Archive

Category Archives for "Travaux intérieurs"

Travaux intérieurs, nos conseils et astuces dans notre guide complet

Les travaux intérieurs revêtent une importance capitale dans la mesure où ils vont travailler la maison pour qu’elle soit habitable. Pour cela, différents travaux sont à réaliser ! Parmi les plus importants, on peut citer les suivants :

Aménagement

L’aménagement intérieur est essentiel puisque cela va permettre de bien disposer l’intérieur de la maison et mettre tout à sa place. Avant de se lancer dans ce genre de travaux, il convient au préalable de faire une planification. Certes, les desiderata du propriétaire vont être mis en avant dans ce plan. Mais l’aspect technique de sa réalisation est quant à lui à la charge d’un professionnel qualifié.

Voir notre rubrique aménagement

Chauffage

Il n’y a rien de plus pénible que de devoir supporter le froid durant l’hiver. C’est pourquoi il est recommandé pour chaque foyer de s’équiper en chauffage performant. Les appareils de ce genre sont très nombreux sur le marché. Radiateur électrique, pompe à chaleur, chaudière, poêle à bois… le choix est large. Ce qui vous reste à faire, c’est de choisir le chauffage qui répond à vos attentes et besoins. Cependant, pour faire le bon choix et installer son appareil de chauffage, mieux vaut s’offrir les services d’un professionnel.

Voir notre rubrique chauffage

Cheminée

La cheminée est certes un système de chauffage traditionnel. Toutefois, elle reste l’un des systèmes les plus design et aussi les plus économiques. Sa construction se fait généralement au moment même de la construction du bâtiment. Cela dit, il est aussi possible d’en construire avec un bâtiment existant. Pour cela, il vous suffit de trouver un professionnel qui saura réaliser une étude de faisabilité et effectuer les travaux de construction.

Voir notre rubrique cheminée

Chape – Dalle – Carrelage

La Chape – Dalle – Carrelage fait partie des solutions les plus prisées pour  habiller les sols intérieurs d’un habitat. Elle peut se faire selon différentes techniques et peut être façonnée afin de former les finitions et styles que l’on recherche. Bien évidemment, sa réalisation sort du domaine de compétences des particuliers. Pour ce genre de travaux, il faudra faire appel à un professionnel, lequel dispose des connaissances et outils nécessaires pour s’acquitter de la mission.

Voir notre rubrique Chape – Dalle – Carrelage

Cloison

Une pièce de votre maison est trop grande à votre goût ? Pas de panique, sachez qu’il est tout à fait possible de la cloisonner afin d’obtenir plusieurs pièces. La construction d’une cloison est nécessaire pour cela. Elle peut se faire en différents matériaux et suivant différentes techniques. Pour trouver la solution adaptée, le mieux serait de se rapprocher d’un professionnel qui en fera l’étude et réalisera les travaux nécessaires.

Voir notre rubrique cloison

Cuisine

La cuisine reste une pièce clé dans une habitation. C’est dans celle-ci que vous allez stocker et préparer vos repas. A noter que la conception et l’aménagement d’une cuisine doivent suivre des règles particulières. Il ne suffit pas d’avoir une idée, il conviendra également de la concrétiser et sur le plan technique, vous allez devoir faire appel à un spécialiste. Il se chargera de dessiner le plan de votre cuisine, de l’aménager et d’installer les divers équipements. Bien entendu, tout cela se fera selon vos goûts et envies.

Voir notre rubrique cuisine

Electricité – Eclairage

Toute habitation a besoin d’électricité et d’éclairage ! Afin d’en profiter, il faudra réaliser des travaux d’installation électrique. Vous le savez déjà peut-être, mais il s’agit de travaux tout aussi bien complexes que dangereux. De toute évidence, il est mieux de les confier à des électriciens professionnels. Si vous ne disposez pas de compétences en électricité, il ne faut surtout entreprendre l’installation sous peine de créer des dangers.

Voir notre rubrique électricité

Isolation

Pour profiter d’un bon confort à l’intérieur, il est essentiel de garantir une bonne isolation. Comme vous le savez déjà, celle-ci dépend de plusieurs facteurs aussi bien intérieurs qu’extérieurs. Parmi les travaux les plus importants à faire, il conviendra d’assurer que ses murs, sa toiture, ses sols ainsi que ses portes et fenêtres soient parfaitement étanches. Différentes solutions sont possibles pour cela : traitement hydrofuge, imperméabilisation, etc. Ces travaux doivent être confiés à des professionnels si l’on désire obtenir un résultat efficace et un confort optimal.

Voir notre rubrique isolation

Peinture

La peinture joue un rôle essentiel pour l’intérieur de votre habitat. Bien évidemment, on l’utilise avant tout pour décorer et habiller les murs. Cependant, il est bon de savoir que la peinture contribue aussi à garder les murs étanches. Son choix ne doit pas ainsi se faire à la légère ! Il existe une large gamme de peintures intérieures sur le marché et vous avez besoin de l’aide d’un professionnel pour choisir celle qu’il vous faut pour vos murs. Aussi, ce sera ce dernier qui se chargera de son application.

Voir notre rubrique peinture

Plomberie

Les travaux de plomberie sont d’une importance capitale dans la mesure où ils vont permettre à l’habitation d’être alimentée en eau. Plusieurs configurations sont possibles ici ! Et comme vous les savez déjà, les travaux d’installation sont complexes et exigent l’usage d’outils spécifiques. Pour des travaux de ce genre, il est donc recommandé de faire appel à un professionnel qualifié : le plombier.

Voir notre rubrique plomberie

Plafond

Le plafond est un élément déterminant dans la décoration d’une pièce intérieure ou encore dans son isolation. Il est disponible en différentes finitions et aussi en un large choix de matériaux. Vous pouvez donc choisir le modèle qu’il vous faut selon vos goûts et votre budget. Mais pour ce qui est de la pose de plafond, il faudra recourir aux services d’un professionnel.

Voir notre rubrique plafond

Rénovation

Vos plafonds, sols et murs intérieurs sont en mauvais état ? C’est peut-être un signe disant qu’il est maintenant temps de les rénover. La rénovation intérieure est très importante, car elle va permettre de rendre leur éclat aux différents éléments de l’intérieur de la maison et garantir un meilleur confort aux habitants. Pour cela, il faudra réaliser un certain nombre d’études et de travaux. Et bien entendu, c’est l’affaire des spécialistes.

Voir notre rubrique rénovation

Salle de bain

Concevoir et aménager une salle de bain sont une mission des plus dures. Outre la construction de la pièce, différentes installations sont à réaliser. Chacune d’entre elles requiert souvent l’intervention d’un professionnel spécifique. Cela dit, il existe également des professionnels spécialisés dans tous les travaux relatifs à la conception et l’aménagement d’une salle de bain. N’hésitez pas donc à vous offrir leurs services.

Voir notre rubrique salle de bain

Sols Intérieurs

Les sols intérieurs ont besoin d’être entretenus régulièrement. Afin de préserver leur charme et leurs propriétés physiques, il est en effet important de les apporter un traitement spécifique. Celui-ci dépendra de plusieurs facteurs tels que le type de revêtement utilisé, l’état du sol, etc. Un professionnel qualifié est le seul habilité à réaliser le diagnostic et aussi à effectuer les travaux d’entretien qu’il convient d’apporter.

Voir notre rubrique sols intérieurs

Tapisserie

Qu’y a-t-il de mieux pour décorer son intérieur que de se servir de la tapisserie ? Selon vos goûts, vous pouvez très bien la mettre sur le mur, sur le sol, sur un meuble, etc. Les modèles proposés sont d’une très grande variété sur le marché. Vous n’aurez donc aucune difficulté à trouver celui qu’il vous faut. Cependant, il faudra faire attention à la qualité du tissu. Si vous en avez besoin, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste.

Voir notre rubrique tapisserie

Prix salle de bain, comment éviter de trop dépenser ?

Lorsqu’on rentre tout fatigué du bureau le soir, on n’a souvent qu’une seule envie : se relaxer. La salle de bain est l’un des endroits les plus propices pour cette activité. Rien ne peut égaler le plaisir ressenti lors de la prise d’un bain après une journée éreintante. Voilà pourquoi la salle de bain est aussi considérée parfois comme une aire de bien-être et de repos. Au bout d’un certain temps, la salle de bain a besoin d’une rénovation pour conserver son confort et rester dans l’air du temps. Toutefois, il n’est pas toujours facile de trouver la bonne combinaison entre les envies, d’un côté, et le budget, de l’autre. Calculer le prix salle de bain est délicat dans la mesure où de nombreux critères peuvent l’influencer. En dehors des mobiliers et des accessoires qui l’équipent, il faut aussi prendre en considération l’ampleur des travaux de réaménagement à réaliser comme le remplacement de la baignoire par une douche à l’italienne, etc. Pour vous aider à estimer le coût de l’installation d’une salle de bain, nous vous proposons de mieux comprendre tout au long de ce guide comment calculer le prix salle de bain, qu’il s’agisse d’une nouvelle installation ou d’une rénovation.travaux de réaménagement de salle de bain

Les critères qui peuvent influencer le prix salle de bain

Plusieurs éléments peuvent faire varier le coût d’aménagement d’une salle de bain dont :

  • la superficie de la salle de bain
  • la nécessité de relier la salle de bain au réseau d’eau ou non
  • le nombre des équipements sanitaires à installer (baignoire, douche, WC…)
  • la nécessité de démonter les équipements sanitaires existants
  • le niveau de gamme des équipements et des meubles (une baignoire classique coûte moins cher qu’une baignoire balnéo)
  • la qualité des finitions et des revêtements
  • la nécessite de faire des travaux de réaménagement (remplacement de la baignoire par une douche à l’italienne…)
  • la pose de la salle de bain (effectuée par un professionnel ou par soi-même)

critères qui peuvent influencer le prix salle de bain

Il va de soi qu’une salle de bain entrée de gamme n’aura pas le même coût qu’une salle de bain haut de gamme. Vous trouverez facilement des équipements sanitaires et des meubles entrée de gamme et bon marché auprès des grandes enseignes de bricolage ou de la grande distribution. Ceux de la gamme supérieure, plus chers, sont proposés par des fabricants ou des professionnels spécialisés. Pour plus d’informations sur le prix salle de bain complète, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une entreprise spécialisée ou à demander un devis prix salle de bain sur notre site.

Quel est le coût moyen de l’installation d’une salle de bain ?

D’une manière générale, l’aménagement d’une salle de bain requiert un budget moyen de 4 000€ à 20 000€. Les projets qui nécessitent un budget plus conséquent sont considérés comme des installations haut de gamme. Notez qu’il est possible de rénover sa salle de bain pour moins de 1 000€, mais ce budget ne couvrira pas la pose du carrelage, de la baignoire et des toilettes. Vous devrez prévoir un budget plus conséquent si vous voulez toucher à ces éléments.

Quel est le coût moyen de l’installation d’une salle de bain ?

Une autre dépense qui pourrait également faire grimper le prix salle de bain est la plomberie. Pour pouvoir utiliser de l’eau chaude dans votre salle de bain, il vous faut relier votre cumulus. Qu’il s’agisse de remplacer le système de plomberie existant ou de créer un nouveau réseau, cela augmentera considérablement le coût de l’installation de votre salle de bain.

Par ailleurs, si vous envisagez de remplacer votre baignoire par une douche à l’italienne, le coût d’une telle opération est plus élevé. Comptez en moyenne 15 000€ pour mettre en œuvre ce projet.

Rénover la salle de bain : les éléments à prendre en compte

Un carrelage qui a fait son temps, une couleur des murs démodée, un émail abimé… il existe toute une panoplie de raisons de rénover sa salle de bain. Plusieurs éléments doivent être pris en compte lors d’un projet de rénovation de la salle de bain. De ces éléments dépend également le coût total des travaux.

La forme et la taille de la salle de bain

La forme et la taille de la salle de bain

Ce sont deux éléments importants qui jouent un rôle essentiel dans tout projet de rénovation de la salle de bain. Etant l’une des plus petites pièces de la maison, cette dernière mesure en moyenne 5m². En fonction de sa taille, il faudra donc adapter les accessoires qui y seront installés. Si vous avez une petite salle de bain, une baignoire ne conviendra pas. Il faudra plutôt choisir des éléments peu volumineux tels qu’une petite vasque ou une douche. La première chose à faire avant de rénover sa salle de bain est donc de mesurer celle-ci et de dresser un plan qui permet de savoir quels éléments installer et où les installer.

Douche, vasque et baignoire

Douche, vasque et baignoire

L’une des questions fatidiques qui se posent lors de l’aménagement de la salle de bain est : faut-il installer une douche ou une baignoire ? La réponse dépend bien sûr des goûts de chacun, mais aussi du budget et de la taille de la salle de bain.

Aujourd’hui, 60% des maisons françaises sont équipées d’une baignoire. C’est l’élément phare de la salle de bain. De nombreux modèles sont actuellement proposés dans les magasins spécialisés. Vous pouvez tout à fait choisir une baignoire tendance ou une baignoire sur pied pour ajouter une note d’originalité à la salle de bain. A noter que si vous avez notamment envie de relaxation, la baignoire est à privilégier. Cela ne signifie pas que la douche ne procure pas de la relaxation. Des modèles de douche à jets ou à cabine chromothérapique existent pour cette finalité.

La douche présente de nombreux avantages. Outre le gain de place qu’elle procure, elle est aussi facile à entretenir. Elle est en outre plus économique. Elle utilise trois fois moins d’eau que la baignoire. Hormis la douche à l’italienne qui est la plus plébiscitée, des modèles de douche high-tech existent aussi aujourd’hui.

Enfin, en ce qui concerne la vasque, c’est un élément qu’il convient de ne pas négliger dans la salle de bain. Non seulement, elle contribue au décor de cette dernière, mais elle la rend également plus ergonomique, surtout si vous optez pour une double vasque.

Prix salle de bain : les différentes parties importantes du budget à notifier

Prix salle de bain : les différentes parties importantes du budget à notifier

  • Le sol : Bien que le sol de la plupart des salles de bains soit revêtu de carrelage, d’autres revêtements existent aussi pour ne citer que le béton ciré, le parquet ou le tadelakt.
  • Le carrelage : Le carrelage est le revêtement de sol qu’on retrouve quasiment dans toutes les salles de bains. Ce choix s’explique surtout par la nature humide de cette pièce. Les propriétés du carrelage permettent de remédier à ce fléau. A ceci s’ajoutent la longévité et la facilité d’entretien du carrelage. Ce sont autant de qualités qui jouent en faveur de ce matériau.

Le prix du carrelage varie entre 10€ et 80€ le mètre carré, hors pose. Pour la pose, il faut compter entre 20€ et 60€ le mètre carré selon la technique utilisée. La pose de mosaïque étant la technique la plus complexe, donc la plus chère également. S’il faut procéder à la dépose de l’ancien carrelage avant la pose proprement dite, il faut ajouter au budget entre 20€ et 40€ le mètre carré.

  • Du parquet ? Il est tout à fait possible de revêtir le sol de sa salle de bain avec du parquet. On utilise surtout des essences exotiques telles que le bambou, le teck et le wengé dont la résistance à l’humidité est élevée. Certaines essences d’origine européenne ont également reçu des traitements spécifiques pour résister à l’humidité. C’est le cas de l’épicéa, du frêne, du hêtre, du peuplier et du pin maritime. Le parquet pour salle de bain offre de nombreux avantages. Il est chaleureux et confortable. Il est aussi doux sous les pieds.

parquet de salle de bain

Toutefois, par rapport au carrelage, le prix parquet pour la salle de bain est plus onéreux. Il faut prévoir entre 70€ et 150€ le mètre carré.

Le revêtement des murs, important pour l’isolation

Comme pour le sol, les murs de la salle de bain peuvent aussi être revêtus de diverses manières. On distingue notamment la peinture, le carrelage et le tadelakt.

Aujourd’hui, le carrelage laisse de plus en plus de la place à d’autres revêtements muraux plus modernes tels que la peinture. Le coût de la peinture des murs de la salle de bain varie entre 20€ et 60€ le mètre carré si le support est sain et bien préparé. Il faut ajouter 10€ à 40€/m² si l’état des murs nécessite une préparation.

Le choix de la peinture de la salle de bain ne doit pas se faire au hasard. Une peinture classique aura tendance à s’écailler rapidement. Optez de préférence pour de la peinture acrylique résistante à l’humidité et à la chaleur et qui porte la mention « lessivable ».

Le prix du carrelage pour les murs de la salle de bain est identique à celui pour les sols.

Le tadelakt est un enduit de chaux d’origine arabe. Imperméable à l’eau, il est idéal pour étanchéifier les murs des salles d’eau. On distingue le tadelakt traditionnel, réalisé avec de la chaux de Marrakech, du tadelakt industriel qui est conçu à partir de matériaux modernes ressemblant au tadelakt traditionnel. Ce type de revêtement se rencontre surtout dans les salles de bains haut de gamme. Son prix oscille entre 70€ et 150€ le mètre carré.

équipements qui peuvent gonfler la facture

Les équipements qui peuvent gonfler la facture

Plusieurs équipements sont visibles dans la salle de bain. De leur nombre, de leur matériau et de leur niveau de gamme dépend bien sûr le prix salle de bain.

La douche

La douche est l’un des éléments incontournables de la salle de bain. En plus d’être très esthétique et économique, elle offre également un gain de place considérable. Il existe de nombreux types de douches : la douche classique, la douche italienne, la douche cabine, le combiné baignoire/douche…

Le prix d’une douche représente entre 200€ et 1 500€ du prix salle de bain.

La baignoire

Si votre salle de bain est suffisamment grande, vous pouvez envisager la pose d’une baignoire. En effet, cet élément requiert un espace relativement important. Néanmoins, il n’est pas dénué d’avantages. Il est esthétique, confortable et moins cher. Selon le matériau utilisé et la qualité de la finition, vous pouvez acquérir une baignoire acrylique à partir de 70€ jusqu’à 2 000€ pour une baignoire en fonte luxe. Si vous voulez une baignoire balnéo avec système hydromassant, il faudra prévoir un budget plus conséquent. Le prix de celle-ci peut aller jusqu’à 5 000€.

La vasque ou lavabo

L’installation ou la rénovation d’une salle de bain requiert également l’installation d’un point d’eau haut tel un lavabo ou une vasque.

Le lavabo peut être fixé au mur ou posé sur un meuble qui permet de cacher l’arrivée d’eau et le siphon. La vasque, quant à elle, doit être installée ou encastrée sur un support. Celui-ci peut être une paillasse, similaire au plan de travail de la cuisine.

Que ce soit la vasque ou le lavabo, différents matériaux peuvent être utilisés pour leur fabrication dont l’inox, la pierre, la céramique, le marbre, la résine ou le béton. Selon le matériau, le prix d’un lavabo ou d’une vasque se négocie entre 25€ et 700€. Comptez près de 1 000€ pour une double vasque en pierre.

Robinetterie

Robinetterie

La robinetterie constitue également un élément essentiel de la salle de bain. Une panoplie de robinets est aujourd’hui vendue sur le marché. On distingue principalement les robinets mécaniques des mitigeurs modernes équipés d’une vanne ou d’un système thermostatique. Selon leur design et leur qualité, le prix des robinets oscille entre 50€ et 500€.

Tous ces prix sont bien évidemment donnés à titre indicatif. Pour avoir une idée globale du coût de l’aménagement de la salle de bain, une demande de devis est incontournable. N’hésitez pas à demander un devis salle de bain sur notre site pour mieux comparer les offres.

Trouvez des professionnels pour votre salle de bain Gratuitement


Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Nos conseils et astuces pour bien choisir une salle de bain

Pièce clé du quotidien, la salle de bain n’est plus un simple lieu de passage pour faire sa toilette. C’est devenu un véritable temple du bien-être et de la détente. A ce titre, elle se doit d’être accueillante, confortable, mais surtout de s’adapter aux besoins de ses utilisateurs et à leur manière de vivre. Qu’il s’agisse d’une ancienne salle de bain à rénover ou d’une nouvelle pièce à créer, le choix de la salle de bain est important. De la couleur des murs au choix des meubles, passant par le carrelage et l’éclairage, l’aménagement de la salle de bain ne doit pas être laissé au hasard. Chaque détail doit être pensé minutieusement pour avoir une salle de bain qui vous ressemble. Voici quelques conseils et idées pour bien choisir une salle de bain.

Choisir une salle de bain sans se tromper, éviter les pièges et soyez sur des vos choix.

Quelle couleur choisir pour sa salle de bain ?

Bleu, gris, beige, jaune… il n’est pas toujours facile de relooker sa salle de bain sans faute de goût. D’autant plus que les couleurs tendance se démodent très vite. Il ne faut pas l’oublier. Ne vous précipitez pas sur la couleur la plus tendance du moment. Dans quelques mois, elle ne le sera plus. Et vous vous retrouverez dès lors avec une couleur dépassée par les temps. Choisissez plutôt une couleur qui correspond à vos goûts, à votre personnalité ou encore à votre style de déco général.

Quelle couleur choisir pour sa salle de bain ?

  • Le bleu :

Synonyme d’apaisement, le bleu est la couleur classique des salles de bain. Cette teinte aquatique a la particularité d’être douce, mais lumineuse. Elle est parfaite pour créer une ambiance apaisante dans la salle de bain. Le bleu clair se marie très bien avec la couleur blanche de la vasque ou du carrelage. Il peut aussi s’assortir avec du noir ou du gris anthracite au niveau des étagères ou du convecteur. Si vous choisissez du bleu intense, vous pouvez l’associer avec le gris neutre pour donner du punch à la pièce.

salle de bain de couleur bleu

  • Le gris ou l’ardoise :

Indémodable, sophistiqué et apaisant, le gris offre un coté chic et élégant à votre salle de bain. Cette couleur est aussi idéale pour donner de la grandeur et de l’espace à votre petite salle de bain. Mariez-la avec un peu de blanc au plafond, à la baignoire, à la vasque ou au bac de douche pour éclaircir la pièce. Pour une salle de bain à la scandinave, vous pouvez aussi associer du bleu grisé avec du blanc ou des tons bois clair.

salle de bain à la scandinave

  • Le beige ou le kaolin  :

Symbole de sérénité et d’élégance, le beige est une couleur indémodable pour la salle de bain. Si vous voulez avoir une salle de bain simple tout en étant élégante, choisissez du beige ou du kaolin. Ce dernier apporte une atmosphère zen, de type « spa » à la pièce. Le beige peut être obtenu de différentes façons : par la céramique, le marbre ou la peinture. Des couleurs fortes comme le bleu tonique ou le rose indien peuvent être utilisées pour réveiller la couleur. Vous pouvez aussi cependant marier la couleur avec le blanc ou le vert clair.

  • Le jaune :

Idéal pour réchauffer votre salle de bains, le jaune s’invite aussi de plus en plus dans la salle de bain. Lumineux, il peut être posé sur un des murs ou encore sur quelques éléments de la pièce si celle-ci est à dominante neutre.

 jaune pour une salle de bain

  • L’orange pour une salle de bain :

Les couleurs peps s’invitent de plus en plus dans la pièce d’eau. Ainsi, il n’est pas rare de trouver aujourd’hui une salle de bain dont l’un des murs passe à l’orange. Quoi de mieux pour twister cette pièce et y ajouter une note de chaleur. Pour le reste des murs, optez pour des tons neutres comme le blanc ou le bois. N’oubliez pas d’ajouter quelques accessoires au ton mandarine pour une belle harmonie de l’ensemble.

L’orange pour une salle de bain

  • L’aubergine pour une salle de bain :

Hormis les couleurs flashy, les couleurs sombres peuvent aussi avoir leur place dans la salle de bain. L’aubergine est une couleur de plus en plus plébiscitée par les plus audacieux. Mais attention, pour éviter un air désuet, il faudra la marier avec des accessoires en matières naturelles comme le panier, le lin ou le coton ainsi que des notes plus claires. L’aubergine apporte de la profondeur et du cachet à la pièce.

  • Le blanc pour une salle de bain :

Classique des classiques, le blanc est indémodable et s’adapte à tous les styles de déco. Cette couleur convient principalement aux petites salles de bain. Elle est synonyme de sérénité, d’apaisement et de luminosité. Pour éviter un déco « laboratoire », réveillez la couleur avec des tons plus foncés comme le rouge ou le noir au niveau des accessoires.

Classique des classiques, le blanc est indémodable pour une salle de bain

Quelle peinture choisir pour la salle de bain ?

S’il y a une pièce qui est sujette à l’humidité tout au long de l’année, c’est bien la salle de bain. La peinture que vous choisirez pour votre salle de bain devrait donc avoir des qualités spécifiques de résistance à l’humidité, non seulement pour que la pièce garde tout son éclat tout au long de l’année, mais également pour qu’elle soit durable.

Les peintures acryliques sont les plus choisies pour peindre la salle de bain. Elles contiennent une faible quantité de solvants, sont rapides à sécher et inodores.

Il existe des formules spécialement adaptées à la salle de bain. Celles-ci contiennent des composants comme un film anti-graisse, un écran anti-buée ou des fongicides pour offrir plus de résistance que les peintures classiques.

Quelle peinture choisir pour la salle de bain ?

Malgré le fait que les peintures glycéro soient résistantes à l’humidité, elles sont écartées par les normes européennes à cause de leur toxicité.

Comme toutes les peintures, les peintures pour salle de bain peuvent aussi se décliner en finitions satinées, brillantes ou mates. La finition mate est déconseillée, car elle est plus sensible à l’humidité et aux taches. Bien que lessivable et résistante à l’eau, la finition brillante réfléchit la lumière et donne l’impression de grandeur. Elle laisse aussi transparaître les imperfections du mur. Il vaut donc mieux opter pour la finition satinée qui offre un bon compromis : lumineuse et lessivable.

Choisir une salle de bain, le carrelage est une important

Élément essentiel de la salle de bain, le carrelage habille, décore et protège cette dernière. A ce titre, il ne se choisit pas au hasard. Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix du carrelage salle de bain dont le niveau de résistance, la forme, les dimensions, le matériau, le style, etc.

Choisir une salle de bain, le carrelage est une important

La résistance du carrelage, critère à prendre en compte en priorité

Un beau carrelage salle de bain qui flatte l’œil et qui se marie bien avec le décor, c’est bien. Mais, cela est insuffisant. Il ne faut pas oublier que cette pièce est sujette à l’humidité. De plus, elle est soumise à de multiples nettoyages et est au contact avec de nombreux produits chimiques (parfum, détergent,…). Le carrelage de la salle de bains doit donc être résistant.

Il existe plusieurs normes pour déterminer la résistance des carrelages. La plus connue est la norme UPEC (Résistance à l’Usure, au Poinçonnement, à l’Eau, aux Produits Chimiques). Chaque lettre est notée de 1 à 4 de manière croissante. Si l’on se réfère à ce classement, le carrelage de la salle de bain doit avoir un niveau de résistance U2, P2, E3 et C1 de préférence. Toutefois, un carrelage classé E et C est déjà parfait. Ce sont les deux critères essentiels pour la salle de bain.

Pour ce qui est du carrelage du sol, c’est la norme ABC qu’il faut tenir en compte. Celle-ci définit l’adhérence pieds nus (C représente la plus forte adhérence). Le carrelage du sol de la salle de bain, notamment celui de la douche, doit être classé C. N’hésitez pas à demander des conseils à un professionnel de l’aménagement de salle de bain. Sur notre site, demandez un devis salle de bain en quelques clics.

carrelages existants pour une salle de bain

Les différents carrelages existants pour une salle de bain :

Que ce soit sur les murs ou au sol, le carrelage de la salle de bain se décline en de nombreux matériaux. On distingue notamment :

  • Le grès cérame :

Le grès cérame est apprécié pour sa robustesse, sa rigidité et sa facilité d’entretien. Sa résistance fait qu’il convienne aussi bien pour les murs que pour le sol de la salle de bain. Au niveau du décor, ce matériau n’est pas en reste. Les fabricants proposent désormais une multitude de motifs : imitation bois, ciment ou marbre, rosace, émaillé, etc.

carrelage grès cérame

  • La faïence :

C’est le type de carrelage qu’on retrouve le plus dans les salles de bain aujourd’hui même si par rapport au grès cérame, il est plus fragile et peu résistant à la charge. De ce fait, il ne se pose que sur les murs. Par contre, elle offre de multiples possibilités décoratives en se déclinant en un large éventail de couleurs, de formes et de dimensions. Finie l’image « vieillotte » qu’on avait autrefois de la faïence, les différents formats proposés par les fabricants font qu’il est aujourd’hui possible de créer une salle de bain contemporaine et design avec ce matériau. La seule précaution à prendre avec la faïence est de ne pas la cogner avec un objet dur pour éviter l’éclat.

  • La pâte de verre ou mosaïque :

Pour les amoureux de la déco, la mosaïque est une alternative intéressante aux deux matériaux sus-mentionnés. Ce type de carrelage est réalisé en pâte de verre. Il est livré avec un support en filet nylon pour la pose. Si vous cherchez un moyen de rehausser la déco de votre salle de bain, ajouter de la mosaïque par petites touches ou par pan de murs est une excellente idée. D’autant plus que ce matériau propose un choix illimité de couleurs et de graphismes (verre coloré, inox, miroir, pierre, émaillé, etc.). Son inconvénient majeur est qu’avec le temps, il n’est plus facile à entretenir.

Choisir une salle de bain l’importante des dimensions et formes

Même si certains magazines ou sites spécialisés disent parfois que les petits carreaux sont plus appropriés pour une petite salle de bain, ce n’est pas toujours vrai. Les grands formats ont aussi aujourd’hui le vent en poupe, c’est-à-dire les carreaux 60X60 cm, voire 60X120 cm. Néanmoins, les carreaux en grès ou en faïence adoptent souvent des formats 20X20 cm ou 30X30 cm. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de règle figée. Choisissez la taille de votre carrelage salle de bain en fonction de vos goûts.

Prix pose douche italienne

Douche ou baignoire : que choisir ?

C’est l’une des questions fondamentales qu’on se pose au moment de choisir une salle de bain. Le choix va dépendre d’un certain nombre de critères dont la superficie de votre salle de bain. Si vous avez une pièce d’eau de 4m², inutile de penser à la baignoire. Optez plutôt pour une douche. Si au contraire, vous avez une grande salle de bain, la baignoire s’impose pour remplir l’espace. Les plus chanceux pourront même avoir une baignoire et une douche.

Un autre critère à prendre en compte lors du choix entre la douche et la baignoire est le mode de vie des utilisateurs. Si vous n’avez jamais été très « baignoire » au cours de votre vie, pourquoi gaspiller de l’argent et de l’espace avec cet équipement. Tournez-vous vers une douche de qualité comme une douche à l’italienne.

De même, si dans votre famille il y a des personnes âgées, la douche est plus indiquée pour leur sécurité. Par contre, les couples avec des enfants apprécieront la présence d’une baignoire qui leur permet de laver plus facilement leurs enfants.

douche est plus indiquée pour leur sécurité

Enfin, un dernier critère et non des moindres : le budget pour sa salle de bain. En tenant compte du prix du matériel et de la pose, la baignoire est généralement plus chère que la douche. Toutefois, si vous optez pour une douche à l’italienne ou balnéo, le coût des travaux peut aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Aujourd’hui, on parle aussi de plus en plus du combiné baignoire-douche qui offre un parfait compromis entre ces deux équipements. Si vous aimez bien prendre un bain après une journée chargée et une simple douche le matin vous suffit, ce dispositif vous convient.

Quoi qu’il en soit, pour avoir les idées bien claires dans le choix d’une salle de bain qui vous convient, sollicitez l’avis d’un professionnel. Sur notre site, faites une demande de devis salle de bain le plus simplement et le plus rapidement possible.

Trouvez des professionnels pour votre salle de bain Gratuitement


Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Vers quel type de cuisiniste vous tourner : comparatif cuisiniste ?

Lieu de préparation des petits plats pour la famille, des retrouvailles entre amis… parfois même des devoirs des enfants, la cuisine est certainement la pièce la plus conviviale et la plus vivante d’une maison. Malheureusement, c’est aussi l’une des pièces les plus complexes à mettre en place. Voilà pourquoi, quand on projette de rénover ou d’installer une nouvelle cuisine, il y a toujours une foule de questions qui se bousculent dans la tête à commencer par le choix du cuisiniste. La clé d’une cuisine bien aménagée, pratique et fonctionnelle réside dans le choix d’un bon cuisiniste. Il vaut donc mieux ne pas se tromper sur ce choix, car il en va de la réussite de votre projet de cuisine. Par ailleurs, comme le prix d’une cuisine est souvent élevé, un comparatif cuisiniste s’avère être très utile pour trouver le meilleur prestataire. Dans ce guide, nous vous proposons quelques pistes pour bien sélectionner votre cuisiniste.

choix de cuisine

Vers quel type de cuisiniste vous tourner : comparatif cuisiniste ?

Dès l’instant où vous envisagez de créer ou de rénover votre cuisine, c’est vers le cuisiniste qu’il faut vous tourner. En effet, c’est le spécialiste de l’aménagement des cuisines. Les cuisinistes peuvent avoir différents rôles. Certains ne font que vendre les meubles de cuisine, en kit ou non. Le plus souvent, ce sont des chaînes de magasins spécialisées dans la vente de meubles, le bricolage ou l’habitat comme Conforama, Leroy Merlin, Ikea, Castorama, Lapeyre, etc. Si vous choisissez ce type de cuisiniste, vous avez trois solutions une fois les meubles et les équipements de cuisine achetés.

  1. Première solution : vous procédez vous-même à leur pose.
  2. Seconde solution : vous confiez la pose à un artisan.
  3. Troisième solution : vous confiez la pose à l’enseigne (cette prestation nécessite un coût supplémentaire).

cuisine équipée

Si vous voulez une cuisine « clé en main », vous devez vous tourner vers un cuisiniste assembleur qui s’occupera de l’intégralité de votre projet cuisine, depuis sa conception jusqu’à sa pose. Ce sont les « vrais » cuisinistes spécialistes. Ils peuvent représenter une seule ou plusieurs marques. Certains cuisinistes ne disposent pas de magasins, mais uniquement d’ateliers. Ils se déplacent à votre domicile pour étudier votre projet et la meilleure façon d’aménager votre future cuisine. Après cette première étape, ils dresseront des plans sur-mesure en 3D pour vous montrer à quoi ressemblera votre future cuisine.

Un comparatif cuisiniste vous permettra de comparer les cuisinistes dans leur catégorie respective.

Comparatif cuisine : trouver un cuisiniste qui correspond à votre budget

Créer la cuisine de vos rêves est un investissement important. Le coût de ce projet dépend de la taille de votre pièce, du choix des matériaux, mais aussi celui du cuisiniste. Selon l’enseigne que vous avez choisie, le prix de votre cuisine peut commencer à 500€ à plusieurs milliers d’euros. Un comparatif cuisine vous sera donc d’une aide précieuse pour trouver le cuisiniste qui correspond à votre budget. N’hésitez pas à demander un devis cuisiniste sur notre site pour avoir une idée précise sur le coût de votre projet cuisine.

Selon les tarifs qu’ils pratiquent, on peut classer les cuisinistes en trois catégories : entrée de gamme, haut de gamme et luxe.

Les cuisinistes spécialisés dans l’entrée de gamme

Attention, vous trouverez ici des estimatifs de prix selon nos recherches. Il vous convient d’aller directement voir les catalogues des cuisinistes pour vérifier la véracité des prix.

Atlas

Atlas est une enseigne spécialiste de l’ameublement. Il propose deux gammes de meubles de cuisine : contemporaine et charme. 26 modèles aux effets métal composent la gamme contemporaine aux couleurs mates ou brillantes. La gamme charme, quant à elle, met en avant le bois et se décline en deux styles : cosy ou provençal.

Quatre packs basiques sont également proposés par Atlas comprenant un plan de travail, des électroménagers et des meubles avec un prix allant de 1 500€ à 3 000€.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue https://www.meublesatlas.fr 

cuisine à l'ancienne

Conforama

Spécialiste du meuble, Conforama dispose de 24 modèles de cuisine dont le prix varie de moins de 600€ à plus de 1 000€. Selon vos goûts, vous pouvez opter pour le style contemporain, classique, charme ou authentique. L’enseigne propose à la carte la livraison et la pose. Chez Conforama, vous pouvez également choisir des électroménagers de marque.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : https://www.conforama.fr

Castorama

Castorama est une enseigne spécialisée dans l’univers de la décoration, du bâti, de la cuisine et de la salle de bain. Elle propose 18 modèles de cuisine ainsi qu’une panoplie d’accessoires qui vous permettent d’aménager votre cuisine selon vos envies. Chez Castorama, vous pouvez avoir une implantation type pour moins de 200€.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : castorama cuisine

Ikea

Créé en 1943, Ikea est devenu un spécialiste de la cuisine en 1968. L’enseigne suédoise est connue pour ses cuisines esthétiques, fonctionnelles et abordables. Leur prix varie entre 500€ et 1200€ hors pose et électroménager. Pour concevoir votre cuisine Ikea, vous devez prendre les mesures vous-même et vous rendre dans un magasin ou sur le site de l’enseigne. Vous pouvez également confier cette tâche à un spécialiste. Mais ce service est payant. L’enseigne met à votre disposition un outil virtuel pour prévisualiser votre cuisine. Elle se charge de la livraison. Par contre, au niveau de la pose, vous avez le choix entre le faire vous-même, le faire avec l’aide des installateurs Ikea ou le confier entièrement à l’enseigne.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Ikea

Cuisinella

Créé en 1992, Cuisinella compte aujourd’hui 240 magasins dans toute la France. Ce cuisiniste se spécialise notamment dans les catégories cuisine à petit prix et jeune habitat. Il propose 3 gammes de modèles de cuisine : classique, authentique, design. Garantis 5 ans, les meubles Cuisinella sont vendus en kit ou montés en usine. Grâce à un logiciel 3D mis à votre disposition par l’enseigne, vous pouvez prévisualiser votre future cuisine avec toutes les fonctionnalités nécessaires pour modifier la couleur ou celle de vos murs et de votre sol. Comptez entre 1 000€ jusqu’à 8 000€ pour l’achat d’une cuisine chez Cuisinella.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Cuisinella

Hygena

Hygena est un cuisiniste anglais spécialisé dans la cuisine moderne, à la fois innovante et sobre. Implanté en France depuis une vingtaine d’années, il propose dans ses 152 magasins une quarantaine de modèles de cuisine qui allient fonctionnalité, accessibilité et design. Grâce à l’outil virtuel, Hygena 3D Design, concevez votre cuisine tranquillement depuis chez vous. La livraison et l’installation peuvent être prises en charge par l’enseigne, qui fait appel à des installateurs et des livreurs agréés. Le coût d’une cuisine Hygena en moyenne est de 3 500€.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Hygena

cuisine à installer

Lapeyre

Spécialiste de l’aménagement de la maison, surtout du bois, Lapeyre propose plus de 150 modèles de cuisine dans ses 130 magasins répartis en France. L’enseigne décline ses produits dans tous les styles, authentiques ou contemporains, et propose également une gamme étendue d’accessoires, d’électroménagers de grandes marques, de carrelages et de plans de travail au choix pour personnaliser la cuisine de vos rêves.

Deux gammes se démarquent principalement à savoir la gamme « Access » composée de 7 modèles de cuisine en kit et la gamme « Etoilées » qui se décline en 120 couleurs. En ce qui concerne l’installation, l’enseigne prend en charge la pose de votre cuisine, depuis la prise de mesure jusqu’au montage, passant par la livraison. Vous pouvez aussi assurer la pose vous-même avec des fiches techniques à l’appui. Le prix des cuisines Lapeyre varie de 550€ à 2 800€ hors électroménager et installation.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Lapeyre

Cuisine Plus

Marque du groupe Snaidero, Cuisine Plus propose 10 000 combinaisons possibles pour l’aménagement de votre cuisine à partir de ses 100 modèles et 200 coloris de façades disponibles. L’enseigne adopte comme priorité le développement durable. Voilà pourquoi, elle n’a choisi de travailler qu’avec des fournisseurs allemands et français respectant ce principe. L’offre Cuisine Plus se décline en 3 gammes.

La gamme « Maison de famille » se décline en style traditionnel ou design. La gamme « contemporaine » comprend des modèles de cuisine glamour et glossy. Enfin, la gamme « Vitaminées » est composée, comme son nom l’indique, de meubles hauts en couleurs. Pour accompagner ses clients dans leur projet de cuisine, la marque met à leur disposition un certain nombre d’outils dont un laboratoire pour découvrir tous les échantillons produits, un logiciel 3D pour concevoir votre cuisine depuis chez vous et l’outil « 3Dbox » qui vous permet de voir dans une pièce par projection de quoi aura l’air votre future cuisine en grandeur nature. Les cuisines Cuisine Plus coûtent entre 5 000€ et 6 000€ électroménager compris.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Cuisine plus

prix cuisine

Les cuisinistes spécialisés dans le haut de gamme

Arthur Bonnet

Fondée en 1976, l’enseigne Arthur Bonnet compte aujourd’hui une centaine de magasins en France. La marque, rachetée par le groupe Snaidero, propose des cuisines design moyen et haut de gamme qui mettent en avant son savoir-faire exceptionnel dans le travail du bois et de la laque. L’élégance, la convivialité et la tradition sont des valeurs chères à l’enseigne qui ne manque pas de travailler en partenariat avec des designers connus comme Thibault Desombre ou Didier Gomez.

Les cuisines Arthur Bonnet se déclinent en deux gammes : Collections et Lignes Signatures comprenant en tout 26 modèles de cuisine. Cinq d’entre eux ont été conçus par des designers. Leur prix tourne autour de 8 000€ à 13 000€ pose, meubles, accessoires et électroménager tout compris.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : https://www.arthur-bonnet.com/

Darty

Spécialisée au début dans l’électroménager, la marque Darty est aujourd’hui classée parmi les cuisinistes haut de gamme du marché. Dans ses 200 magasins, elle propose plus de 30 modèles de cuisine différents auxquels s’ajoutent une centaine de modèles d’accessoires et d’éviers et 1 500 combinaisons de coloris et de matériaux. Darty peut s’occuper de votre projet de cuisine de A à Z, depuis la conception jusqu’à l’installation, passant par le suivi du chantier. Une cuisine Darty coûte entre 2 000€ et 30 000€.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Darty

Mobalpa

Voilà un nom qui n’est plus inconnu sur le marché des cuisines. La marque Mobalpa œuvre pour aider ses clients à créer une cuisine accueillante et parfaitement adaptée à son environnement. De la cuisine américaine à la cuisine laboratoire, passant par la cuisine familiale et la cuisine living, les 45 modèles de cuisine personnalisables de l’enseigne sont tous conçus et fabriqués sur son site de production à Thônes et sont vendus dans ses 370 points de vente. De multiples combinaisons sont possibles avec les 294 finitions de façades, 61 poignées et 107 couleurs de plan de travail proposées par l’enseigne. En moyenne, une cuisine Mobalpa coûte 8 000€, installation et électroménager compris.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : Mobalpa

bien choisir sa cuisine

Schmidt

Forte d’une expérience de 50 ans, la marque Schmidt est le leader des cuisines équipées en France. Plus de 60 modèles de cuisine sont visibles dans ses 260 magasins en France avec la possibilité de les personnaliser à souhait grâce aux 126 couleurs de façades, 80 couleurs de plan de travail et 80 poignées disponibles. Spécialiste du bois aussi, Schmidt propose 1 000 variantes de façades bois. Ergonomie, fonctionnalité et praticité, ce sont des valeurs chères à l’enseigne.

Le cuisiniste peut prendre en charge l’intégralité de votre projet de cuisine, jusqu’à l’installation. Une cuisine Schmidt coûte entre 8 000€ et 10 000€ électroménager et pose compris.

N’hésitez pas aller voir leur site pour voir l’ensemble des prix du catalogue : https://www.home-design.schmidt/fr-fr

Les cuisinistes de la catégorie « luxe »

Dans cette catégorie, on retrouve notamment les cuisinistes italien (Boffi), anglais (Neptune), allemand (Bulthaup) et français (La Cuisine Française). Tous sont spécialisés dans la conception de cuisines de luxe avec toutefois leurs particularités respectives.

La marque italienne Boffi propose des cuisines luxueuses ultra contemporaines qui font la part belle aux matières nobles de type bois massif, inox ou corian.

Neptune, quant à elle, met en avant les cuisines en bois à l’esprit country chic. Elles mettent en avant les couleurs naturelles.

Le cuisiniste Bulthaup, quant à lui, marie savoir-faire artisanal et innovations techniques pour créer des cuisines design ultra fonctionnelles et innovantes.

Etant l’un des plus anciens fabricants de meubles de cuisine en France, La Cuisine Française conçoit et fabrique ses cuisines à l’unité dans ses ateliers à Mayenne. Des modèles les plus traditionnels aux plus modernes, les cuisines de la marque évoquent le charme unique de leur époque.

Autres conseils pour choisir un cuisiniste

Vous l’avez compris ! Le choix du cuisiniste joue un rôle capital dans la réussite de votre projet de cuisine. Prenez donc le temps de bien étudier tous les paramètres pour ne pas regretter votre choix plus tard. En attendant, voici quelques conseils utiles qui vous permettent de bien choisir votre cuisiniste :

  • Exprimez vos attentes : un bon cuisiniste devra entretenir avec vous une relation personnalisée et tenir compte de vos besoins tout au long du contrat. Il doit être en mesure d’identifier clairement toutes vos attentes en fonction de votre mode de vie, de votre budget et de vos préférences.
  • Créez la cuisine de vos rêves : en fonction de vos attentes et des contraintes de la pièce, votre cuisiniste devra pouvoir vous proposer des solutions adaptées. Il devra vous conseiller et vous guider.
  • Demandez un devis cuisine précis : un bon cuisiniste devra vous fournir un devis détaillé et complet de votre projet. Cela vous évitera les mauvaises surprises à la fin du chantier. Sur notre site, n’hésitez pas à demander un devis cuisiniste en quelques clics.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 


Hauteur sous plafond

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Comment bien choisir une cuisine équipée ?

Etant l’une des pièces les plus importantes de la maison, la cuisine mérite une attention particulière. Pour réussir l’aménagement de ce lieu convivial où l’on prend du plaisir à discuter et à se retrouver en famille ou entre amis, plusieurs questions doivent être posées. Parmi elles : faut-il choisir une cuisine aménagée ou une cuisine équipée ?

Complète, la cuisine équipée attire aujourd’hui de plus en plus de propriétaires pour ses nombreux avantages même si bien évidemment elle coûte plus cher. Il s’agit là d’un des meilleurs moyens d’optimiser et d’aménager votre cuisine en fonction de votre style et de votre personnalité. La cuisine équipée est une solution mise au point par les professionnels pour vous faire gagner du temps dans la conception ou la rénovation de votre cuisine. Dans ce guide, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la cuisine équipée : définition, caractéristiques, avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’une cuisine équipée ?

Connue également sous le nom de cuisine intégrée, la cuisine équipée est un type d’aménagement de la cuisine complet qui comprend les meubles de cuisine, les rangements, le plan de travail, les branchements divers et l’équipement électroménager. Là est donc la différence entre la cuisine aménagée et la cuisine équipée.

Si cette première ne comporte que les meubles de cuisine, la cuisine intégrée, elle, est complète. Elle comprend à la fois l’aménagement et l’équipement électroménager indispensable à la fonctionnalité de la pièce : four, réfrigérateur, lave-vaisselle, hotte, plaques de cuisson…

Ici, on parle surtout de gros électroménager, parce qu’il existe d’autres appareils électroménagers nécessaires à la préparation des repas tels que le mixeur, les robots, la batteuse ou la sorbetière. L’achat de ces petits appareils revient plutôt au propriétaire. On parle de « cuisine intégrée », car l’électroménager s’intègre parfaitement au décor. Les appareils ne sont pas juste « posés » au sol ou sur le mobilier. Ils ont été choisis pour s’adapter parfaitement au style de la cuisine.

Opter pour une cuisine équipée, c’est choisir une solution pratique et complète. En effet, le cuisiniste s’occupe de l’ensemble du projet, depuis l’élaboration des plans jusqu’au montage, passant par la pose des divers éléments qui composent la cuisine.

cuisine équipée

Les caractéristiques d’une cuisine équipée

Concrètement, une cuisine équipée comprend les meubles de cuisine, les placards, les armoires, les tiroirs, le plan de travail, la crédence, l’évier et les divers appareils électroménagers.

Tous ces éléments sont fournis par le cuisiniste auxquels s’ajoute parfois un service personnalisé. En choisissant une cuisine équipée, vous avez une solution clé en main. Elle est prête à être utilisée sans que vous n’ayez besoin d’acheter autre chose. Par ailleurs, c’est une solution confortable où vous n’aurez pas à vous occuper de la pose ou du montage des meubles. Votre cuisiniste s’occupe de tout, depuis la conception jusqu’à la livraison, passant par l’installation de votre cuisine.

Il faut aussi noter que votre cuisiniste assure les différents branchements nécessaires à la mise en service de votre cuisine tels que les branchements d’eau, de gaz ou d’électricité. Il peut prendre en charge ces travaux lui-même s’il dispose des compétences nécessaires ou le confier à un autre professionnel sous sa supervision.

Une autre caractéristique de la cuisine équipée est l’assurance d’un travail bien fait et garanti.

installation cuisine équipée

Les avantages de la cuisine équipée

L’achat d’une cuisine équipée présente de nombreux avantages. Tout d’abord, c’est l’une des meilleures solutions pour optimiser l’espace de la cuisine. Lors de la conception de la cuisine, le cuisiniste cherche tous les moyens d’adapter précisément les dimensions, la configuration et les contraintes de la pièce aux différents éléments qui la composent. Tous les équipements seront intégrés avec soin à l’ensemble. Ce qui vous garantit un endroit agréable à vivre et harmonieux où vous allez aimer passer du temps pour retrouver vos proches et préparer de bons petits plats.

En optant pour une cuisine équipée, votre cuisiniste vous garantit également une fonctionnalité sans faille conjuguée à un style personnalisé. Vous êtes sûr d’avoir une cuisine qui correspond parfaitement à votre mode de vie, à vos attentes et à vos goûts. Quel que soit le type de cuisine que vous aimez (rustique, moderne, classique, design, connecté…), votre cuisiniste mettra tout en œuvre pour que votre projet colle à vos attentes. Vous n’aurez pas droit à de mauvaises surprises.

Un autre avantage majeur de la cuisine équipée est la possibilité de personnaliser à souhait votre cuisine grâce à la panoplie des finitions et des styles proposés. En ce qui concerne les matériaux, de nombreux matériaux de qualité sont proposés par les cuisinistes dont le bois. Design et élégant, ce matériau donne toujours une note particulière à la cuisine. Vous pouvez choisir entre plusieurs essences dont le cerisier, le hêtre et le chêne. L’aluminium est aussi un matériau très présent dans les cuisines équipées modernes. Il apporte du raffinement et une touche design à la pièce. De nombreux styles sont en outre proposés par les professionnels dans la catégorie cuisine équipée. Du rustique au moderne, passant par le design, il y en a pour tous les goûts et les envies. Une cuisine intégrée offre par ailleurs la possibilité de décorer la pièce de manière personnalisée grâce à de nombreux accessoires disponibles comme un éclairage exotique ou des systèmes de rangement ingénieux.

prix cuisine

La cuisine équipée offre bien d’autres avantages dont un gain de temps précieux. Votre cuisiniste s’occupe de l’ensemble de votre projet cuisine depuis la conception jusqu’à l’installation. Tout sera donc pris en charge par un seul interlocuteur. Ce qui vous évite de gaspiller du temps dans la recherche d’autres professionnels ou de consacrer du temps à assurer vous-même la pose de votre cuisine.

Comme la réalisation de l’ensemble du projet est entre les mains d’un professionnel, vous bénéficiez d’un travail de qualité professionnelle ainsi que d’un service après-vente. Les appareils électroménagers sont garantis.

Enfin, une cuisine équipée est directement prête à l’emploi après l’installation. Vous pouvez l’utiliser immédiatement.

Les inconvénients de la cuisine équipée

L’un des inconvénients majeurs de la cuisine équipée est son prix plus élevé. Il faut noter cependant que le prix de la cuisine équipée est relatif. Il dépend du choix des matériaux et des électroménagers. Voilà pourquoi ce type de cuisine est aujourd’hui disponible dans toutes les gammes de prix allant du low-cost au plus haut de gamme.

Un autre inconvénient est l’offre réduite en matière d’appareils électroménagers. Certains cuisinistes ne signent des contrats qu’avec quelques marques seulement. A ce titre, il est toujours important de bien discuter des détails de son offre avec le cuisiniste de votre choix. Sur notre site, demandez en quelques clics un devis cuisine équipée.

De plus, si vous envisagez de changer ou de rénover vos appareils électroménagers dans quelques années, vous serez obligé de trouver un produit qui a exactement les mêmes dimensions.

Bien choisir une cuisine équipée : faut-il opter pour un modèle en kit, sur-mesure ou monté en usine ?

Même si au premier regard, vous allez être séduit par l’apparence d’une cuisine équipée, le premier critère qui va définir votre choix est souvent le budget. Aujourd’hui, la cuisine intégrée a bien changé sur tous les plans. Les cuisinistes peuvent vous proposer des modèles de cuisine équipée vendus en kit. Bien sûr, leur atout premier est leur prix moins élevé. Les caissons seront livrés chez vous. Libre à vous ensuite de faire appel à un professionnel pour assurer le montage et la pose des meubles et des électroménagers ou de vous occuper de tout.

bien choisir sa cuisine

La solution la plus couramment proposée par les cuisinistes est le montage en usine. Les implantations types sont composées de meubles haut et bas, d’un plan de travail et des appareils électroménagers de base à savoir le réfrigérateur, le four, les plaques et la hotte. Dans une cuisine équipée montée en usine, les meubles sont assemblés en usine. Ce qui facilite grandement la pose.

Enfin, il y a la solution du sur-mesure. Comme son nom l’indique, elle correspond parfaitement à la configuration de votre pièce ainsi qu’à vos attentes. Vous pouvez donc personnaliser chaque élément qui compose la cuisine en choisissant vous-même les matériaux, les couleurs, les finitions, etc. Vous pouvez aussi ajouter d’autres éléments comme les cache-chaudières, les meubles en angle, etc. Ce sont les cuisinistes très haut de gamme et les artisans qui proposent généralement ce type de cuisine avec des prix souvent très élevés.

Bien choisir sa cuisine équipée : plusieurs matériaux disponibles

Le choix des matériaux peut devenir un véritable casse-tête lors d’un projet cuisine. En effet, il existe aujourd’hui une multitude de matériaux possibles que ce soit pour les meubles ou les accessoires de cuisine équipée.

Les matériaux des meubles de cuisine

Dès que l’on parle de meuble de cuisine, le bois est sans aucun doute le premier matériau qui vient à l’esprit. Loin d’être démodé comme le pensent certains, le bois séduit encore un grand nombre de gens grâce à ses multiples atouts : chaleureux, noble, résistant… Pour pallier à la cherté du bois massif, les fabricants proposent de nombreuses autres finitions moins chères telles que le bois plaqué, le lamellé-collé, etc.

  • Le métal avec l’alu et l’inox gagne aussi du terrain aujourd’hui sur le marché des cuisines équipées par leur aspect lisse et leurs lignes épurées.
  • Avant-gardiste, le verre permet de faire entrer la lumière dans votre cuisine. Il peut se décliner en finition laquée, semi-opaque ou dépolie.
  • La laque est appréciée pour sa brillance et sa durabilité. Il est aussi possible d’obtenir le même effet à prix réduit avec les polymères.
  • Enfin, les mélaminés et les stratifiést très appréciés aujourd’hui pour leur résistance aux abrasions et aux rayures. Ils se déclinent en finition brillante, satinée ou mate.

meubles de cuisine

Les matériaux du plan de travail

Le choix du plan de travail revêt une importance capitale dans tout projet de cuisine. Celui-ci peut être coordonné aux façades ou se décliner dans un matériau totalement différent. Il existe de nombreux matériaux à utiliser pour le plan de travail. Le stratifié est le choix le plus basique. Résistant et facile à entretenir, il existe en de nombreux motifs et épaisseurs.

Le plan de travail en céramique est aussi très tendance de nos jours. Il est composé d’un support léger recouvert de deux couches de céramique fines.

Le bois a aussi sa place parmi les matériaux de plan de travail. Durable et chic, ce matériau convient à tous les styles de cuisine. Toutefois, il demande un entretien régulier.

Contemporain et lumineux, le verre est apprécié pour sa facilité d’entretien. Un plan de travail en verre teinté peut être assorti avec les meubles et la crédence.

L’inox est un matériau très présent dans les cuisines professionnelles. Il est hygiénique et résistant. En choisissant une finition reliefée ou brossée, vous aurez moins de tâches lors de l’entretien de ce matériau.

Les matériaux pour l’évier et la crédence

Beaucoup de matériaux sont à la fois utilisés pour le plan de travail et les éviers et les crédences. Parmi ceux-ci figure la céramique ou le carrelage qui séduit par sa résistance à la chaleur, aux produits chimiques et aux rayures.

Les éviers en pierres naturelles (granit, marbre…) ou synthétiques sont aussi très en vogue aujourd’hui. Ils misent notamment sur leur robustesse, leur élégance et leur durabilité. Toutefois, leur mise en œuvre étant plus complexe. Elle nécessite le recours à un professionnel.

L’évier ou la crédence en béton, brut ou teinté, se rencontre principalement dans les cuisines industrielles. Pour pallier à la porosité de ce matériau, un traitement à base de produit hydrophobe doit être appliqué pour l’imperméabiliser.

choix de cuisine

Choisir sa cuisine équipée : le choix de l’électroménager

Pour un projet cuisine équipée réussi, le choix des appareils électroménagers ne doit pas être négligé. La hotte, le four, les plaques de cuisson, le réfrigérateur et le lave-vaisselles sont les cinq équipements incontournables de la cuisine équipée. Mais il existe d’autres équipements possibles tels que le robot, le mixeur, etc. Avant de choisir votre électroménager, il est important de définir vos besoins. Par exemple, de nombreux modèles de fours sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Il y a d’abord le four à convection naturelle qui vous permet une cuisson traditionnelle.

Le four à vapeur permet une cuisson diététique et saine. Enfin, le four à chaleur tournante est idéal pour une cuisson rapide et homogène. En fonction de vos habitudes de cuisson, votre choix sera donc différent.

Une fois vos besoins bien définis, il faut s’intéresser à la qualité et à l’esthétisme de l’appareil. D’une part, il faut qu’il soit performant. D’autre part, son design doit aussi s’adapter au décor et au style de votre cuisine. Pour une cuisine classique, optez pour un four blanc. Si elle est plutôt design, choisissez un four en inox.

En ce qui concerne la pose, on distingue deux types d’électroménager : les appareils en pose libre et ceux qui sont intégrables. Comme leur nom l’indique, les appareils en pose libre peuvent être posés partout dans la cuisine sans être dissimulés. Il faut éviter de surcharger votre cuisine avec ce type d’appareils qui risquent de rompre l’harmonie de la pièce.

Les appareils dits intégrables peuvent être masqués par un habillage ou encastrés dans un meuble pour être le moins invisible possible. Ils permettent de mettre en avant l’esprit et le style de votre cuisine.

Pour votre projet de cuisine équipée, n’hésitez pas à demander une estimation cuisine sur notre site pour avoir une idée précise sur le coût de celui-ci.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 


Hauteur sous plafond

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Quel choix de cuisine ? Comment ne pas se tromper ?

En France, on change de cuisine en moyenne tous les 23 ans. Devenue l’élément central des maisons modernes, la cuisine doit faire l’objet de la plus grande attention. Son choix ne doit pas laisser place au hasard. Chaque détail doit être minutieusement étudié afin de créer une cuisine qui nous ressemble. En ce sens, investir dans une nouvelle cuisine peut devenir un vrai parcours du combattant. De nombreuses questions se bousculent dès lors dans la tête pour ne citer que le budget à allouer, les goûts, les contraintes de la pièce ou la forme de la cuisine elle-même. Cuisine aménagée, équipée, prêt à poser, sur-mesure, modulable ou encore cuisine en kit… la cuisine se décline aujourd’hui sous toutes les formes. Alors quel choix de cuisine ? A quoi doit-on absolument penser avant de choisir sa nouvelle cuisine ?

Voici un guide cuisine qui vous aide à trouver la cuisine de vos rêves qui s’adapte bien sûr à vos goûts et à votre budget.

Quel choix de cuisine ? Les bonnes questions à se poser pour bien choisir sa cuisine

L’achat d’une nouvelle cuisine représente toujours un investissement important. En ce sens, prenez le temps de bien analyser votre projet pour ne rien négliger. D’autant plus que vous ne changerez de cuisine qu’au plus tôt dans 20 ans. Voici quelques questions qu’il faut vous poser avant de vous lancer dans cette aventure passionnante.

  • Quelles sont vos priorités ?

Pour vous, quel critère passe en priorité ? Est-ce la capacité de rangement, un espace de travail ergonomique, l’accessibilité des ustensiles ou la superficie du plan de travail, etc. ? Est-ce la performance des appareils électroménagers, la modernité des mobiliers, la tendance décorative high-tech ou plutôt l’ambiance chaleureuse et la noblesse des matériaux traditionnels ?

quelle cuisine choisir

  • Quels sont vos besoins ?

L’utilisation de la cuisine ne sera pas la même pour tout le monde. Il est donc important de bien définir vos besoins avant d’aller plus loin dans votre projet d’installation d’une nouvelle cuisine. Pour cela, posez-vous les bonnes questions : êtes-vous célibataire ? avez-vous des enfants en bas-âge ? êtes-vous plutôt un couple qui aspire au confort ou un grand amateur de cuisine ? Vous aimez passer beaucoup de temps derrière les fourneaux ou êtes plutôt un fan du micro-ondes et des surgelés ? Aimez-vous plutôt une cuisine ouverte et conviviale ou une cuisine indépendante ?

En fonction de vos attentes, vous pourrez faire de votre cuisine un espace purement fonctionnel dédié uniquement à la préparation des repas ou encore un endroit convivial où toute la famille se réunit.

installation cuisine

  • De quel budget disposez-vous ?

Le budget est l’une des préoccupations majeures des propriétaires avant l’acquisition d’une nouvelle cuisine. Quelles sont vos possibilités budgétaires ? Allez-vous financer votre acquisition par vos propres économies ou souhaitez-vous le compléter avec un financement ? Dans ce cas, quelle mensualité êtes-vous capable de rembourser ? N’oubliez pas que votre budget peut vous obliger à faire des choix douloureux, d’où le risque d’une cuisine inappropriée à vos besoins réels. Donc, ne négligez pas ce point. Assurez-vous que le tarif proposé inclut les frais d’installation à moins que vous ne disposiez de compétences suffisantes pour installer vous-même votre nouvelle cuisine. Sachez néanmoins que même si votre budget sera allégé en réalisant vous-même votre cuisine, il y a toujours des risques d’erreurs à prendre. Ne vaut-il pas mieux vous tourner vers des spécialistes qui vous donnent des conseils tout au long du projet et qui vous assurent un travail de qualité professionnelle ? Aucun risque d’être déçu.

bien choisir sa cuisine

  • Est-il nécessaire de faire un état des lieux ?

Outre vos désirs et vos besoins, l’aménagement d’une nouvelle cuisine nécessite aussi d’établir un état des lieux. Celui-ci est une sorte de relevé ou croquis de la pièce reportant tous les éléments nécessaires qui permettent au concepteur de réfléchir à l’agencement de la cuisine. Dans ce relevé, vous devrez être en mesure de retrouver toutes les informations nécessaires telles que les dimensions de la pièce, les éléments existants (équipements sanitaires, appareils électroménagers, meubles, installations électriques, arrivées d’eau ou de gaz, etc.) qui peuvent être des obstacles à l’aménagement de votre nouvelle cuisine. Il faut aussi y noter les ouvertures, c’est-à-dire les portes et fenêtres. A partir de ce relevé et des besoins du client, le cuisiniste dessinera le plan de la cuisine qui peut être sur papier ou en version 2D ou 3D.

Les critères pour bien choisir sa cuisine

L’installation d’une nouvelle cuisine est un projet délicat et cher. Il faut donc prendre le temps de bien réfléchir à chaque détail pour trouver la cuisine qui vous correspond réellement. Voici les critères à considérer pour bien choisir sa cuisine. Notre article sur les différents prix cuisine

Le type de cuisine

On distingue trois principaux types de cuisine : la cuisine en kit, la cuisine prête à poser et la cuisine montée clé en main.

  • La cuisine en kit :

Si vous êtes un as du bricolage, la cuisine en kit en choix de cuisine sera parfait pour vous. Elle est vendue entière avec tous les meubles qui la composent tels que les placards, les tables et les chaises. Ces derniers sont toutefois démontés. Il vous faut les monter une fois à la maison. Cette formule est de loin la moins chère de toutes, environ 30% moins chère que la conception sur mesure. Le prix est donc l’une des principales motivations des acheteurs de cuisine en kit hormis la possibilité de la monter soi-même. Si vous choisissez d’acheter une cuisine en kit, tout ce que vous avez à faire c’est de commander la taille qui vous convient.

L’inconvénient de ce type de cuisine est que vous devez assurer le rôle du maître d’œuvre. Vous devez prendre les mesures de la pièce, choisir le meilleur agencement, procéder au montage et éventuellement vous occuper des travaux annexes comme l’électricité, la plomberie ou la maçonnerie. Si vous ne disposez pas de compétences suffisantes, il vaut donc mieux vous tourner vers un professionnel pour assurer la pose de votre cuisine ou encore opter pour une cuisine sur-mesure dont le prix inclut déjà celui de la pose.

cuisine en kit

  • La cuisine prête à poser :

Elle se trouve à mi-chemin entre la cuisine en kit et la cuisine clé en main. Elle se distingue de la cuisine en kit sur un point. Elle est composée d’un ensemble de meubles pré-montés qu’il faut acheter intégralement. Avec la cuisine en kit, vous pouvez acheter les éléments séparément.

La cuisine prête à poser est proposée par les grandes surfaces spécialisées. Ces dernières assemblent elles-mêmes les meubles. Ce qui vous offre un gain de temps considérable et une facilité de pose. La livraison ou la location de camionnette est généralement à la charge du vendeur. On y retrouve souvent un plan de travail, trois meubles bas et trois meubles haut. Eventuellement, la cuisine prête à poser intègre aussi des équipements électroménagers de fabrication standardisée.

Comme pour la cuisine en kit, vous pouvez économiser jusqu’à 30% avec la cuisine prête à poser, puisque vous vous chargez vous-même de la pose. En ce qui concerne la qualité, elle présente un niveau de qualité similaire à celui d’un modèle clé en main. Son seul inconvénient est qu’elle est fabriquée en série. Ses dimensions standardisées peuvent donc ne pas convenir aux dimensions de votre pièce.

cuisine pret à poser

  • La cuisine clé en main :

Bien que plus coûteuse, cette formule est de loin la plus intéressante de toutes en termes de qualité. Elle offre la garantie d’avoir une cuisine parfaitement adaptée à votre pièce, durable et fonctionnelle. Cette solution est proposée par les cuisinistes. Ces derniers s’occupent du projet de A à Z : l’établissement du plan, le montage, la pose des meubles et des équipements électroménagers, etc.

Il faut prévoir entre 4 000€ et 30 000€ pour avoir une cuisine clé en main. Mais, la qualité justifie le coût. D’autre part, comme la pose est réalisée par un professionnel, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite et d’un travail garanti et soigné. Attention toutefois à bien choisir le professionnel qui s’occupera de votre projet cuisine clé en main. Sur notre site, demandez un devis cuisine en quelques clics pour mieux comparer les offres.

Depuis quelques années, les enseignes spécialisées dans le bricolage et l’ameublement se sont aussi lancées sur le marché des cuisines clés en main. Leur prix démarre à 6 000€.

cuisine clé en main

Le style de la cuisine

Cuisine contemporaine, classique ou rustique ? Quel choix de cuisine ?

Chacun a ses goûts en matière de déco de la cuisine. D’ailleurs, tous les styles se retrouvent dorénavant dans cette pièce. Les professionnels de la cuisine proposent toute une panoplie de couleurs et de matériaux pour répondre aux envies des propriétaires. Il serait donc dommage de passer à côté de votre style de déco favori. Vous aimez plutôt la modernité et l’innovation ? Quel choix de cuisine dans ces conditions ?

Optez pour une cuisine contemporaine. Vous avez une maison traditionnelle ? La cuisine rustique est idéale. Peu importe le style de déco que vous avez choisi, la cuisine classique ira parfaitement.

style cuisine ancienne

cuisine ancienne @Flirck

Pour réussir le style de cuisine que vous voulez, il faut jouer à la fois sur les couleurs et les matériaux. Côté couleurs, vous êtes relativement libre. Vous pouvez assortir la couleur de la cuisine avec celle des électroménagers. Par exemple, pour une cuisine design, vous pouvez choisir le gris qui se marie bien avec le rouge pour les électroménagers.

Sachez par ailleurs que les couleurs claires comme les couleurs blanche, vanille ou bois clair constituent une valeur sûre en cas de rénovation. Ils sont synonymes de luminosité et de sobriété. Les couleurs vives ou foncées restent très appréciées. Toutefois, elles ont comme inconvénient de se démoder très vite.

En ce qui concerne les matériaux, tout est une question de goût. Toutefois, le côté pratique peut aussi jouer énormément. Des matériaux faciles d’entretien et hygiéniques permettent d’avoir une cuisine durablement propre. Ce qui vous évite de devoir refaire votre cuisine tous les ans, car celle-ci est devenue grise ou moisie. Opter pour des matériaux innovants tels que la résine ou l’inox est aussi un gage de modernité.

La forme de la cuisine

Il existe aujourd’hui une grande variété de formes de cuisine : en L, en U, américaine, linéaire, etc. Le choix dépend de la disposition et des dimensions de la pièce. Si vous avez une cuisine très spacieuse, la cuisine américaine ira parfaitement. Cette forme permet de créer une cuisine conviviale et lumineuse. Si vous avez une cuisine linéaire, placez les meubles contre les murs. Enfin, pour une cuisine en forme de U ou L, mettez une partie des meubles au milieu de la pièce.

prix cuisine

Où acheter sa cuisine ?

La réponse à cette question dépend du type de cuisine que vous coulez. Sachez que le marché est actuellement dominé par les cuisinistes qui détiennent 45% du marché. Les enseignes les plus connues sont Schmidt, Mobalpa et Hygena. Ce sont de vrais spécialistes qui peuvent représenter une seule ou plusieurs marques. Ils proposent des cuisines dont le prix varie de 5 000€ à 14 000€.

Après les cuisinistes spécialistes, il y a aussi les enseignes de vente de meubles plus généralistes comme Ikea cuisine, Castorama cuisine, But, etc. Elles ont un point en commun : des prix discount. Elles proposent des cuisines à partir de 500€.

Enfin, il y a aussi les artisans et les cuisinistes professionnels auprès desquels vous pouvez commander vos cuisines sur-mesure.

Quel choix de cuisine en ce qui concerne le niveau de gamme ?

  • La cuisine entrée de gamme :

Ce sont surtout les cuisines en kit ou pré-montées qui entrent dans cette catégorie. Elles proposent des finitions, des aménagements et des dimensions limitées. La plupart des cuisines entrée de gamme sont disponibles en version standard. Néanmoins, il existe des possibilités de les personnaliser, soit par le biais des équipements qui les composent (meubles d’angles, tiroirs casseroliers…), soit avec les accessoires de finitions (plinthes, poignées…).

cuisine entrée de gamme

  • La cuisine moyenne gamme :

Affichant un excellent rapport qualité/prix, la cuisine moyenne gamme combine esthétique et ergonomie. Elle est plus travaillée que la cuisine entrée de gamme. La notion de sur-mesure et de qualité revêt déjà une importance majeure dans cette catégorie.

  • La cuisine haut de gamme :

Qu’elle soit design ou classique, la cuisine haut de gamme laisse place au décor et à l’extravagance. C’est une cuisine à forte valeur ajoutée qui permet de créer un espace personnalisé et original. Ici, la cuisine ne se contente pas d’être fonctionnelle. Elle devient un lieu convivial et esthétique.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 


Hauteur sous plafond

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Prix cuisine : comment trouver le bon prix ?

Etant l’une des pièces essentielles de la maison, la cuisine mérite une attention particulière. En effet, c’est dans cette pièce que l’on prépare les repas et où toute la famille se retrouve parfois pour manger. En ce sens, elle doit être aménagée avec goût. Quand on parle d’aménagement de la cuisine, les possibilités sont quasi-infinies. Cuisine ouverte ou indépendante, en kit ou sur-mesure, équipée ou aménagée, en L, en U… il existe de nombreux types de cuisine. Leur prix varie énormément d’un type à l’autre. Envie de rénover votre cuisine actuelle ou d’installer une nouvelle cuisine dans votre nouvel appartement ? Il n’est pas toujours facile d’estimer le coût d’un projet cuisine.

Dans ce guide, découvrez à quel prix vous pouvez acheter votre future cuisine. N’hésitez pas à rajouter des commentaires en bas du guide.

installation cuisine

Prix cuisine : quels sont les facteurs qui peuvent l’influencer ?

En France, la durée de vie d’une cuisine est en moyenne de 23 ans, soit l’une des plus élevées en Europe. Toutefois, près de la moitié des Français déclarent vouloir rénover ou changer leur cuisine tous les 8 ans. Plusieurs critères peuvent faire varier le prix cuisine :

  • La taille de la cuisine : la dimension de la pièce joue un rôle primordial dans la définition du prix cuisine. Plus celle-ci est grande, plus le devis cuisine sera élevé.
  • Le modèle de la cuisine : selon que vous avez choisi une cuisine en kit ou sur-mesure, une cuisine classique ou design, une cuisine équipée ou aménagée…, le coût de celle-ci est différent.
  • Le plan de travail : Dans quel matériau est-il fait (marbre, pierre, granite) ? Quelle est son épaisseur ? Ce sont autant de critères pouvant influencer le prix cuisine.
  • Les meubles : les matériaux et les finitions des meubles sont aussi à prendre en compte dans l’évaluation du budget installation cuisine. Les meubles de cuisine peuvent être en bois, en acier, en inox, en verre ou en aluminium. Ils peuvent être fabriqués sur-mesure ou vendus en kit avec la cuisine. La première option est plus coûteuse, mais présente l’avantage de s’adapter parfaitement à votre cuisine et à vos envies.
  • L’électroménager : le nombre et les caractéristiques des appareils électroménagers déterminent aussi le prix final de la cuisine. Le frigo, la hotte aspirante, la gazinière ou les plaques électriques et le lave-vaisselle sont autant d’appareils à inclure dans le budget cuisine. Ces éléments doivent être étudiés dès la phase de conception du projet cuisine, car ils y seront encastrés.
  • Les accessoires : poubelle, évier, muraux, etc.
  • Les travaux d’aménagement : l’aménagement de la cuisine peut nécessiter des travaux d’envergure plus ou moins importante. Certains projets d’installation cuisine peuvent nécessiter l’abattage des murs, le revêtement du sol, des travaux d’électricité ou de plomberie. Dans ce cas, le prix de l’installation de la cuisine peut aussi fortement grimper.
  • Les prestations : la prise en compte de certaines prestations telles que l’installation des meubles, la préparation du support et la livraison peut aussi influencer le coût d’une cuisine.

Cuisine aménagée ou cuisine équipée ?

La cuisine est la pièce centrale d’une maison. Elle est aussi l’une des pièces les plus sollicitées pour des travaux de rénovation ou d’aménagement. Il existe plusieurs types de cuisine. Selon son ameublement, on distingue principalement la cuisine aménagée et la cuisine équipée. Une cuisine aménagée désigne une cuisine avec uniquement les meubles, sans les appareils électroménagers.

Une cuisine équipée est une cuisine complète avec tous les meubles et les appareils indispensables pour cuisiner. Opter pour une cuisine équipée, c’est faire une économie de temps et d’argent, car en plus de la cuisine, on procède aussi à l’achat des meubles et des appareils de cuisine.

quelle cuisine choisir

Prix d’une cuisine aménagée

Vous souhaitez rénover votre cuisine ? Une cuisine aménagée offre de nombreux avantages dont un large choix de matériaux et de couleurs pour les crédences et les façades ainsi que de nombreuses options de personnalisation. Pour connaître le prix d’une cuisine aménagée, il est d’abord important de savoir s’il s’agit d’une cuisine en kit ou d’une cuisine sur-mesure.

Prix d’une cuisine en kit

Les cuisines en kit ont l’avantage d’être moins onéreuses que les autres types de cuisine. En effet, ces cuisines sont produites en série. Par ailleurs, le prix de pose n’est pas inclus dans le budget, car vous pouvez prendre en charge vous-même la pose. C’est une opération accessible au bricoleur amateur. Une bonne dose d’application et de rigueur est néanmoins utile si vous voulez réussir cette tâche. En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel.

Le prix d’une cuisine aménagée en kit, hors pose, oscille entre 1 500€ à 5 000€ pour l’entrée de gamme, jusqu’à 7 000€ pour le moyen de gamme. Les modèles haut de gamme peuvent coûter jusqu’à 10 000€. Si vous décidez de faire appel à un professionnel pour assurer l’installation d’une cuisine en kit, le prix de la main d’œuvre est compris entre 25 et 35€ l’heure.

rénovation cuisine

Prix d’une cuisine sur-mesure

Une cuisine sur-mesure présente l’avantage de s’adapter parfaitement à la forme et aux contraintes de la pièce. Si vous avez opté pour une cuisine qui n’est pas standard, faire tenir une cuisine en kit à l’intérieur coûterait davantage plus cher. Il vaut mieux construire une sur mesure. La conception d’une cuisine sur mesure peut être confiée à un fabricant de cuisine industriel, un artisan cuisiniste ou un menuisier. En général, le recours à un professionnel pour assurer la pose de votre cuisine sur-mesure est incontournable. L’installation implique parfois des travaux d’aménagement plus lourds comme la pose du carrelage, la plomberie et le montage des meubles.

Pour cette raison, le prix cuisine sur mesure est plus élevé. Comptez entre 8 000€ et 12 000€ pour une cuisine aménagée moyen et haut de gamme, pose comprise. Sachez néanmoins qu’une cuisine en kit réalisée avec des matériaux luxueux peut se révéler plus cher qu’une cuisine aménagée comprenant des éléments bruts. Votre budget dépend donc des différents choix que vous ferez concernant les matériaux et les caractéristiques des éléments de votre cuisine. Le coût de l’installation représente environ 20% du coût total.

cuisine sur mesure

Prix d’une cuisine équipée

Egalement appelée cuisine intégrée, la cuisine équipée est un type d’aménagement de cuisine plus complet et performant. Elle est composée entre autres par l’ensemble des meubles de cuisine (y compris les placards, les tiroirs et les armoires), le plan de travail, la crédence, l’évier et les divers appareils électroménagers qu’on retrouve dans la cuisine (hotte, plaques de cuisson, réfrigérateur, lave-vaisselle, four, etc.). S’offrir une cuisine équipée est une solution confortable qui offre de nombreux avantages. Elle permet tout d’abord d’allier fonctionnalité et style personnalisé. C’est également une cuisine prête à l’emploi. Juste après l’installation, vous pouvez immédiatement utiliser votre nouvelle cuisine. Le prix d’une cuisine équipée comprend celui de la cuisine et celui de la pose.

prix cuisine neuve

Prix d’achat d’une cuisine équipée

En moyenne, comptez entre 2 000€ et 20 000€ pour l’achat d’une cuisine équipée. Il s’agit d’un budget conséquent qu’il convient de tenir compte avant de rénover ou de construire une cuisine. Néanmoins, le coût cuisine équipée peut varier énormément d’un fournisseur à l’autre. Si vous choisissez d’acheter votre cuisine équipée chez un cuisiniste, c’est plus cher. Il faudra prévoir en moyenne 6 500€ (électroménager inclus). Mobalpa, Cuisinella et Schmidt font partie des marques les plus connues. Attention, certains modèles de cuisine équipée haut de gamme peuvent coûter plus de 10 000€.

Une autre possibilité d’acheter votre cuisine équipée est de se tourner vers les grandes enseignes comme Leroy Merlin, Darty, Ikea ou Castorama. Contrairement aux cuisinistes qui sont de vrais spécialistes de la cuisine, les magasins ne sont pas des experts dans ce domaine. Par contre, ils peuvent vous proposer des cuisines équipées plus abordables. Le prix d’une cuisine équipée dans une grande enseigne est en moyenne de 4 000€. Vous pouvez même bénéficier de promotions si vous commandez votre cuisine pendant les périodes de soldes ou de fins de série.

Tarif de pose cuisine équipée

L’achat d’une cuisine équipée nécessite souvent l’intervention d’un professionnel pour assurer la pose. Il est plus difficile d’évaluer le tarif de pose d’une cuisine équipée. En effet, plusieurs éléments doivent être pris en compte dont les caractéristiques des éléments qui la composent et la configuration de la pièce. Pour vous faciliter la tâche, les fournisseurs de cuisine intégrée proposent souvent la pose en option. Celle-ci démarre à partir de 500€. Mais, il peut y avoir de grands décalages à la fin entre les prix annoncés et les prix définitifs, car le devis n’est établi qu’après une première visite effectuée par le fournisseur au domicile du client. En général, on estime le prix de pose d’une cuisine équipée à 20% du prix d’achat.

N’hésitez pas à demander un devis cuisine équipée sur notre site pour avoir une idée précise du coût de votre projet cuisine.

cuisine équipée

Les gammes des prix cuisine

Comme la plupart des produits qu’on retrouve sur le marché, les cuisines sont proposées à des gammes de prix extrêmement variées, allant de l’entrée de gamme au très haut de gamme. Ainsi, selon votre budget, vous pouvez avoir une cuisine :

  • Entre 2 000€ et 5 000€ : à ce prix, vous aurez une cuisine en kit idéale pour une cuisine standard que vous montez vous-même. Le prix de la pose et celui de la livraison ne sont pas inclus. Les différents accessoires de rangement, l’électroménager et la crédence ne sont pas non plus intégrés. Il faudra les calculer à part. En ce qui concerne les matériaux, ne vous attendez pas à des éléments nobles comme le marbre. Vous avez surtout du stratifié
  • Entre 5 000€ et 10 000€ : les marques sont déjà plus nombreuses à intervenir dans cette fourchette. Vous aurez plus de choix en ce qui concerne les finitions. Le rapport qualité/prix est aussi plus intéressant.
  • Entre 10 000€ et 20 000€ : si vous cherchez une cuisine haut de gamme et moins standard, vous serez servi dans cette gamme de prix. Les fournisseurs vous proposent une panoplie de couleurs et de matériaux. Même au niveau des formes, certains modèles peuvent déjà proposer des angles arrondis pour s’adapter à vos envies. L’électroménager est aussi inclus. Par contre, c’est encore du choix entrée de gamme.
  • 20 000€ et plus : c’est le budget à prévoir si vous voulez acheter une cuisine haut de gamme, dessinée sur mesure. Vous n’aurez que des matériaux nobles au choix comme la pierre ou la laque. Vous pouvez même accéder aux technologies grâce aux meubles automatisés, etc.

installation d'une cuisine

Les prix pour une cuisine d’après les enseignes spécialisées

Une cuisine bien aménagée repose énormément sur le savoir-faire du cuisiniste. Or, chaque cuisiniste a ses spécificités et ses tarifs. Voici notre récapitulatif des prix pratiqués par les cuisinistes les plus connus :

(c’est notre point de vue, nous vous invitons à voir directement les enseignes spécialisées pour s’assurer de la véracité des prix)

  • Les cuisinistes les plus abordables

Si vous voulez une cuisine à petit prix, Cuisinella est connue de tous comme étant la marque du « jeune habitat » à petit prix. Elle propose trois gammes de cuisine à prix abordables : Authentique, Classique et Design (entre 1 500€ et 4 000€).

Hygena fait aussi partie des cuisinistes à prix accessibles. Ses cuisines sont réputées pour allier design, fonctionnalité et prix doux (2 000€ à 4 000€).

Spécialiste de la cuisine en kit, Ikea propose au plus grand nombre des modèles de cuisine esthétiques à prix abordables. La marque suédoise décline ses produits en différents styles (moderne, traditionnel, design…). Leur prix vont de 300€ à 1 000€.

  • Les cuisinistes haut de gamme

Spécialiste de la cuisine sur mesure à base de bois et de laque, la marque Arthur Bonnet propose des cuisines originales moyen et haut de gamme avec un prix moyen de 13 000€.

L’enseigne Darty s’est aussi spécialisée dans la cuisine équipée. Elle propose aujourd’hui plus de 30 modèles de cuisine avec un très large choix de matériaux et de couleurs. Le prix démarre à partir de 3 000€.

Mobalpa est un nom qui n’est plus étranger dans l’univers de la cuisine. Ce cuisiniste réputé mise sur le confort, l’ergonomie et la personnalisation à travers ses créations. Le prix de ses cuisines démarre à partir de 4 000€.

Schmidt est le spécialiste des cuisines en bois et en couleurs. La marque propose une quarantaine de modèles où ergonomie rime avec innovation. Le prix de ses cuisines démarre à partir de 6 000€.

  • Les cuisinistes luxueux

Boffi est un cuisiniste spécialisé dans les cuisines sur mesure. Ses créations allient esthétique, technologie et ergonomie. Travaillant avec des designers pointus, elle crée des espaces luxueux grâce à des matériaux nobles tels que le bois massif ou l’inox.

La Cuisine Française est un des plus anciens fabricants de cuisine français. Elle repose sur des valeurs telles que la qualité, la finition et la tradition. Ses prix sont sur devis.

Comprex est une référence dans le domaine de la cuisine made in Italy. Elle crée des cuisines sur mesure qui répondent aux nouvelles tendances de l’habitat. Pour le prix, comptez 20 000€ et plus.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet 


Hauteur sous plafond

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Pourquoi demander un devis isolation ?

L’isolation est un élément essentiel. C’est un investissement indispensable si vous voulez réaliser des économies sur votre facture d’énergie et améliorer votre confort en été comme en hiver. Néanmoins, avant de vous lancer dans ces travaux, il est important de bien vous renseigner. Pour cela, demander plusieurs devis isolation est recommandé.

Aujourd’hui, le chauffage représente à lui seul 2/3 de la consommation énergétique d’un logement. Avec plus de 60% du parc immobilier français qui est peu ou pas du tout isolé, les déperditions énergétiques atteignent un niveau considérable. A cet effet, les travaux d’isolation sont devenus incontournables.

A quoi sert un devis isolation ? Pourquoi le demande-t-on ? Découvrez les réponses dans cet article.

Pourquoi réaliser des travaux d’isolation ?

Avant de parler du devis isolation, il est important de parler de l’intérêt de réaliser des travaux d’isolation. L’isolation consiste à supprimer les ponts thermiques qui peuvent provoquer des déperditions de chaleur au niveau des murs, des façades, de la toiture ou des ouvertures. Une maison correctement isolée ne présentera plus de zones où la chaleur peut s’échapper en hiver ou encore s’introduire en été. Ainsi, l’isolation assure un confort en toutes saisons.

devis isolation

devis isolation ©pixabay

Elle permet aux occupants de profiter d’une température ambiante agréable. Outre d’améliorer le confort, les travaux d’isolation ont aussi pour avantage de limiter les dépenses en énergie. Une bonne isolation apporte une réduction jusqu’à 80% de la consommation énergétique liée au chauffage. En effet, une maison bien isolée nécessite moins de temps pour se réchauffer.

Elle conserve aussi la chaleur plus longtemps. Enfin, une isolation efficace permet de valoriser un patrimoine. A l’ère du Grenelle de l’Environnement, c’est un argument de vente indéniable susceptible d’augmenter la valeur d’un bien.

Principe de fonctionnement de l’isolation

L’isolation est le plus souvent réalisée par l’intérieur, autrement dit entre le mur et le parement. Néanmoins, on note un intérêt croissant pour l’isolation par l’extérieur qui est une méthode d’isolation ultra-efficace. La couche isolante enveloppe la maison tel un vêtement. Elle est posée par-dessus la façade, puis recouverte de bardage. D’où la suppression des ponts thermiques.

Parmi les isolants qu’on utilise fréquemment dans les maisons figurent la laine de roche et la laine de verre. Ces matériaux sont plaqués et agrafés contre les murs. Pour avoir une estimation du coût de vos travaux d’isolation, n’hésitez pas à demander un devis gratuit et personnalisé sur notre site.

Pourquoi demander un devis isolation ?

Comme pour de nombreux travaux de rénovation ou d’aménagement, la demande de devis isolation est une opération indispensable. La raison est que ces travaux représentent un investissement important, d’une part. Ils impactent aussi l’aspect extérieur ou intérieur de votre maison, d’autre part. Il serait donc impensable de confier votre projet au premier venu. Par ailleurs, la réalisation des travaux d’isolation est complexe et délicate. Elle ne s’improvise pas ! Vous avez donc tout intérêt à la confier à un professionnel sérieux. Demander un devis isolation vous permet de juger le professionnalisme d’un artisan et de maîtriser le coût de vos travaux. Il faut savoir que les coûts d’une isolation sont difficiles à estimer.

grille performance énergétique

grille performance énergétique

Ils dépendent d’un certain nombre de facteurs : exigences du client, matériaux utilisés, superficie de la pièce à isoler, notoriété de l’entreprise choisie… Le devis permet donc d’avoir une idée précise sur le budget à prévoir. Enfin, la demande de devis vous donne la possibilité de faire jouer la concurrence et de choisir la meilleure offre. A cet effet, il est conseillé de demander au moins 3 devis isolation. Grâce à ce premier contact que vous avez avec l’artisan, vous pourrez tester son professionnalisme et son savoir-faire.

Comment comparer les devis isolation ?

Ça y est ! Vous avez fait votre demande de devis isolation sur notre site et avez obtenu quelques propositions. La question est maintenant de savoir les comparer. Différents éléments sont à analyser de près dont les méthodes d’isolation proposées, les matériaux choisis, le prix des isolants, le coût de la main d’œuvre, les assurances proposées, les conditions de réalisation des travaux (durée, délai…), etc.

Avant de passer à la signature, prenez également le temps de vous renseigner sur la société ou l’artisan que vous avez retenu. Est-ce qu’il est déclaré ? Quelle est sa réputation sur le marché local ? Quelles sont ses réalisations ?… Consultez les avis d’autres clients s’il le faut avant de signer votre devis isolation.

isolation de combles

isolation de combles ©freeimage

Savoir si un devis isolation est fiable ou non

Internet a facilité les démarches pour obtenir des devis travaux. Aujourd’hui, en quelques clics, il est possible d’avoir un devis isolation estimatif. Mais est-ce qu’il est bien fiable ? C’est une question que beaucoup de personnes se posent. Pour déterminer la fiabilité d’un devis, plusieurs éléments doivent être passés au crible.

Outre les mentions obligatoires que vous devez voir sur un devis isolation, celui-ci doit aussi comporter des détails qui permettent d’évaluer le sérieux du professionnel à savoir la technique ou le matériau qu’il a choisi, la durée des travaux, etc.

Le devis peut être précédé d’une visite de chantier. L’artisan se déplace pour juger par lui-même l’état de la maison, ses caractéristiques, les contraintes techniques d’isolation ou encore les spécificités de la demande du client. Le devis doit également être accompagné des conditions générales de vente de l’entreprise et d’une attestation de la souscription de l’assurance décennale.

Tous ces éléments sont à votre disposition pour comparer les devis isolation. A ceux-ci s’ajoute le fait qu’ils soient gratuits et sans engagement. Certains devis sont payants et engagent le destinataire à la signature du contrat. Attention, ces informations doivent être mentionnées explicitement.

Le prix de l’isolation

Les travaux d’isolation ont un coût qui peut parfois sembler onéreux. Toutefois, celui-ci est minime par rapport aux avantages qu’ils offrent. En isolant votre maison de manière efficace, vous réduisez jusqu’à 80% votre facture d’énergie. Il s’agit donc d’un investissement qui peut être rentabilisé dans un court délai. Le coût des travaux d’isolation dépend de certains variables dont les caractéristiques du bâtiment et les matériaux utilisés.

En ce qui concerne le prix des isolants, comptez entre 3€ à 8€ par m² pour la laine de verre. Pour la ouate de cellulose, le prix au m² est de 20€ pour une épaisseur d’isolation de 100mm. Prévoyez un budget de 10 à 20€/m² si vous voulez isoler votre maison avec du polystyrène expansé ou extrudé.

Pour avoir une estimation du coût de vos travaux, remplissez le formulaire de demande de devis isolation disponible sur notre site.

Devis isolation : un chiffrage précis des travaux

L’un des grands avantages de la demande de devis isolation est de pouvoir estimer avec précision le coût des travaux. Il faut noter que ce n’est pas l’unique variable que vous pouvez affiner en demandant un devis. Vous allez aussi obtenir un chiffrage précis des travaux. Que vous ayez un projet de construction ou de rénovation, le devis isolation vous permet de prospecter de nombreuses entreprises et de connaître précisément le délai de livraison, la durée des travaux, la technique utilisée, etc.

L’isolation thermique ou phonique d’une maison est devenue indispensable pour profiter d’un confort intérieur optimal, réduire les factures énergétiques et mettre en valeur un bien. La réalisation de tels travaux engendre un coût plus ou moins important. Sur notre site, faites une estimation de vos travaux d’isolation en demandant un devis isolation auprès des professionnels dans votre localité. Vous serez contacté par des artisans ou des entreprises qualifiées et sérieuses.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 


Surface en m²

Vos informations

Code postal

Saisissez votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Comment connaitre le prix de pose d’enrobé ?

L’enrobé fait immédiatement penser aux routes sur lesquelles nous roulons tous les jours. Mais, on le retrouve aussi de plus en plus en revêtement des allées avec passage de véhicules dans les maisons des particuliers. On parle aussi parfois de goudron ou de bitume. Autrefois à base de houille, ce matériau est désormais fait d’un mélange de graviers, de sable et de liant bitumeux. Propre, durable et facile à entretenir, l’enrobé peut s’avérer assez coûteux. Ainsi, pensez toujours à vous renseigner sur le prix pose enrobe avant de contacter des entreprises spécialistes. Suivez ces quelques indications pour connaître le prix de l’enrobé sous divers angles.

Comment connaitre les estimations de prix pose enrobe ?

L’enrobé, c’est quoi ?

Avant de parler budget, il est important de connaître plus précisément ce qu’est l’enrobé. Si ce terme ne vous est pas encore familier, sachez que c’est un mélange de sable, de gravier et de bitume qu’on applique en une ou plusieurs couches pour revêtir certains aménagements extérieurs. C’est le matériau qui compose la majorité de nos routes. Il peut aussi être utilisé pour créer une allée de jardin, réaliser le sol du garage, refaire une chaussée, réaliser des travaux de terrassement ou recouvrir la cour extérieure. L’enrobé se décline en différentes sortes : enrobé à chaud, enrobé à froid, enrobé monocouche, enrobé bicouche, grave bitume, béton bitumeux, enrobé drainant, enrobé noir, enrobé rouge… Ces différents enrobés ne partagent pas les mêmes caractéristiques, mais surtout ont des coûts très variables. Connaître le prix pose enrobe vous aidera donc à mieux estimer le coût de vos travaux de pose d’enrobé et préparer votre budget.

prix pose enrobe

prix pose enrobe ©flirck

Combien coûte au m² un enrobé ?

La plupart des entreprises spécialisées dans la pose d’enrobé proposent une tarification enrobé au m². Le prix pose enrobé en passant par un professionnel inclut les travaux de préparation du terrain, la pose de l’enrobé et les finitions. En moyenne, le coût de l’enrobé varie entre 25 et 70€/m². Différents facteurs peuvent faire varier ce prix dont la surface à recouvrir. Plus votre chantier est vaste, plus les professionnels sont prêts à faire des efforts pour baisser le prix enrobé. Le coût d’un goudronnage dépend aussi de l’épaisseur de l’enrobé. Plus ce dernier sera épais, plus il sera coûteux. Le type de pose peut également influencer le coût pose enrobé. Le prix d’un enrobé à chaud est plus élevé que l’enrobé à froid. Néanmoins, cette technique est plus efficace. Enfin, selon la couleur de votre enrobé, le prix au m² de l’enrobé est différent. L’enrobé noir est moins coûteux que les autres couleurs d’enrobés.

Etant donné que chaque entreprise peut aussi vous proposer un prix pose enrobe différent, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis en demandant un devis sur notre site.

Tarif enrobé par tonne

Il est possible d’acheter votre enrobé séparément, directement chez le fabricant pour réaliser des économies, avant de le confier à l’entreprise que vous avez engagée pour la pose. Dans ce cas, vous serez obligé d’acheter votre enrobé en gros volume. On parle d’un tarif enrobé par tonne. Celui-ci varie entre 70€ et 120€/tonne. Pour calculer la quantité d’enrobé en tonnes nécessaire pour votre chantier, il faut faire le produit de la surface à goudronner par la hauteur d’enrobé à poser. En théorie, une tonne d’enrobé permet de recouvrir 10m² de surface avec une épaisseur de couche de 5cm. Le prix indiqué plus haut ne concerne que le matériau. Il faut y ajouter le prix pose enrobé et les frais de location des engins pour le transport. Si vous optez pour l’achat par tonne, vous pourriez être tenté de poser vous-même votre enrobé. Même si cette option vous fera économiser jusqu’à 25€/m², ne la choisissez pas si vous ne maîtrisez pas la technique. Vous risqueriez de faire des erreurs, et ainsi de gâcher la matière première..

pose enrobe

pose enrobe ©flirck

Prix pose enrobé par type

Comme mentionné plus haut, il existe différentes sortes d’enrobé. Elles diffèrent selon la densité des granulés, le dosage des composants, le procédé de fabrication (à chaud, à froid) et l’ajout ou non d’autres matériaux (oxyde de fer, porphyre). Le prix pose enrobé varie d’un type à l’autre.

Prix pose enrobé à froid

Comme son nom l’indique, l’enrobé à froid est fabriqué et appliqué à froid ou à température ambiante. Il offre une technique de pose plus simple et ne requiert pas un temps de séchage ni un chauffage. Parmi les avantages de cette solution figurent son faible coût, la résistance à la déformation, la moindre sensibilité à la température et la résistance au stockage. Par contre, elle est d’une faible maniabilité et est moins performante (moins élastique, moins résistante à la fatigue…). Voilà pourquoi, l’enrobé à froid est à privilégier en solution provisoire ou d’appoint en rénovation d’un enrobé existant ou en réparation pour combler les nids de poule et les fissures. Comptez en moyenne 25€ à 30€/m² pour le prix pose enrobé à froid.

Prix pose enrobé à chaud

L’enrobé à chaud diffère de l’enrobé à froid par le fait qu’il faut le chauffer avant et/ou durant la mise en œuvre. Il impose donc plus de contraintes pendant sa pose. Selon le type de bitume utilisé, la température de chauffe peut aller au-delà de 150°C. La pose de l’enrobé à chaud est plus coûteuse et plus complexe. Elle nécessite l’utilisation d’outils spécifiques. Nous vous recommandons ainsi de passer par un professionnel pour réaliser ces travaux. Le prix pose enrobe à chaud oscille entre 40€ et 50€/m². Ce tarif inclut la fourniture et la pose.

Prix pose enrobé noir

C’est le plus basique des enrobés. Il est composé d’un mélange de graviers, de sable et d’un liant bitumeux noir. On l’apprécie surtout pour sa longévité (20 ans) et sa forte résistance. Le prix pose enrobe noir varie entre 20€ à 40€/m² selon la surface à recouvrir. Plus la superficie est importante, moins sera le coût de l’enrobé.

Prix pose enrobé coloré

Les enrobés colorés sont obtenus par ajout dans le liant bitumeux d’autres matériaux tels que des oxydes métalliques ou des pigments de couleur ou encore par l’utilisation de granulats colorés. Ils se déclinent en une large gamme de coloris (rouge, vert, bleu, orange, blanc…). Très esthétiques, ces enrobés sont plus chers. Le prix pose enrobé coloré est majoré de 30% environ par rapport à l’enrobé noir. Le prix d’un enrobé de couleur peut donc aller jusqu’à 70€ le mètre carré.

Prix pose enrobé grave bitume

Très apprécié pour sa haute résistance au gel et aux déformations, le grave bitume est fabriqué à partir de grave, c’est-à-dire des granulats de 0/14 ou 0/20 et de bitume dur 35/50. Le mélange est chauffé avant d’être appliqué sur le sol. Le bitume chauffé va se liquéfier et enrober les granulats. Le grave bitume constitue le plus souvent la couche de fondation des routes. Le prix pose enrobé grave bitume est d’environ 20€/m². N’hésitez pas à demander un devis sur notre site pour estimer le coût de vos travaux de pose bitume.

Prix pose enrobé drainant

L’enrobé drainant est un type d’enrobé qu’on utilise surtout pour les infrastructures publiques ou les routes privées. On le rencontre très peu en usage particulier. Il est élaboré à base de gros granulats afin de réduire les risques d’aquaplaning et de stagnation des eaux. 25 à 30% de sa composition sont occupés par le vide pour permettre à l’eau de s’infiltrer. L’enrobé drainant atténue également de manière considérable les bruits de roulement. Si vous souhaitez poser ce type de bitume, le prix pose enrobé drainant est d’environ 50€/m².

Prix pose enrobé monocouche

L’enrobé monocouche est un enrobé superficiel et mince, obtenu par l’application d’une seule couche de bitume. Sa longévité est faible. Celle-ci n’excède pas les 7 ans. Pour appliquer ce type d’enrobé, le sol doit être plat ou incliné légèrement. Pour le prix pose enrobé monocouche, prévoyez aux alentours de 14€ à 16€/m².

Prix pose enrobé bicouche

L’enrobé bicouche est un goudronnage composé de deux couches. Chaque couche étant formée d’une couche de gravier et d’une couche d’émulsion. Avec une longévité qui atteint une dizaine d’années, l’enrobé bicouche est 30% plus cher que l’enrobé monocouche. Il faut compter entre 20€ et 38€/m² pour installer ce type d’enrobé.

route enrobe

route enrobe ©flirck

Les prix renseignés dans cet article sont à titre indicatif. Ils vous donnent un aperçu sur le budget à préparer pour la pose d’enrobé. Toutefois, sachez que chaque entreprise est libre de fixer ses tarifs. Aussi, faites jouer la concurrence en demandant un estimatif de pose enrobé sur notre site.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 

Longueur à goudronner

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

 

Nos conseils pour faire baisser les prix de pose d’une douche italienne

Choisir un type de douche pour sa nouvelle maison ou lors de la rénovation de sa salle de bain peut être une tâche particulièrement difficile. Surtout si le budget que vous avez préparé pour le projet est restreint. Vous aurez un choix limité en termes de matériaux, mais aussi de design. Très tendance et plébiscitée pour son design épuré, la douche à l’italienne a actuellement le vent en poupe. De plus en plus de particuliers se laissent dorénavant tenter par ce type de douche qui s’adapte parfaitement aux petites comme aux grandes salles de bain. Vous aimeriez installer une douche à l’italienne chez vous et vous vous posez la question sur le prix pose douche italienne ou le tarif d’un plombier pour l’installation d’une douche italienne ? Cet article vous donne plus de détails.

Douche à l’italienne, pourquoi les français l’adore ? Douche italienne prix, quoi prévoir ?

Si la douche à l’italienne est tant appréciée aujourd’hui, c’est parce qu’elle est aussi esthétique que pratique. Au cours des dix dernières années, les salles de bain ont connu une évolution esthétique importante. La douche à l’italienne supplante progressivement les douches classiques pour son style incomparable. Elle se caractérise par l’absence d’un bac receveur épais. Extra-plat, celui-ci s’encastre dans le sol. Et même s’il y a des rebords, ceux-ci sont minimalistes. Ils ne dépassent pas les 5 cm de haut. De plain pied, la douche à l’italienne ne possède aucune marche. Ce qui la rend particulièrement pratique pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées. Elle peut également avoir une porte vitrée ou non. L’eau coule à même le sol et se dirige vers le système d’évacuation ou la bonde d’évacuation.

Prix pose douche italienne

Pour que cela soit possible, une légère inclinaison de la pente doit être prévue. Malléable, la douche à l’italienne s’adapte facilement à tous les styles de déco de la salle de bain. Néanmoins, il faut prévoir des travaux plus ou moins importants selon qu’il faut creuser ou non dans le sol. Ainsi, le tarif d’installation douche italienne peut revenir relativement cher. Après avoir parcouru cet article, n’hésitez pas à demander un devis pose douche italienne sur notre site.

 

Les différents matériaux nécessaires à la construction d’une douche

Pour créer une douche à l’italienne, il faut réunir un certain nombre de matériel à commencer par le support à carreler ou le receveur. Ce n’est autre que le support qui définira l’espace au sol de la douche. Selon qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une rénovation, le support à carreler est différent. Dans le cas d’une construction neuve, il est possible d’organiser la douche selon le système d’évacuation. Par contre, dans le cas d’une rénovation, il est souvent difficile, voire impossible de créer une douche plain-pied. Dans ce cas, il faut utiliser un support ou un receveur qui donnera de la hauteur pour l’évacuation. Réalisé en matières synthétiques, ce type de receveurs est généralement déjà pourvu d’une pente d’évacuation. Il faut compter entre 130€ et 400€ pour le support à carreler.

Le siphon est également un matériel dont vous pourriez avoir besoin pour aménager une douche à l’italienne. C’est le système d’évacuation d’eau le plus courant pour ce type de douche. Il peut correspondre à une bonde rectangulaire ou carrée. Comme l’eau doit être évacuée le plus rapidement possible, le diamètre du siphon ne doit pas être en-deça de 90mm. Le tuyau qui relie le siphon à la colonne des eaux usées, quant à lui, doit être supérieur ou égal à 50mm. Qu’il soit excentré ou centré, le siphon représente environ 40€ à 70€ du prix pose douche italienne.

Douche à l’italienne, plain-pied

Un autre système d’évacuation très utilisé dans les douches italiennes est la canivelle ou rigole. Elle permet une évacuation des eaux sur toute la longueur d’une des parois de la douche, généralement celle qui est opposée à l’entrée. Contrairement au siphon, la rigole fait évacuer l’eau plus rapidement. Le prix de cet équipement et de sa pose se négocie entre 300€ et 550€.

Enfin, la paroi est aussi un élément caractéristique d’une douche à l’italienne. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle est recommandée, car elle offre plus d’intimité à la douche. Cela peut être une cloison, autrement dit une paroi en dur recouverte de carrelage ou encore une paroi vitrée. Si l’épaisseur de celle-ci est inférieure à 6mm, un cadre métallique doit être prévu pour son installation. Au-delà de 6mm d’épaisseur, la paroi peut  être fixée au mur par des pattes métalliques. La porte d’entrée fait également partie de ce dernier composant. Le prix de l’ensemble varie de 130€ à 700€.

Combien coûte la pose d’une douche à l’italienne ?

Le prix pose douche italienne est très variable en tenant compte d’un certain nombre de critères. Tout d’abord selon les matériaux que vous choisissez, le prix peut être très différent. Une douche à l’italienne réalisée avec du carrelage de première qualité sera nécessairement plus chère que celle réalisée avec du béton ciré. Un autre critère qui peut influencer le budget d’installation douche italienne est l’existence ou non de parois. Même si ces dernières ne sont pas obligatoires, leur présence permet de limiter les projections d’eau et de conserver plus d’intimité. Le prix d’une douche à l’italienne peut donc aller de 600€, pour un modèle entrée de gamme vendu en kit, à plus de 3 000€, fourniture et pose comprises. Contrairement aux idées reçues, le coût de la main d’œuvre pour la pose d’une douche à l’italienne n’est pas aussi élevé qu’on le croit.

Si on compare le prix aux avantages que cette option offre (possibilité de bénéficier d’aides financières, qualité de la pose, garantie décennale…), il est plus intéressant. Il faut noter que l’aménagement d’une douche à l’italienne implique des travaux plus ou moins complexes qui requièrent de bonnes compétences. Parmi les points primordiaux qu’il faut tenir compte tout au long des travaux figurent l’étanchéité de l’installation et l’inclinaison du receveur. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel. Ces indications de prix tiennent également compte du type de douche à l’italienne que vous projetez de créer.

Combien coûte la pose d’une douche à l’italienne ?

Quel type d’installation choisir ? Quel prix pose douche italienne ?

Deux solutions existent pour installer une douche à l’italienne dans votre salle de bains : avec receveur ou avec chape.

  1. La première solution, moins chère, consiste à encastrer un receveur à carreler. Comme la pente est déjà prévue, la pose est plus facile et permet une bonne évacuation d’eau.
  2. La deuxième solution nécessite la pose d’une chape hydrofuge pour créer le fond de la douche. C’est un véritable travail de maçonnerie qui nécessite donc l’intervention d’un professionnel. Il faut réaliser la bonne pente pour permettre à l’eau de s’évacuer de manière adéquate. Dans les deux cas, vous pouvez choisir entre la douche italienne à caniveau ou avec bonde centrale. Dotée d’une seule pente, la première implique une main d’œuvre moins onéreuse. Par contre, les caniveaux sont plus chers à l’achat. Ce qui est l’inverse de la bonde centrale.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet de pose de douche à l’italienne : 


Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

Méthodes et tour d’horizon sur la pose d’une douche à l’italienne

Bien qu’un bricoleur averti puisse assurer la pose d’une douche à l’italienne entrée de gamme, le recours à un professionnel demeure la  plus judicieuse des options. Selon que vous faites construire ou rénover votre salle de bain, les travaux de pose d’une douche à l’italienne sont différents. Dans le cas d’une construction neuve, la tâche sera plus simple, car la chape pourra être réalisée en fonction des évacuations. Comme le sol est en béton, il est plus facile d’appliquer du carrelage. Dans le cas d’une rénovation, il vous faudra adapter votre salle de bain à votre nouvelle douche. Selon le cas, vous devriez rehausser un peu votre douche ou carrément le sol de votre salle de bains. Un point important que vous ne devez pas négliger lors de la création d’une douche à l’italienne est l’évacuation des eaux.

Tour d’horizon sur la pose d’une douche à l’italienne

Pour que l’eau puisse s’écouler plus facilement, prévoyez une pente d’au moins 2cm/m pour le tuyau qui mène à la colonne des eaux usées. Sachez que plus celui-ci sera long, plus important devra être son diamètre. De même, la zone de douche devra également avoir une pente de 2cm/m en direction de la canivelle ou de la bonde. La dernière étape de la pose douche italienne est l’étanchéité. Assurez-vous que chaque élément qui compose votre douche à l’italienne soit suffisamment étanche. Si ce n’est pas le cas, des fuites pourraient se produire et entraîner un dégât des eaux. En faisant appel à un professionnel, tous ces détails seront pris en compte de manière sure. Cela vous évitera d’avoir à refaire les travaux. N’hésitez pas à demander une estimation pose douche italienne sur notre site pour estimer le coût de vos travaux.

Les astuces à connaitre pour bien réparer son carrelage

Le carrelage fait partie des revêtements de sol les plus convoités. Un tel succès n’est pas le fruit du hasard. Si le carrelage est autant plébiscité aujourd’hui, c’est parce qu’il cumule les qualités pour ne citer que sa solidité, sa durabilité et son entretien facile. Un carrelage nouveau peut durer jusqu’à 40 ans avec un bon entretien. Malgré toutes ses qualités, le carrelage n’est pas infaillible pour autant. Il peut se casser ou se fissurer à la suite d’un choc. Ce désagrément peut lui gâcher son plus bel effet. Avec quelques astuces, vous pouvez solutionner ce problème sans avoir à remplacer tout votre carrelage. Découvrez dans ce dossier des astuces pour bien réparer un carreau cassé, fissuré ou un impact sur le carrelage.

Se préparer pour une réparation carrelage

Lors de la pose d’un nouveau carrelage, ne jetez pas le reste des carreaux qui ne servent plus. Il se pourrait que plus tard, vous en aurez besoin si jamais votre carrelage se brise, se fissure ou encore présente un impact. Grâce à cette astuce, vous n’aurez pas à parcourir les magasins pour rechercher un nouveau carreau identique à votre carrelage. Il ne faut pas oublier que les magasins renouvellent régulièrement leurs produits. Si votre carrelage s’abîme dans une dizaine d’années, les probabilités que vous trouverez un carreau identique sont faibles. En mettant de côté une dizaine de carreaux de rechange, vous n’aurez pas à acheter des carreaux qui risquent de gâcher le résultat final à cause d’une mauvaise ressemblance au niveau de la teinte ou des motifs.

installation carrelage intérieur

installation carrelage intérieur ©flirck

Réparer un carrelage cassé

Un carreau cassé peut changer complètement l’apparence d’une pièce. Il peut lui ôter tout son charme. La déception sera encore plus importante si le carrelage est tout neuf. Ne paniquez pas si ce désagrément vous arrive un jour. Il est tout à fait possible d’y remédier aujourd’hui sans avoir à déposer tout votre carrelage.

La première solution pour réparer un carreau cassé fait appel à un produit de consommation courante aussi simple que la colle. Cette méthode peut être appliquée si le dégât n’est pas trop important et si les morceaux peuvent encore être recollés au carreau cassé. Pour mettre en pratique cette solution, vous aurez besoin d’un chiffon humide et de la colle multi-usages.

  • Etape 1 : Nettoyez le ou les morceaux de carreau cassés à l’aide de l’aspirateur, puis essuyez-les avec un chiffon. Il faut enlever toute trace de ciment sur les morceaux cassés, puis sur la partie du sol concernée.
  • Etape 2 : Pour plus d’adhérence, humidifiez légèrement le sol et les pièces.
  • Etape 3 : Appliquez grossièrement de la colle multi-usages sur le carreau cassé, en zigzag de préférence.
  • Etape 4 : Replacez le ou les morceaux cassés au bon endroit en s’assurant qu’ils soient bien en position et à niveau.
  • Etape 5 : Enlevez l’excès de colle avec un chiffon humide. Laissez sécher le tout pendant 24 heures, puis admirez le résultat.
réparation carrelage intérieur

réparation carrelage intérieur ©flirck

Si les morceaux ne peuvent plus être recollés ou si la fissure est trop importante, parfois, il n’y a pas d’autres solutions que de changer un carreau du carrelage. Voici une méthode pour remplacer un carreau.

  • Etape 1 : procurez-vous un carreau identique ou qui ressemble à votre carrelage existant. Munissez-vous d’équipements de protection adéquats (gants épais et lunettes) avant de commencer l’opération.
  • Etape 2 : enlevez le joint autour du carreau à enlever à l’aide d’un grattoir ou d’un gratte-joint. Si le joint est trop difficile à éliminer, vous pouvez aussi vous servir d’un ciseau de maçon et d’une massette. Attention toutefois à ne pas rayer les carreaux voisins.
  • Etape 3 : pour décoller le carreau, vous avez le choix entre percer plusieurs trous au centre avec une perceuse ou le briser à l’aide d’une masse et d’un burin.
  • Etape 4 : Dégagez les morceaux avec un marteau et un couteau de maçon. Progressez par petits coups répétés du centre vers l’extérieur pour éviter de toucher les carreaux voisins. Dégagez les débris à chaque fois.
  • Etape 5 : sur la surface dégagée, enlevez le reste de colle à l’aide d’un ciseau à bois, puis dépoussierez-la.
  • Etape 6 : préparez la surface à carreler en la nettoyant à la balayette et en l’humidifiant légèrement pour permettre à la colle de bien adhérer.
  • Etape 7 : ajoutez de l’eau au mortier-colle pour obtenir un mélange souple.
  • Etape 8 : à l’aide d’une spatule crantée, encollez l’envers du carreau de rechange, puis la surface du sol.
  • Etape 9 : positionnez le nouveau carreau à la place de l’ancien en plaçant des cales d’espacement aux angles et des croisillons pour obtenir des joints uniformes. Etalez le mortier-joint sur les bordures au moyen d’une spatule. A l’aide d’un maillet en caoutchouc éventuellement, mettez le carreau à niveau.
  • Etape 10 : au bout de 24 heures, jointoyez le nouveau carreau.

Cette méthode vous permet d’avoir un carrelage uniforme et à nouveau éclatant.

Astuces pour bien remplacer son carrelage

Vous n’avez pas conservé des carreaux de rechange lors de la pose de votre carrelage ? Pas de souci. Cela peut arriver à tout le monde. Après un tour au magasin, vous n’êtes pas parvenu à trouver un carreau identique à votre carrelage ? Si c’est le cas, efforcez-vous tout simplement de trouver des carreaux avec un format similaire et qui ne s’éloignent pas du coloris ou de la texture de vos anciens carreaux. Vous pouvez alors remplacer quelques carreaux de plus pour obtenir un résultat harmonieux. Si cette méthode ne vous convient pas, vous pouvez toujours acheter des carreaux de format identique. Vous utilisez ensuite du béton ciré ou de la peinture pour obtenir la même teinte.

Réparer un petit impact sur le carrelage

En cas de chocs ou sous l’effet de l’humidité, le carrelage peut subir des dommages plus ou moins importants allant de l’éclat à la fissure. Aujourd’hui, il est possible de faire disparaître une trace d’impact sur le carrelage mat sans forcément remplacer le carreau, et ce quelle que soit sa profondeur ou sa largeur. Pour cela, munissez-vous tout simplement d’un tube d’émail. Ce dernier est disponible auprès de n’importe quel magasin de bricolage. Il est généralement vendu avec un colorant. Choisissez donc la teinte qui correspond à votre carrelage.

Avant d’appliquer le produit sur l’impact, assurez-vous que votre carrelage soit bien propre et non obstrué. Remplissez l’impact avec de l’émail. S’il y a des irrégularités, vous pouvez poncer le carreau une fois que la résine a séché. Attention, si vous avez un carrelage de couleur foncée, le ponçage n’est pas indiqué.

Au cas où votre carreau n’est pas mat, appliquez du ciment blanc teinté sur les fissures pour les cacher. Lorsque le tout aura séché, appliquez une couche de vernis pour ajouter de la brillance au résultat.

Réparer un impact important sur le carrelage

Si les traces laissées par l’impact sont plus conséquentes, l’émail ne suffira pas. Il vous faudra donc utiliser du mastic. Ce produit se décline également en de nombreux coloris. Cela vous laisse la possibilité de choisir une teinte qui convient à la couleur de votre carreau. L’utilisation du mastic est plus complexe que la résine ou le ciment blanc. N’hésitez pas à demander des conseils au vendeur ou encore à solliciter l’aide d’un professionnel. Sur notre site, demandez des devis gratuits pour votre carrelage. Recevez jusqu’à 5 estimations de carreleur à proximité de votre domicile.

Des professionnels vous recontactent Gratuitement pour votre projet : 


Surface à carreler en m²

Code postal

Vos informations

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires

 

1 2 3