Quand faire un diagnostic légionellose ? Durée et validité du diagnostic ?

Quand faire un diagnostic légionellose ? Durée et validité du diagnostic ?
Votez pour cet article

La légionellose est une maladie qui peut être mortelle. Elle est causée par une bactérie appelée légionelle. Celle-ci se développe dans les installations où la température de l’eau  se situe entre 25 et 50 °C. On peut donc la rencontrer dans les ballons d’eau chaude et les canalisations. Pour savoir si votre eau est infectée, la réalisation d’un diagnostic légionellose peut être nécessaire. Cette opération vous permettra de savoir si vos installations sont contaminées et de prendre les mesures nécessaires pour garantir une meilleure protection à vous et à votre famille. Pour vous aider à mieux comprendre l’intérêt de ce diagnostic et comment le faire, nous vous invitons à découvrir dans cet article tout ce qu’il faut savoir à son propos.

Qu’est-ce qu’un diagnostic légionellose ?

Avant de répondre à cette question, prenons avant tout le temps de connaître ce qu’est exactement la légionellose. Eh bien, il s’agit d’une infection pulmonaire provoquée par les légionelles. A noter que cette maladie n’est pas contagieuse. Toutefois, elle peut être mortelle pour les personnes qui en sont touchées. Les symptômes de la légionellose sont nombreux et variés. L’infection se montre souvent à travers les frissons, les fièvres, les difficultés respiratoires et les toux. Ces symptômes se montrent dans les 5 à 6 jours qui suivent l’infestation. Il est bon de savoir qu’on peut pister la légionellose par le biais d’une prise de sang ou encore un test urinaire. Elle peut très bien être traitée, surtout si on la détecte plus tôt.

Qu’est-ce qu’un diagnostic légionellose ?

Ainsi, le diagnostic légionellose est une opération visant à détecter la présence des légionelles dans l’eau. Il n’est pas obligatoire pour les habitations individuelles ! Cela dit, il est fortement recommandé garantir la qualité de l’eau dans une habitation et aussi pour assurer le bien-être et la santé de ses occupants. Sinon, ce diagnostic est obligatoire certains établissements à risques tels que les établissements utilisant des tours aéroréfrigérantes, les établissements recevant du public, les stations thermales ainsi que les maisons de retraites.

trouver un artisan

Quand faire un diagnostic légionellose ?

Tel que nous l’avons dit dans le paragraphe précédent, le diagnostic légionellose ne constitue pas une obligation pour les maisons individuelles. Les propriétaires ne sont donc pas tenus de le faire. Et s’ils tiennent à s’y lancer, ils peuvent le faire librement et à la date qu’ils veulent. Par contre, pour les établissements qui sont obligés à faire le diagnostic, ils doivent le faire tous les ans. Si une telle fréquence  a été adoptée, c’est notamment parce que les légionelles se développent très vite et qu’un seul diagnostic ne peut pas assurer la qualité de l’eau pendant plusieurs années.

Les principes du diagnostic légionellose

Les principes du diagnostic légionellose

Le diagnostic légionellose ne se fait pas n’importe comment. Il doit suivre une procédure particulière pour être efficace et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette mission est à confier à un diagnostiqueur professionnel. Voici les étapes à suivre à l’occasion de cet examen ;

  • Tout d’abord, il faudra faire un repérage des dangers. Ici, le professionnel va demander aux occupants les types d’installations sanitaires et les canalisations qu’ils ont chez eux.
  • Après cela, il fera un inventaire des zones à risques, c’est-à-dire les zones où les légionelles peuvent se développer. Cela peut être le bassin, le ballon d’eau chaude, les canalisations, les pommeaux, etc.
  • Ensuite, le diagnostiqueur procède aux prélèvements de l’eau qu’il aura besoin pour réaliser son analyse.
  • Une fois que c’est fait, il n’aura plus qu’à rédiger un rapport d’audit et des conclusions afin de faire état de la qualité de l’eau. Dans son rapport, ce professionnel peut indiquer que l’eau est saine ou qu’elle est contaminée .

trouver un artisan

Durée et validité du diagnostic légionellose

C’est le diagnostiqueur, dans son rapport, qui établit le résultat du diagnostic légionellose. Ce résultat a une validité d’un an seulement. En d’autres termes, une fois que la durée de validité est arrivée à son terme. Le propriétaire doit engager un nouveau diagnostic pour vérifier la qualité de l’eau qu’il utilise. En fonction du résultat du diagnostic, le propriétaire peut être amené à investir dans des traitements spécifiques afin d’éliminer toutes les bactéries et de s’assurer de la qualité de l’eau. S’il y a infection, une expertise de l’installation doit aussi être réalisée pour identifier les sources de la contamination.

Traitement légionellose dans une maison

Traitement légionellose dans une maison

La légionellose est une maladie grave qui peut faire beaucoup de dégâts. C’est la raison pour laquelle il convient de le traiter très rapidement et pour un traitement efficace, qu’y a-t-il de mieux que d’assainir votre eau ? Pour ce faire, vous devez bien entendu faire appel à des professionnels spécialisés dans ce domaine. En général, le traitement consiste à désinfecter les réseaux d’eau chaude et le système de climatisation. Le but est notamment d’éviter que les bactéries ne se propagent et causer des maladies graves. Il s’agit d’un traitement ponctuel dont l’effet est limité dans le temps. Mais si vous désirez un résultat durable, il est aussi possible d’opter pour un traitement en continu. L’idée est ici de mettre en place une pompe doseuse qui va injecter en continu du produit désinfectant dans les installations et tuyauteries du bâtiment. Enfin, pour un traitement plus approfondi, on peut installer des moyens de circulation des produits désinfectants à l’intérieur des chauffe-eaux et tuyauterie.

trouver un artisan

Coût d’un diagnostic légionellose

Vous désirez faire réaliser un diagnostic légionellose des eaux que vous utilisez ? C’est une excellente décision ! Cela vous permettra de garantir une bonne qualité de vos eaux et d’éliminer les dangers s’il y en a. Tel que nous l’avons déjà dit plus haut, le diagnostic doit être réalisé par un professionnel qualifié et ce n’est pas gratuit. En effet, un diagnostic légionellose est payant. Toutefois, le prix peut être différent d’un prestataire à un autre. Il dépend notamment de plusieurs facteurs tels que les compétences et expériences du diagnostiqueur ainsi que la configuration de votre installation. Avant de choisir votre prestataire, n’hésitez pas à demander plusieurs devis. Aussi, n’oubliez pas de comparer les prix afin de connaître quel prestataire propose la meilleure offre.

Les articles qui peuvent vous intéresser

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: