Réaliser un diagnostic installation gaz, obligatoire en 2018 ?

Réaliser un diagnostic installation gaz, obligatoire en 2018 ?
Votez pour cet article

Vous aimeriez revendre votre logement ? Eh bien, comme vous le savez déjà probablement, il existe quelques opérations préalables que vous devez faire avant la revente. Parmi les plus importants, on citera en particulier le diagnostic installation gaz. C’est une obligation à laquelle vous devez vous conformer et qui peut être un atout pour la revente de votre maison. Mais c’est quoi exactement un diagnostic installation gaz ? Quel est son intérêt et quelles sont les réglementations qui la régissent ? Qui est compétent pour faire ce diagnostic et quelles sont les procédures à suivre pour le faire ? Voilà autant de questions qui se posent lorsque l’on parle de diagnostic installation et pour vous aider à mieux le comprendre, nous allons faire le tour du sujet dans cet article.

Qu’est ce qu’il faut savoir sur le diagnostic installation gaz ? Les principes à retenir

Appelé également état d’installation de gaz, le diagnostic installation gaz est une opération qui consiste en une évaluation des risques liés à l’utilisation et aux installations de gaz dans une maison. Il est effectué pour garantir la sécurité des personnes et des biens qui se trouvent à l’intérieur. Si un tel diagnostic est nécessaire, c’est avant tout parce que les gaz peuvent être dangereux et sont à la source de différents problèmes tels que les intoxications au monoxyde de carbone ou pire encore, les explosions. A l’occasion du diagnostic installation gaz, on procède notamment à la vérification de différents points que l’on aura l’occasion de détailler dans un paragraphe plus bas. Sinon, il est bon de savoir que ce diagnostic rejoint les autres diagnostics formant le dossier de diagnostic technique ou DDT.

Qu'est ce qu'il faut savoir sur le diagnostic installation gaz ?

Tel que nous l’avons dit dans le paragraphe précédent, le diagnostic installation gaz est important pour garantir la sécurité des personnes et des biens qui se trouvent à l’intérieur d’une habitation. Une mauvaise installation peut en effet causer des dégâts irréparables. Grâce au diagnostic, l’on peut identifier tous les éléments qui peuvent causer des problèmes et les réparer dans le plus bref délai. Généralement, le diagnostic installation gaz intervient à l’occasion de la revente d’une maison. Ici, le but est d’offrir assurance au futur acquérant que la maison est tout à fait sûr et qu’il n’y a aucun risque en ce qui concerne les installations de gaz. Les futurs occupants de la maison pourront ainsi les utiliser en toute sécurité.

trouver un artisan

Les réglementations en vigueur sur le diagnostic installation gaz

Tout le monde est libre de faire un diagnostic installation gaz de sa maison. Effectivement, si vous désirez être sûr de votre sécurité et avoir l’esprit tranquille, vous pouvez vous lancer dans l’état de l’installation intérieure de gaz de votre habitat. Cependant, ce diagnostic devient obligatoire quand vous souhaitez revendre la maison et que l’installation de gaz date de plus de 15 ans. Il en va de même si le dernier certificat de conformité a plus de 15 ans. Dans les deux cas, vous devez absolument investir dans le diagnostic et assurer que votre installation de gaz est sûre, fiable et conforme aux normes en vigueur en France. A noter que cette obligation concerne les appartements que les habitations individuelles.

Les procédures à suivre pour un diagnostic installation gaz

Le diagnostic d’installation de gaz ne se fait pas n’importe comment. Pour garantir un maximum de sécurité et vérifier la conformité aux normes, il existe des procédures particulières à suivre et différents points à contrôler. Parmi les éléments essentiels sur lesquels doit porter le diagnostic, on peut citer les suivants :

  • Vérification des appareils fixes de chauffage ainsi que les éléments de production d’eau chaude sanitaire qui sont alimentés en gaz (chaudières, radiateurs, etc.). Ici, le diagnostic consiste à faire le point sur l’état de vétusté de ces appareils et d’évaluer les risques qu’ils représentent.
  • Vérification de l’état des tuyauteries fixes d’alimentation en gaz ainsi que les accessoires qui les accompagnent. Sinon, le principal point à vérifier ici est le raccordement des tuyaux gaz,
  • Vérification de l’aménagement des locaux dans lesquels sont installés les appareils à gaz. Ici, il s’agit d’aérer ces locaux et de s’assurer que les gaz usés soient très bien évacués.

Il convient de préciser ici qu’après un diagnostic installation gaz, un rapport doit être rédigé. Ce rapport fera état de l’installation et fournira le résultat du diagnostic. Ici, 3 possibilités sont à prévoir :

  • Absence de danger: cela signifie que l’installation de gaz est sûre et qu’il n’y a aucun danger.
  • Risque mineur : cela signifie que l’installation comporte un risque mineur qui n’exige pas un arrêt en approvisionnement de gaz. Cela dit, des mesures correctives sont émises pour corriger le problème et rétablir l’installation.
  • Danger immédiat grave : cela signifie que l’installation comporte un danger énorme pour les occupants de la maison. Dans ce cas-ci, l’arrêt immédiat de l’approvisionnement en gaz est préconisé.

A qui faire appel pour un diagnostic installation gaz

Le diagnostic installation gaz est une tâche complexe qui  ne pourrait être menée par un simple particulier. En effet, cette tâche est à confier à un professionnel appelé diagnostiqueur gaz. C’est un spécialiste certifié qui dispose de toutes les compétences nécessaires pour déceler les fuites de gaz et prendre les mesures nécessaires pour corriger les problèmes. A noter que la réalisation de ce diagnostic doit respecter des règles précises, conformes à la norme gaz en vigueur en France. Le diagnostiqueur gaz doit les suivre scrupuleusement et vérifier également les points de contrôle.

trouver un artisan

Le coût d’un diagnostic installation gaz

Vous êtes à la recherche d’un professionnel pour réaliser un diagnostic installation gaz ? Eh bien, avec le nombre important de diagnostiqueurs qui existent actuellement en France, vous ne pourrez que trouver le professionnel qu’il vous faut. Cependant, vous devez savoir que leurs services ne sont pas gratuits. Le diagnostic se fait moyennant le paiement d’une certaine somme d’argent. Cela dit, le prix diagnostic installation gaz n’est pas du tout le même pour tous les prestataires. Cela dépend de leurs compétences et expériences ainsi que de l’état et la configuration de votre installation de gaz. Avant de choisir votre diagnostiqueur gaz, prenez ainsi le temps de leur demander un devis diagnostic installation gaz et de comparer les prix.

Les articles qui peuvent vous intéresser

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: