Pourquoi faire un traitement de l’air pour son logement ?

Pourquoi faire un traitement de l’air pour son logement ?
Votez pour cet article

La qualité de l’air intérieur d’une maison est essentielle pour assurer un meilleur état de bien-être et de santé. Toutefois, il est bon de savoir que la plupart des airs domestiques sont viciés. En effet, si vous prenez le temps de les analyser, vous serez certainement surpris de voir qu’il y a dans chaque mètre cube des tonnes de poussières, spores et germes divers. Bien entendu, tous ces éléments peuvent compromettre votre confort de vie et bien-être. Pire encore, ils peuvent menacer votre santé. C’est la raison pour laquelle il est important de procéder régulièrement au traitement de l’air de sa maison ou de son appartement. Nous vous disons tout sur ce sujet dans cet article.

Pourquoi faire un traitement de l’air pour son logement ?

Il y a plus d’une raison pour traiter l’air de son habitat. En voici les principales :

Amélioration de la qualité d’air respiré

Tous les jours, on cherche tous les moyens pour bien isoler l’intérieur de sa maison. Le but est notamment d’assurer une meilleure efficacité énergétique, mais aussi de profiter d’un meilleur confort et bien-être. Cependant, au fur et à mesure que l’on isole sa maison, les polluants domestiques provenant des divers appareils et équipements que l’on utilise s’accumulent à l’intérieur, ce qui peut compromet la qualité de l’air. Pour éviter un tel impact, un traitement de l’air appartement constitue la meilleure solution.

Pourquoi faire un traitement de l’air pour son logement ?

Un indispensable pour la santé

Un air vicié peut être particulièrement dangereux pour la santé. Nous avons souvent peur de la pollution extérieure, mais nous nous soucions moins de la qualité d’air intérieur. Or, nous passons la majorité de notre temps chez nous, à l’intérieur de la maison. Comme une telle situation est inévitable, le mieux serait donc de traiter régulièrement l’air intérieur afin de se trouver en sécurité chez soi.

Des impacts nocifs sur la maison

L’air pollué est dangereux pour la santé des occupants d’une maison. Mais il ne se limite pas à cela ! La pollution de l’air peut aussi impacter négativement l’habitat. En effet, comme elle favorise l’humidité, cela peut causer l’apparition de moisissures et ainsi, la dégradation de la valeur du logement. Bien évidemment, il n’y a qu’une seule solution : le traitement de l’air.

trouver un artisan

Comment diagnostiquer la qualité d’air intérieur de sa maison ?

Vous aimeriez traiter l’air intérieur de votre habitation ? C’est une excellente idée ! Mais avant cela, la réalisation d’un diagnostic de la qualité de l’air intérieur peut être nécessaire. Pour cela, on peut choisir entre différents moyens simples et rapides :

  • De l’observation: sans avoir appel à un professionnel ou utiliser des matériels spécifiques, vous pouvez facilement repérer si l’air intérieur de votre maison est vicié ou non. En effet, vous n’aurez rien d’autres à faire que de jeter un coup d’œil sur la peinture, sur les murs, sur les fenêtres, etc. S’il y a des moisissures, de la condensation ou si vous sentez de l’humidité, c’est que l’air intérieur est pollué.
  • Le diagnostic extérieur: pour plus de précision, ce diagnostic peut également vous être d’une grande utilité. Ici, vous avez le choix entre faire le diagnostic vous-même ou faire appel à un cabinet d’expert de la qualité de l’air. Si vous optez pour la première option, tout ce que vous avez à faire, c’est de vous équiper d’un hygromètre.

Comment traiter l’air intérieur de sa maison ?

Comment traiter l’air intérieur de sa maison ?

Nous avons déjà vu dans les paragraphes précédents les divers dangers que représente la pollution de l’air intérieur. Pour préserver votre bien-être et votre santé, il convient donc d’intervenir rapidement et faire un traitement de l’air de sa maison ou de son appartement. Mais pour cela, il faut tout d’abord déterminer les divers éléments indésirables à éliminer.

Les éléments indésirables à supprimer

Pour garantir une qualité d’air intérieur optimale, il est nécessaire de lutter contre certains éléments nocifs. Ils sont nombreux, mais on peut les classer en trois grandes catégories à savoir :

  • L’humidité relative : c’est un élément que l’on ne peut pas détecter sans matériel adéquat. Pourtant, un taux d’humidité excessif peut être dangereux, surtout pour ceux qui sont victimes d’asthme. A l’heure actuelle, le taux hygrométrique idéal est de 40 à 60 %. S’il est dépassé, les risques pour la santé peuvent être nombreux. Pour un meilleur bien-être, il convient donc de lutter contre cette humidité relative.
  • Les poussières: elles font également partie des principales causes de la pollution de l’air intérieur. A noter que les poussières peuvent apporter des germes pathogènes et d’autres peuvent même engendrer des allergies. C’est la raison pour laquelle il convient de les éliminer de l’intérieur de la maison.
  • Les éléments chimiques gazeux : ils proviennent généralement des divers appareils que l’on utilise au quotidien. Ces éléments sont très dangereux, bien que leur effet sur la santé ne se remarque pas de façon immédiate.

trouver un artisan

Les techniques de traitement utilisées

Pour traiter l’air intérieur d’un habitat, on a à disposition un large choix de matériels, mais aussi de techniques à utiliser. Ils peuvent être différents selon leur nature et leur mode de fonctionnement. En voici les principaux :

  • Les appareils de traitement ponctuel: comme leur nom le laisse clairement entendre, ces appareils sont utilisés pour traiter un problème spécifique dans un volume restreint. Ils sont de différents types et peuvent jouer différents rôles. Parmi les plus connus, on peut citer les ioniseurs (pour lutter contre les poussières), les humidificateurs, les assécheurs, les déshumidificateurs, etc.
  • La climatisation : cet équipement permet de déshumidifier l’air en condensant la vapeur d’eau sur l’unité froide. Il permet surtout d’assurer un taux hygrométrique optimal.
  • La ventilation mécanique contrôlée double flux : cet appareil permet de lutter contre les poussières, les pollens et aussi les microdébris allergènes, grâce notamment à son filtre sur l’aspiration d’air neuf.

Coût d’un traitement de l’air intérieur

Le prix traitement de l’air intérieur peut être particulièrement variable. Tel que nous l’avons déjà évoqué plus haut, vous pouvez traiter vous-même votre air intérieur. Tout ce dont vous avez à faire pour cela, c’est d’acheter un matériel pour le traitement de l’air. Cela dit, si vous désirez mener une opération ponctuelle et pour toutes les pièces de votre habitation, vous pouvez faire appel à un professionnel. Le tarif est là aussi variable en fonction du prestataire que vous contactez. Mais pour trouver la meilleure offre, vous pouvez toujours miser sur la comparaison des prix.

Les articles qui peuvent vous intéresser :