Types d’enduit de façade, bien les choisir et les utiliser. Guide complet

Types d’enduit de façade, bien les choisir et les utiliser. Guide complet
Votez pour cet article
Enduire sa façade est une étape essentielle dans la construction d’une maison. Une fois que les murs sont en place, on ne peut pas en effet les laisser dans l’état qu’ils sont. Il convient de les protéger et aussi les décorer et pour cela, on a des produits qu’on appelle enduit de façade. Comme son nom le laisse clairement entendre, ce dernier sera appliqué sur la façade et lui servira de revêtement. A noter qu’il existe différents types d’enduit de façade et que chacun est libre de son choix en fonction de leurs goûts et besoins. Et afin que vous puissiez mieux choisir le vôtre, nous allons vous détailler dans cet article, les types d’enduits les plus utilisés et leurs caractéristiques respectives.

L’enduit de façade à la chaux

L’enduit à la chaux vient de plus en plus à la mode aujourd’hui. Beaucoup de gens s’en servent aujourd’hui comme substitut du mortier pour les murs extérieurs et du plâtre pour les murs intérieurs. Ce produit possède notamment des propriétés intéressantes qui le rendent particulièrement séduisant.

passer un enduit

Fabriquer son enduit à la chaux

Sachez qu’il vous est tout à fait possible de fabriquer vous-même votre enduit à la chaux. Pour cela, vous pouvez vous servir d’une chaux hydraulique ou d’une chaux aérienne. La différence réside dans le fait que la première va exiger de l’eau pour sa prise. En revanche, la chaux aérienne n’a besoin que d’une exposition à l’air pour durcir.

Quoi qu’il en soit, pour fabriquer votre chaux, vous devez avoir en main quelques outils. Pour vous protéger, équipez-vous d’un masque et de lunettes de protection. Après que vous ayez acheté votre sac de chaux, vous devez lire attentivement les indications qui se trouvent sur l’emballage. Cela vous permettra notamment de connaître les proportions nécessaires pour chaque élément de l’enduit. Tout en respectant ces proportions, vous devez alors mettre du sable dans une bétonnière. Le choix du sable doit dépendre de la couleur que vous aimeriez obtenir pour la finition. Après, il vous faut ajouter ensuite la chaux et de l’eau. Malaxer pendant quelques minutes afin que les produits puissent bien se mélanger. Cependant, faites attention à garder une consistance moyenne.

Appliquer un enduit à la chaux

Maintenant que la chaux a été soigneusement préparée, vous pouvez procéder à son application sur la façade. Mais avant, assurez-vous que celle-ci soit bien propre et ne contienne aucune fissure. Pour cela, prenez le temps de faire du nettoyage avec un nettoyeur haute pression à jet doux. Débarrassez-vous aussi des mousses, mauvaises herbes et autres saletés de ce genre. Et si des fissures sont présentes ou et les morceaux de joints se détachent, vous devez les corriger par rebouchage et ponçage. Bref, le mur doit être impeccable et à la veille de l’application de l’enduit, vous devez vous assurer de l’humidifier. Cela permet notamment d’améliorer l’adhérence.

Une fois que tout est prêt, posez maintenant l’enduit à la chaux. Ce type d’enduit s’applique généralement en une seule couche. La seule chose dont on aura besoin ici, c’est d’un pinceau ou d’un rouleau. Il suffira alors de plonger ce dernier dans la chaux préparée et de l’appliquer sur le mur avec un mouvement lent de haut en bas. Il faudra ensuite attendre le temps nécessaire pour que l’enduit sèche.

L’enduit de façade monocouche

L’enduit de façade monocouche

Il s’agit également d’un type enduit de façade très utilisé de nos jours. L’enduit monocouche permet avant tout de protéger ses murs des agressions extérieures. Toutefois, comme il est proposé en divers coloris et finitions, on peut très bien s’en servir pour décorer la façade. D’ailleurs, ce type d’enduit est un produit prêt à l’emploi. En d’autres termes, les utilisateurs ne sont plus obligés de faire une préparation lourde. L’enduit peut s’appliquer directement et faire par conséquent gagner beaucoup de temps.

Pour son application, on a besoin de certains matériels. Parmi eux, 6 outils sont indispensables à savoir une truelle, une taloche ou un sablon, une taloche grattoir, un lance d’arrosage, une règle de dressage et des gants de protection. Tout comme pour l’application de l’enduit à chaux, il convient tout d’abord de préparer le mur. Les choses à faire sont exactement les même que celles que nous avons décrites plus haut. C’est-à-dire, il faut bien nettoyer et réparer les fissures. Après, on doit humidifier la façade, juste à la veille de l’application de l’enduit monocouche.

Après tous ces préparatifs, on peut désormais passer à la pose de l’enduit. Pour garantir son efficacité, il faut suivre certaines étapes bien définies :

  • Pour commencer, on doit malaxer l’enduit dans une bétonnière et le projeter ensuite sur la façade à l’aide d’une truelle. Il faut ensuite le dresser avec la règle afin que le rendu soit plus uniforme. Sinon, il est bon de savoir que l’enduit monocouche peut aussi être appliqué avec un sablon. Cependant, avant de le faire, vous devez être sûr de bien maîtriser cette technique.
  • Après la projection de l’enduit sur le mur, on peut le laisser ainsi à l’état brut. Mais si vous désirez obtenir un rendu plus élégant, vous pouvez opter pour une finition lisse ou grattée. Et pour cela, vous devez gratter ou lisser le mur après que l’enduit ait été projeté.

Nos articles autres articles sur le sujet :

L’enduit de façade multicouche

Enfin, l’enduit de façade multicouche est aussi une bonne option si l’on désire mieux protéger et décorer ses murs extérieurs. Néanmoins, cela demandera beaucoup plus de travail et aussi beaucoup plus de temps. En général, on applique en effet 3 couches superposées :

  • La première couche que l’on appelle aussi gobetis ou couche d’accrochage présente une épaisseur d’environ 5 mm. Elle est essentielle pour favoriser l’adhérence du mur et permettre un meilleur accrochage des prochaines couches. La projection se fait à la truelle.
  • La deuxième couche ou corps d’enduit offre une épaisseur de 15 mm et sert principalement à uniformiser la surface. On la projette également avec une truelle et la dresse ensuite avec une règle.
  • La troisième couche de 5 mm d’épaisseur constitue la finition. Elle peut être appliquée directement à la taloche et jouera surtout un rôle décoratif.

Trouvez des professionnels rapidement et gratuitement


Surface de la façade en m²

Hauteur du bien

Vos informations

Code postal

Saisir votre numéro de téléphone si vous voulez être rapidement contacté par des professionnels



* champs obligatoires
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: