façade par peinture

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 

Hauteur du batiment

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires